Staatssekretariat für Wirtschaft (SECO)

SECO: Banques et PME jugent positive leur collaboration Enquête du seco sur les relations entre banques et PME

Berne (ots) - La collaboration entre les banques et les petites et moyennes entreprises (PME) est généralement bonne. C’est le constat qui ressort d'une enquête représentative effectuée par le Secrétariat d'Etat à l'économie (seco) de concert avec quelques organisations faîtières de l’économie suisse. L'enquête montre néanmoins que les deux parties doivent encore améliorer l'information mutuelle, les banques quant à leurs méthodes d'évaluation (rating), les entreprises à travers la qualité des données qu'elles leur fournissent.

L'enquête représentative «Les défis du dialogue entre les banques et les PME» révèle que 60 pour cent des 438 PME interrogées sont satisfaites de leur banque et que seules 15 pour cent d'entre elles jugent mauvaise la coopération. Selon l'enquête, le point faible de la collaboration réside dans l'information. Les banques doivent se montrer plus actives dans la communication de leurs critères d'évaluation et de leurs besoins d'information, et les entreprises doivent présenter des dossiers plus informatifs et mieux se préparer pour négocier leurs emprunts.

Du point de vue des PME, la coopération avec les banques s'est légèrement améliorée ces trois dernières années. Si l'on n’observe pas de grandes différences d’une région ou d’un secteur à l’autre, on note que les entreprises de taille moyenne (entre 50 et de 140 collaborateurs) sont nettement plus satisfaites de leur banque que les microentreprises (moins de 10 collaborateurs). Il apparaît en outre que les entreprises en essor portent un jugement plus favorable sur les relations qu'elles entretiennent avec leur banque. L'appréciation diverge essentiellement sur la façon dont les deux parties perçoivent les documents présentés à l'appui d'une demande de crédit: ils sont de bonne qualité aux yeux des entreprises, alors que les banques les jugent insuffisants. Les entreprises considèrent que les méthodes d'évaluation des banques sont adéquates, mais on constate qu’elles ne les connaissent pas bien.

Cette enquête effectuée par le Secrétariat d’Etat à l’économie (seco), l’Association suisse des banquiers, economiesuisse et la Fondation PME Suisse fait suite à la multiplication des manchettes critiques à l'égard de la politique de crédit appliquée par les banques et au manque d'informations qualitatives sur la situation actuelle dans ce domaine. Elle devrait contribuer à une plus grande objectivité dans le débat autour de la collaboration entre les PME et les banques.

Secrétariat d'Etat à l'économie Communication

Renseignements: Mila Trombitas, chargée de la communication Task Force PME, secteur Politique PME tél. +41 (0)31 324 98 10

http://www.seco.admin.ch/news/00191/index.html?lang=fr



Weitere Meldungen: Staatssekretariat für Wirtschaft (SECO)

Das könnte Sie auch interessieren: