Kaderverband des öffentlichen Verkehrs KVöV

L'ACTP exige que les retraités les plus âgés fassent l'objet d'une externalisation vers une caisse de pensions spécifique

Zurich (ots) - Résolution de l'assemblée des délégués ACTP du 29 avril 2009 Au cours de leur assemblée, les délégués de l'Association des cadres des transports publics (ACTP) ont débattu des difficultés que comporte l'assainissement de la Caisse de pensions CFF. La Caisse de pensions CFF affichait déjà à la fin 2008 un déficit d'environ 3 milliards de francs qui, de l'avis des délégués de l'ACTP, est principalement dû à une erreur de conception qui remonte à 1999 (absence de réserve de fluctuation), liée à une externalisation mise en oeuvre au mauvais moment (pratiquement au moment où les bourses atteignaient leur niveau maximum). La part des retraités dans la Caisse de pensions CFF étant en outre très élevée (51,3%), tout assainissement par les employeurs et les employés est rendu impossible. Exemple: pour combler un manque de 3 milliards de francs, 15% (du salaire) pendant 10 ans seraient nécessaires de la part des CFF et de leurs employés. La situation déplorable de la Caisse de pensions CFF conjuguée à des prestations tout juste moyennes, notamment au niveau des cadres, réduisent de plus en plus l'attractivité des CFF en tant qu'employeur. En conséquence, les talents ne se tournent plus vers notre chemin de fer ou ne souhaitent pas y rester. Les délégués ACTP sollicitent par conséquent auprès des instances dirigeantes des CFF et des autorités fédérales l'externalisation des retraités les plus âgés (début de la retraite antérieur à 1999) vers une caisse de pensions spécifique comme ce fut le cas lors de la création de la poste. Cette tâche ainsi que son financement incombe donc à l'Etat. L'ACTP est en revanche disposée à soutenir un concept d'assainissement qui bénéficie aux assurés actifs et aux «nouveaux retraités» (depuis 1999). ots Originaltext: ACTP Internet: www.presseportal.ch Contact: Urs Meier, directeur ACTP Mobile: +41/79/474'90'06 E-mail: u.meier@sko.ch

Ces informations peuvent également vous intéresser: