HEKS - Hilfswerke der Evang. Kirche

EPER: Journée mondiale des réfugiés 2009 - Combattons les préjugés

Zürich (ots) - «Tous des profiteurs?». Question provocante en lettres jaunes sur fond noir, les affiches de la Journée mondiale des réfugiés 2009 placardées dès aujourd'hui et jusqu'au 21 juin ne vont pas laisser indifférent. S'associant à l'OSAR (Organisation suisse d'aide aux réfugiés), l'EPER (Entraide Protestante Suisse) reprend la rhétorique des «sceptiques» à l'égard de l'asile pour informer de manière non tendancieuse sur les réalités du terrain et combattre les préjugés. L'EPER est en effet l'une des ONG suisses les plus actives en matière d'asile. La collecte nationale et les activités organisées le dimanche 21 juin dans les Eglises protestantes de Suisse serviront à financer ses projets d'intégration et de défense des droits des requérants et des réfugiés. Aujourd'hui 67 millions d'êtres humains sont contraints à la fuite. La plupart d'entre eux se réfugient dans les pays voisins ou migrent en tant que déplacés internes. Une minorité seulement va plus loin. L'année dernière, selon un rapport du Haut commissariat pour les réfugiés (UNHCR), 338'000 personnes ont déposé une demande d'asile dans les 51 pays industrialisés, soit 0,5% seulement des individus fuyant leur pays. En ce qui concerne la Suisse, en 2008 toujours, 16'600 requêtes ont été déposées et l'Office fédéral des migrations a reconnu un droit de protection dans les deux tiers des demandes traitées. Les personnes concernées ont obtenu soit le statut de réfugié, soit une admission provisoire. Pour ce qui est des quelque 33% restant, l'issue négative ne signifie pas que les requérants ont cherché à falsifier la vérité, mais que les motifs invoqués n'ont pas été jugés suffisants pour justifier un séjour en Suisse. L'an dernier, l'EPER a assuré la présence d'observateurs neutres lors de 7 911 auditions fédérales de requérants d'asile. Les services de consultation juridique qu'elle soutient dans plusieurs villes de Suisse (dont Vallorbe, Lausanne, Genève et Neuchâtel) offrent aux demandeurs d'asile la chance de faire valoir leurs droits. L'EPER intervient lorsque la qualité de réfugié donne lieu à discussion, en cas de vice de procédure, ou encore si un renvoi ne peut être raisonnablement exigé. Si une décision négative fait l'objet d'un recours, le requérant est accompagné jusqu'au terme de la procédure, le but étant de garantir aux personnes concernées par l'asile dans notre pays une vie décente du point de vue économique et social. Contrairement à la baisse générale des moyens alloués aux projets en faveur des réfugiés, l'EPER a maintenu son financement global dans ce domaine depuis 2'000.Les 20 et 21 juin prochains, le Secrétariat Romand (Lausanne), les cinq bureaux régionaux de l'EPER ainsi que de nombreuses paroisses en Suisse proposeront des activités et des débats pour lutter contre les préjugés à l'égard des demandeurs d'asile. Ce thème sera également évoqué lors des cultes du dimanche 21 juin 2009 et les recettes de la collecte seront affectées à des projets d'intégration de l'EPER et à ses services de consultation juridique. L'EPER, l'Entraide Protestante Suisse, apporte une aide humanitaire, combat les causes de la misère et permet aux plus pauvres d'accéder aux ressources vitales (terre, eau, nourriture et éducation). L'EPER lutte contre l'exploitation et aide les opprimés à s'organiser et à faire valoir leurs droits. L'objectif est de permettre à chacun de mener une vie autonome dans la dignité, indépendamment de son appartenance religieuse ou ethnique. L'EPER collabore avec des organisations partenaires dans plus de 45 pays du monde. Elle vient en aide aux démunis dans leur pays, indépendamment de leur culture, de leur religion ou de leur confession. En Suisse, l'EPER défend les droits des réfugiés et joue un rôle actif dans des projets de conseil et d'intégration pour les migrants et les citoyens suisses issus de milieux sociaux défavorisés. Compte pour les dons: CCP 10-1390-5. ots Originaltext: EPER - Entraide Protestante Suisse Internet: www.presseportal.ch/fr Contact: Delphine Centlivres Resp. communication pour la Suisse romande Tél.: +41/21/613'40'70 E-Mail: centlivres@eper.ch Chantal Varrin Responsable Projets Suisse Tél.: +41/21/613'40'70 E-Mail: varrin@eper.ch

Plus de communiques: HEKS - Hilfswerke der Evang. Kirche

Ces informations peuvent également vous intéresser: