Zürcher Kantonalbank ZKB

La Zürcher Kantonalbank améliore son bénéfice semestriel de 7%, à 420 millions de francs

Ein Dokument

Zurich (ots) - Au premier semestre 2017, la Zürcher Kantonalbank a augmenté son bénéfice consolidé de 7% par rapport à la même période de l'année précédente, le portant à 420 millions de francs. Tous les piliers de revenus ont contribué à ce résultat réjouissant. Avec un ratio de fonds propres de 17,9%, la Zürcher Kantonalbank a encore renforcé sa capitalisation exceptionnellement solide.

Martin Scholl, Président de la direction générale, a commenté le résultat semestriel : « Au cours des six premiers mois de l'année, nous avons une fois de plus réalisé un excellent résultat. Une évolution particulièrement satisfaisante étant donné les risques géopolitiques persistants et un contexte globalement très exigeant. Ce résultat remarquable témoigne de l'excellence opérationnelle de notre banque et s'explique en particulier par la réussite de la mise en oeuvre de notre stratégie basée sur la diversification et la continuité. »

Des recettes en hausse en dépit d'un environnement difficile

Au premier semestre 2017, le produit d'exploitation a augmenté de 3% pour s'inscrire à 1 185 millions de francs. Tous les piliers de revenus ont participé à cette croissance. L'évolution est particulièrement réjouissante pour le revenu des opérations de commissions et de prestations de service. Les produits des opérations d'intérêts et de négoce ont cependant aussi progressé.

Les principaux piliers de revenus restent les opérations d'intérêts, qui représentent 50% du produit d'exploitation de la banque, suivies des opérations de commissions et de prestations de service (32%) et des opérations de négoce (16%).

Le revenu net des opérations d'intérêts a augmenté de près de 3% pour atteindre 598 millions de francs. Il comprend un montant affecté aux correctifs de valeur liés à des défaillances ainsi que des pertes sur les opérations d'intérêts de 7 millions de francs (10 millions pour la période correspondante de l'année précédente). Principale composante des opérations d'intérêts, l'activité hypothécaire a connu au cours de la période sous revue une évolution conforme à celle du marché. Les créances hypothécaires ont progressé de 931 millions de francs par rapport à fin 2016 et atteignent 78 207 millions de francs fin juin 2017.

Au premier semestre 2017, la banque a su maintenir la tendance positive pour les opérations de commissions et de prestations de service. Leur résultat s'élève à 378 millions de francs, soit une hausse de 5%. Cette progression est due en grande partie aux opérations de titres et de placements.

Le revenu de l'activité de négoce a augmenté de 2% par rapport à la période précédente pour atteindre 187 millions de francs. Au premier semestre, l'activité de négoce a été marquée d'une part par la persistance des incertitudes politiques et, d'autre part, par un environnement de marché globalement positif, en particulier dans le domaine des actions. Les résultats des actions, des produits structurés et du Collateral Trading sont supérieurs aux chiffres de l'année précédente. En revanche, les euro-obligations se sont moins bien comportées que l'année dernière.

Les risques de marché dans le portefeuille de négoce (valeur en risque avec durée de détention de 10 jours) se sont situés à 12 millions de francs en moyenne, et sont restés, comme durant la même période de l'année précédente, à un faible niveau.

Le ratio charges/produits (Cost Income Ratio) reste stable à 59,2%

Au cours des six premiers mois de l'année, les charges d'exploitation ont totalisé 706 millions de francs, ce qui correspond à une hausse de 3% par rapport à la même période de l'année précédente. Cette évolution est notamment imputable à la hausse de près de 7% des frais de personnel à 501 millions de francs. En revanche, les charges matérielles ont baissé de 5% pour atteindre 205 millions de francs. Ces charges comprennent un montant de 12 millions pour le règlement de la garantie de l'Etat versé au canton de Zurich pour les six premiers mois de 2017. Et ce, après les 11 millions de francs versés au premier semestre 2016.

Pendant la période considérée, le montant affecté aux correctifs de valeur sur les participations et aux amortissements sur les immobilisations corporelles et valeurs immatérielles a diminué de 10% par rapport à la même période de l'année précédente pour atteindre 59 millions de francs. Ce montant comprend aussi l'amortissement ordinaire du goodwill résultant de l'acquisition de Swisscanto. Le montant affecté à la modification des provisions, aux autres correctifs de valeur et aux pertes s'élève à 4 millions de francs (contre 5 millions l'année précédente).

Le ratio charges/produits (Cost Income Ratio) est resté pratiquement inchangé à 59,2% (59,1% l'année précédente).

Au premier semestre 2017, le produit d'exploitation s'est inscrit à 417 millions de francs, ce qui correspond à une hausse de 6% par rapport à l'année précédente. Le revenu extraordinaire atteint 7 millions de francs (contre 3 millions l'année précédente). Au cours de la période sous revue, il n'y a pas eu de charges extraordinaires (contre 1 million l'année précédente). Les charges pour impôts s'élèvent à 5 millions de francs (contre 4 millions l'année précédente). En conclusion, le groupe a réalisé un bénéfice consolidé de 420 millions de francs, contre 393 millions l'année précédente, ce qui correspond à une hausse de 7%.

Au premier semestre 2017, les actifs clients ont enregistré une progression de 9,8 milliards de francs pour atteindre 274,5 milliards.

Renforcement continu de la base de capital

Au premier semestre, la Zürcher Kantonalbank a encore renforcé sa base de capital, déjà extrêmement solide, en pratiquant la rétention de bénéfice et en plaçant avec succès un nouvel emprunt Additional Tier 1 de plus de 750 millions de francs. A la fin du premier semestre, la Zürcher Kantonalbank présentait un ratio de fonds propres total de 17,9% contre 17,3% fin juin 2016. Le ratio de fonds propres de base (CET1) est de 15,7% contre 15,3% fin Juin 2016. A 6,9%, le ratio de fonds propres non pondérés (leverage ratio) est encore nettement supérieur aux exigences de 3,5% imposées aux banques d'importance systémique.

Perspectives

En ce qui concerne les perspectives, Martin Scholl déclare : « Grâce à notre modèle d'affaires largement diversifié et à notre proximité avec nos clients, nous pouvons être confiants, en dépit d'un environnement difficile et très concurrentiel, dans notre capacité à réaliser un résultat aussi satisfaisant au deuxième semestre ».

De Zürcher Kantonalbank

La Zürcher Kantonalbank est une banque universelle de l'agglomération zurichoise qui possède à la fois un ancrage régional et un réseau international. Cet établissement autonome de droit public du canton de Zurich s'est vu attribuer les notes maximales (AAA ou Aaa) par les agences de notation Standard & Poor's, Moody's et Fitch. Employant plus de 5 000 collaborateurs, la Zürcher Kantonalbank propose à ses clients une gamme complète de produits et de services. Les activités clés de la banque comprennent les opérations de financement, les activités de gestion de fortune, le négoce et le marché des capitaux, ou encore les opérations de passif, le trafic des paiements et les cartes. La Zürcher Kantonalbank propose à ses clients et à ses partenaires de distribution une gamme complète de produits et de services dans le domaine des placements et de la prévoyance.

Contact:

Media Relations Zürcher Kantonalbank, téléphone +41 44 292 29 79,
medien@zkb.ch



Weitere Meldungen: Zürcher Kantonalbank ZKB

Das könnte Sie auch interessieren: