Verein PRS PET-Recycling Schweiz

Verein PRS PET-Recycling Schweiz: Inauguration du trente millième point de collecte du PET volontaire (Image)

Un conteneur de collecte doré pour le 30 000e point de collecte du PET volontaire (de g. à d. Jean-François Marty, responsable de l'antenne romande de PET-Recycling Schweiz, avec Anne-Juliette Fagherazzi, responsable de l'institution de formation sédunoise, et sa main droite Isabelle Motte). Texte... mehr

Zurich (ots) - Peu avant la fin de l'année, l'institution de formation «Maison Diocésaine Notre-Dame du Silence» à Sion a inauguré le 30'000e point de collecte volontaire du PET. Ainsi, le système de recyclage du PET dispose de deux fois plus de points de collecte volontaires du PET que la Poste n'a de boîtes à lettres.

Les points de collecte du PET volontaires installés dans les bureaux, dans les centres de loisirs, dans les écoles, sur les chantiers ou près des chemins de fer de montagne contribuent largement à atteindre le taux de valorisation élevé de 81 pour cent. Avec l'inauguration du 30'000e point de collecte volontaire du PET dans l'institution de formation la «Maison Diocésaine Notre-Dame du Silence» qui appartient à l'évêché de Sion, PET-Recycling Schweiz étend une nouvelle fois son service public en Suisse. En guise de remerciement, l'institution de formation sédunoise a reçu un conteneur de collecte doré. Compte tenu des points de collecte du PET dans le commerce de détail, exigés par la loi, la population helvétique dispose maintenant de quelque 38'000 possibilités de rapporter les bouteilles à boisson en PET et de les maintenir ainsi dans le circuit économique du recyclage.

Grâce au recyclage du PET, la production annuelle de gaz à effet de serre baisse de 124'000 tonnes

La mise en place du réseau de collecte serré ainsi que la discipline de collecte dont fait preuve la population suisse font que plus de 60 pour cent des bouteilles à boisson en PET collectées en Suisse peuvent être recyclées, toujours à nouveau, et peuvent ainsi servir à la production de nouvelles bouteilles à boisson en PET. Les 40 pour cent restants qui ne conviennent pas à la production de nouvelles bouteilles à boisson en PET - surtout en raison de leur coloration - sont utilisés dans d'autres produits en PET, tels que des gobelets, des barquettes pour margarine ou biscuits ainsi que dans des bandes d'emballage. Tous ces efforts pour le recyclage en valent la peine. C'est ce qu'a établi la maison Carbotech AG, Bâle, dans son dernier bilan écologique. «Dès lors que le système de recyclage du PET valorise 81 pour cent des bouteilles à boisson en PET vides et ne laisse ainsi que 19 pour cent à l'incinération, cela réduit la charge polluante de la production de gaz à effet de serre de quelque 124'000 tonnes par année», explique Thomas Kägi, chef de projet chez Carbotech AG. Cette économie équivaut à la totalité de la production annuelle de gaz à effet de serre d'environ 33'000 ménages ou de plus de 30'000 voitures de tourisme. De ce fait, le recyclage se révèle être de 50 pour cent plus écologique que l'élimination classique des déchets ménagers.

Contact:

Jean-Claude Würmli
Directeur adjoint, PET-Recycling Schweiz
wuermli@prs.ch
Téléphone 044 344 10 98



Weitere Meldungen: Verein PRS PET-Recycling Schweiz

Das könnte Sie auch interessieren: