Schweizerischer Video-Verband SVV

La branche de l'home entertainment défie la crise

Ein Dokument

    Pratteln (ots) -

    - Indication: Les 10 meilleures ventes pour la Suisse alémanique,     la Suisse romande et le Tessin peuvent être téléchargées en format     pdf sous: http://presseportal.ch/fr/pm/100019209 -

    Après son succès planétaire au cinéma, "AVATAR" de James Cameron a également cartonné en DVD et Blu-ray l'année dernière. En outre, la branche de l'home entertainment a réussi à égaliser les chiffres de vente élevés réalisés en 2009. Ceci grâce aux blockbusters tels que "Inglourious Basterds" "2012", "Very Bad Trip (The Hangover)" et à la saga "Twilight".

    Grâce aux 14.1 millions de disques DVD et Blu-ray écoulés en Suisse au cours de l'année 2010, la branche de l'home entertainment a réussi à maintenir le résultat de l'année précédente et ce malgré la crise économique. Les films à succès "Avatar", "Inglourious Basterds", "Inception", "2012" et "Very Bad Trip (The Hangover)" occupent les places d'honneur dans les hit-parades des trois régions linguistiques de notre pays. Malgré une nouvelle érosion des prix subie par les supports audiovisuels, le recul du chiffre d'affaires du marché de l'home entertainment s'est limité à un déficit de 1.9 pourcent, équivalant à 6 millions de francs suisses."Les DVD et les disques Blu-rays sont des médias intéressants et avantageux", déclare Patrick Schaumlechner, vice-président et porte-parole de l'Association suisse du Vidéogramme. "Le produit est facile à manier et offre un divertissement de bon niveau à toute la famille. C'est la raison pour laquelle la demande se maintient à un haut niveau."La nouvelle érosion des prix de vente a ainsi empêché un nouveau résultat record: un DVD a baissé en moyenne de 59 centimes (2.7%), un disque Blu-ray de pas moins de CHF 4.34 (12.9%). De ce fait, en 2010, les consommateurs ont dépensé en moyenne CHF 21.20 pour un DVD et CHF 29.20 pour un disque Blu-ray.

    Grâce à une participation au chiffre d'affaires total enregistré par l'ensemble du marché de l'home entertainment s'élevant à 12.4 pourcent, le support d'enregistrement Blu-ray a passé la vitesse supérieure. A la fin de l'année 2010, le chiffre d'affaires réalisé par le marché de détail grâce à ce nouveau support s'élevait déjà à CHF 38.3 millions. Ainsi, les consommatrices et consommateurs ont acheté pour la première fois plus de 1.3 millions de ce support d'enregistrement audiovisuel numérique au cours de l'année écoulée, ce qui correspond au double du résultat enregistré l'année précédente.

    Considérant les trois régions linguistiques, l'évolution du chiffre d'affaires pour 2010 y est des plus différentes: en effet, les Suisses allemands ont dépensé CHF 201.5 millions pour le divertissement à domicile (-0.5%). En Suisse romande, le chiffre d'affaires réalisé par le marché de détail s'élève à CHF 100.7 millions (-4.2%), alors qu'au Tessin le résultat a plafonné à CHF 7.4 millions (-5.3%). Parallèlement à l'évolution du marché en général, le disque Blu ray a pu, en 2010, continuer sa percée sur le marché et a ainsi réalisé une progression de son chiffre d'affaires s'élevant à 74.70 pourcent.

    Comme à l'accoutumée, l'activité principale de la branche de l'home entertainment s'est déroulée au cours du semestre d'hiver et lors des fêtes de fin d'année. C'est ainsi qu'en 2010 aussi chaque cinquième film a été vendu au cours des mois de novembre et décembre.

ots Originaltext: Schweizerischer Video-Verband
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Patrick Schaumlechner
Porte-parole
Tél.:    +41/41/757'57'60
E-Mail: patrick.schaumlechner@svv-video.ch



Weitere Meldungen: Schweizerischer Video-Verband SVV

Das könnte Sie auch interessieren: