Crossair

Crossair : une perte de 314 millions en 2001

    Bâle (ots) - Pour le Groupe Crossair, l'exercice 2001 se solde par une perte consolidée de CHF 314 millions. En 2000, la perte s'était élevée à CHF 25,4 millions. Sur le total de cette perte, quelque 290 millions sont imputables aux charges extraordinaires provoquées par la débâcle de Swissair. Sans les conséquences financières des attentats terroristes du 11 septembre et de la déconfiture de Swissair, Crossair aurait réalisé un bénéfice. Le chiffre d'affaires s'est accru de 9 pour cent. Les actionnaires ne percevront pas de dividende.

    Le résultat négatif enregistré par le Groupe Crossair durant l'exercice sous revue se monte à CHF 314 millions de francs, alors qu'il n'était que de CHF 25,4 millions l'année précédente. Sur cette somme, CHF 290 millions représentent les frais extraordinaires engendrés par la chute de Swissair. Il s'agit, pour l'essentiel, de pertes débiteurs sur des biens détenus par Swissair, d'obligations résultant du programme Qualiflyer pour les passagers voyageant fréquemment, de provisions pour des litiges judiciaires en suspens, ainsi que de l'absence des revenus provenant des contrats de wetlease portant sur 19 avions qui devaient voler pour le compte de Swissair durant le dernier trimestre 2001. Durant l'exercice écoulé, les effectifs des employés de la compagnie ont passé de 3680 à 4430 personnes. Compte tenu des circonstances exceptionnelles, Crossair renonce de nouveau à verser un dividende. Le détail chiffré de ces résultats sera présenté lors de la conférence de presse de présentation du bilan du 26 mars 2002.

    L'an dernier, Crossair a transporté 5,9 millions de passagers, soit 6 pour cent de moins qu'en 2000. En dépit de l'optimisation de la flotte et du réseau de lignes, le taux moyen d'occupation des sièges a passé, en ce qui concerne le trafic régulier, de 52% à 51%.

    En prévision de l'élargissement des activités de la compagnie, dont la flotte s'enrichira de 26 avions court- et moyen-courriers et de 26 long-courriers, les premières étapes de l'augmentation du capital-actions ont été franchies à la fin de l'année. Au 31 décembre 2001, les fonds propres de Crossair SA se sont ainsi élevé à CHF 2322 millions, ce qui constitue une base financière solide pour le démarrage de SWISS. Note aux rédactions : Nous réservons pour la conférence de presse de présentation du bilan du 26 mars à Zurich nos commentaires sur les résultats de l'exercice écoulé.

ots Originaltext: Crossair
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
Crossair, Corporate Communications
Case postale, CH - 4002 Bâle
Tél. :  +41-(0)61-582'45'81
Fax :  +41-(0)61-582'35'54
E-mail :  mud@crossair.ch
Internet :  www.crossair.com



Plus de communiques: Crossair

Ces informations peuvent également vous intéresser: