Crossair

SWISS prête à décoller

Bâle (ots) - Un produit et des prestations qui représentent ce qui se fait de mieux pour les passagers de toutes les classes. Une entreprise clairement orientée en fonction de son activité principale, le transport aérien. Un partenariat avec American Airlines, la plus grande compagnie aérienne du monde. De nouveaux avions long-courriers. Une structure d'entreprise fondée sur la recherche de la qualité et empreinte de dynamisme et d'esprit d'économie. Une équipe de collaborateurs qui personnifie les atouts de la tradition suisse en matière d'aviation commerciale. Un management qui poursuit un objectif précisément défini : le succès. C'est ainsi que la direction de Crossair SA a présenté la nouvelle compagnie aérienne nationale, SWISS, à l'occasion d'une conférence de presse internationale réunie mardi à Zurich. Les responsables de la compagnie l'ont affirmé très clairement : « Nous sommes prêts à décoller ». C'est dimanche prochain 31 mars que SWISS prendra son envol ! «Jamais encore dans l'histoire de l'aviation commerciale, un projet d'une telle envergure n'a été réalisé en si peu de temps», a déclaré André Dosé, CEO de SWISS, en s'adressant à quelque 300 journalistes venus du monde entier. «A maintes reprises, on a tenté de nous faire croire que ce projet était insensé, donc irréalisable, mais nous touchons au but et, contre toute attente, SWISS entamera sa carrière dimanche prochain 31 mars, comme prévu». Si ce tour de force a été possible, c'est avant tout, selon André Dosé, «grâce à nos collaboratrices et collaborateurs, ceux de Crossair bien sûr, mais aussi ceux de Swissair et de SAirGroup qui nous ont rejoints ». Il s'est dit conscient du fait que ces quatre derniers mois ont exigé que non seulement lui-même et son équipe de direction, mais aussi l'ensemble du personnel, tant au sol qu'en l'air, consentent des efforts exceptionnels et donnent le meilleur d'eux-mêmes. « Nous avons vécu des semaines incroyablement difficiles, marquées par une tension énorme, des émotions diverses et une grande incertitude. Mais le fait que nous soyons prêts au décollage malgré tous les obstacles qui se dressaient sur notre route prouve aussi que nous avons tout simplement la meilleure équipe qui se puisse concevoir. Je suis convaincu, a-t-il ajouté, que la population suisse et tous les investisseurs, la Confédération, les cantons et l'économie privée qui ont permis la création de SWISS en réunissant un capital-actions de 2,7 milliards de francs pourront être fiers de nous ». Entouré de Björn Näf, directeur général responsable de la Division Produit & Services, et de Arjen Pen, directeur général chef du Marketing et des Ventes, André Dosé a présenté à la presse internationale toute une série d'innovations qui permettront à SWISS de viser, dès le 1er avril, son objectif qui consiste à devenir une compagnie aérienne « haut de gamme ». Ces nouveautés concernent notamment les améliorations apportées à la classe économique et de meilleures prestations offertes aux passagers des classes Business et First. « Nous ne sommes naturellement qu'au début du processus de développement qualitatif de notre produit et de nos services, car les adaptations nécessaires de nos locaux et le changement de l'aménagement intérieur de nos avions prennent énormément de temps », a expliqué Björn Näf en guise d'avertissement. « Cependant, avec les progrès déjà accomplis, en particulier dans le domaine de la restauration à bord et en matière de prestations au sol, nous voulons indiquer clairement la direction dans laquelle nous entendons aller. Notre but consiste à mettre en œuvre une chaîne intégrée de services et de produits qui garantisse à nos passagers, aussi bien en vol qu'au sol, une prise en charge sans heurts, efficace et aimable en toute circonstance. Björn Näf n'a laissé planer aucun doute quant au fait que SWISS mise sur la meilleure qualité possible. « Les économies très considérables que nous permettent de réaliser les nouveaux contrats de leasing et d'achat d'avions, ainsi que l'optimisation des coûts en ce qui concerne la flotte, le réseau de lignes et le personnel doivent nous permettre de dégager les moyens nécessaires pour offrir ä l'ensemble de notre clientèle, de la classe Economy ä la First, le meilleur produit et les meilleures prestations de services de toutes les compagnies aériennes européennes ». Large partenariat avec American Airlines Rendu public hier également, le partenariat avec American Airlines, la plus grande compagnie aérienne du monde, représente un avantage supplémentaire pour les clients de SWISS. Cette alliance avec American offre aux passagers de SWISS un très vaste choix de liaisons à destination des Etats-Unis et à l'intérieur même du continent nord-américain, ainsi que la possibilité d'utiliser sur des vols d'American Airlines leurs miles de bonus accumulés dans le cadre du programme Qualiflyer. « Nous sommes évidemment très fiers qu'un tel accord de partenariat ait pu être conclu avec American, s'est exclamé André Dosé. Cela montre que l'on nous prend au sérieux tout en nous faisant confiance ». Pour lui, l'accord avec American représente un premier pas en direction d'une adhésion complète à l'alliance Oneworld. Mais celle-ci nécessite toutefois que des accords bilatéraux soient préalablement conclus avec tous les membres de l'alliance. Des négociations à cet effet sont en cours, mais n'ont pas encore abouti faute de temps. « Nous allons poursuivre maintenant nos discussions bilatérales avec chacun des membres de Oneworld et nous escomptons devenir membre à part entière de cette alliance l'hiver prochain », a expliqué Arjen Pen, responsable du Marketing et des Ventes de SWISS. L'A340-300 remplacera le MD-11 SWISS a annoncé par ailleurs que, toujours dans le but d'offrir à ses passagers un produit irréprochable, elle a décidé de remplacer les 13 avions long-courriers qu'elle exploite par de nouveaux Airbus A 340-300. Ces quadri-réacteurs offriront plus d'espace aux passagers de la classe Economy et seront également plus attrayants pour les clients des classes Business et First. En outre, ils génèrent une pollution atmosphérique nettement inférieure à celle des MD-11 et ils sont deux fois moins bruyants en approche. (Note aux rédactions : Vous recevrez encore deux communiqué séparés au sujet de l'alliance avec American Airlines et de la décision d'acquérir des Airbus A 340-300). ots Originaltext: Crossair Internet: www.newsaktuell.ch Kontakt: Crossair, Corporate Communications Case postale CH - 4002 Bâle Tél. +41/61/582'45'81 Fax +41/61/582'35'54 E-mail: pjeandrain@crossair.ch Internet: www.crossair.com

Ces informations peuvent également vous intéresser: