HEKS - Hilfswerke der Evang. Kirche

L'EPER soutient les victimes de la sécheresse au Niger

    Zürich (ots) - L'EPER, Entraide Protestante Suisse, offre une aide immédiate de 300 000 CHF pour les victimes de la sécheresse au Niger.

    En raison des faibles chutes de pluie, le Niger risque à nouveau d'être confronté à une famine. Il y a cinq ans, la population a déjà été touchée par une catastrophe de cette envergure et dépendait de l'aide internationale. Dans de nombreuses régions du pays, l'absence de chutes de pluie l'année dernière a eu pour conséquences des récoltes quasi nulles et des pâturages secs, donc très peu de nourriture pour le bétail. De plus, le prix de la semoule a atteint un niveau exorbitant.

    La population dans les départements de Tchintabaraden, Abalak et Konni/Illéla, dans lesquels l'EPER et ses organisations partenaires mettent en oeuvre leurs projets, est fortement touchée par les pertes des récoltes et le manque en nourriture pour les animaux. C'est la raison pour laquelle l'EPER soutient les victimes de la sécheresse par un engagement de 300 000 CHF. L'aide immédiate sera attribuée aux domaines suivants : 1. Réactivation et réalisation de centres d'alimentation pour 2'000 enfants âgés de 0 à 5 ans et pour leurs mères. 2. « Cash for work » : des mesures contre l'érosion sont mises en place avec la population des villages, afin de protéger et de rétablir les champs et pâturages. Pour ce travail, les hommes et femmes reçoivent une solde journalière. Ils creusent des trous de plantation, montent des murs en pierre ou construisent des petites digues qui ralentissent le cours d'eau.

    L'EPER est active au Niger depuis les années 80 : elle y concentre ses interventions sur l'aide au développement et l'aide humanitaire dans la région de Tahoua. Ses objectifs à long terme sont l'amélioration de la production animale, de la production agricole et de sa commercialisation. Les projets EPER se situent dans les secteurs suivants : Cultures de légumes irriguées pendant la période de sécheresse, approvisionnement en eau potable, centres d'alimentation pour les jeunes enfants dans les villages, exploitation de banques de céréales et de nourriture destinée aux animaux, récupération de terres cultivables et de pâturages ainsi que des mesures contre l'érosion. Parallèlement à ce programme, l'EPER finance le renforcement organisationnel de groupes de bases villageois et le transfert d'un savoir-faire technique, afin de pouvoir garantir un processus de développement réussi et durable.

    Dons : CCP 10-1390-5, mention «Sécheresse au Niger »

    L'EPER, l'Entraide Protestante Suisse, active dans l'aide humanitaire, combat les causes de la pauvreté et permet aux populations l'accès aux ressources vitales, comme l'eau, la nourriture et la formation. L'EPER combat l'exploitation et aide les personnes opprimées à s'organiser et à défendre leurs droits. L'objectif : une vie autonome en toute dignité pour tous, indépendamment de l'appartenance à tel ou tel groupe de population et quelque soit la religion. L'EPER travaille avec des organisations partenaires locales dans plus de 45 pays du monde. Elle s'occupe des défavorisés dans leur pays, indépendamment de leur culture, de leur religion ou de leur confession. En Suisse, l'EPER s'engage juridiquement en faveur des réfugiés. Elle est aussi active dans des projets de conseil et d'intégration pour des migrants et des Suisses socialement défavorisés.

Contact: Joëlle Herren Laufer, responsable médias, e-mail : herren@eper.ch, Tél. : 021 613 44 59, Mobile: 076 370 12 92.



Plus de communiques: HEKS - Hilfswerke der Evang. Kirche

Ces informations peuvent également vous intéresser: