Novartis Pharma Schweiz AG

Novartis Pharma Schweiz: Nouvelles mesures dans le traitement de l'ostéoporose - Aclasta® (acide zolédronique 5mg), l'option thérapeutique novatrice pour le traitement de l'ostéoporose post-ménopausique

    Berne (ots) - Cette maladie muette qu'est l'ostéoporose touche plus de 300 000 personnes en Suisse. Les experts parlent d'une véritable épidémie. Le médicament Aclasta® (5 mg d'acide zolédronique par intraveineuse) de Novartis, administré une fois par an, permet une protection renforcée des os, nettement améliorée et prouvée, avec réduction des fractures dans toutes les zones principales. De plus, le dosage annuel novateur assure un respect optimal du traitement et donc une protection durable contre les fractures.

    Depuis le 1er décembre 2007, Aclasta® est remboursé par les caisses d'assurance maladie.

    "La maladie osseuse est un énorme fardeau pour notre système de santé; les experts estiment que, dans toute la Suisse, les personnes souffrant de fractures ostéoporotiques sont responsables chaque année de 600 000 journées d'hospitalisation", explique la conseillère nationale Ida Glanzmann-Hunkeler, présidente de l'organisation de patients Osteoswiss, lors d'une présentation aux médias à Zurich. De même, le professeur Kurt Lippuner, médecin en chef de la policlinique universitaire de l'ostéoporose à l'Hôpital de l'Ile (Berne) signale que l'ostéoporose liée à l'âge est la cause la plus fréquente de perte de mobilité et d'autonomie". Et Lippuner de continuer: "l'ostéoporose n'est pas seulement un coup du sort ; aujourd'hui cette maladie osseuse peut faire l'objet d'un diagnostic différentiel et être traitée."

    Une nouvelle forme thérapeutique...

    D'après les estimations, une femme sur deux âgée de plus de 50 ans souffre au cours de sa vie d'une fracture osseuse liée à l'ostéoporose. Un gros problème face aux maladies chroniques comme l'ostéoporose est le respect du traitement (compliance). Des études ont montré que près de la moitié des patientes atteintes d'ostéoporose interrompt son traitement médicamenteux au bout d'un an. En résulte une protection insuffisante contre les fractures. En effet le risque de fracture, lorsque la patiente respecte "à moitié" son traitement, est presque aussi élevé que sans traitement. A l'inverse des autres bisphosphonates employés dans le traitement de l'ostéoporose, et qui doivent être absorbés hebdomadairement ou mensuellement ou administrés tous les 3 mois, l'acide zolédronique ne doit être administré qu'une fois par an par une perfusion de 15 minutes. Ainsi les patientes atteintes d'ostéoporose peuvent être protégées contre les fractures pendant une année entière avec un seul traitement.

    ... et une protection osseuse convaincante

    L'acide zolédronique a un taux d'efficacité de 60% (comparé à environ 0,6% seulement pour les médicaments anti-ostéoporotiques oraux).  L'acide zolédronique est rapidement éliminé (sous 24 heures) par la circulation sanguine après administration intraveineuse et s'accumule sur les os. L'acide zolédronique agit donc exactement là où il faut. Sur les os, et pendant un an! L'étude d'autorisation incluant 7 700 patientes post-ménopausiques atteintes d'ostéoporose a examiné l'efficacité et l'innocuité de l'acide zolédronique une fois par an, par rapport à la minimisation du risque de fractures chez ces patientes.

    La perfusion annuelle d'acide zolédronique réduit sur une période de trois ans tous types de fractures osseuses. C'est la première fois qu'un médicament contre l'ostéoporose réduit l'incidence de tous les types de fractures ostéoporotiques dans une même étude.

    Les résultats montrent que l'acide zolédronique diminue la fréquence des fractures aux endroits habituellement concernés par les dommages ostéoporotiques, par exemple la colonne vertébrale ou le col du fémur et autres os non vertébraux. Un recul de 70% a même été enregistré pour les fractures des corps vertébraux. Cette même étude rapportait une baisse de 41% du risque de fractures du col de l'utérus.

      A propos de Novartis

    Novartis AG (NYSE: NVS) est un leader mondial dans l'offre de médicaments destinés à préserver la santé, soigner les malades et améliorer le bien-être.  Son objectif est de découvrir, de développer et de commercialiser avec succès des produits innovants pour soigner les patients, soulager la douleur et améliorer la qualité de vie des malades. Novartis renforce son portefeuille thérapeutique en investissant dans les plates-formes de croissance stratégiques suivantes: médicaments de pointe, génériques de haute qualité à faible coût, vaccins à usage humain et grandes marques d'automédication (OTC). Novartis est la seule entreprise à occuper des positions de leader dans ces domaines. En 2006, le Groupe Novartis a réalisé un chiffre d'affaires net de 37,0 milliards d'USD et un résultat net de 7,2 milliards d'USD. Il a investi environ 5,4 milliards d'USD dans la recherche et le développement (R&D). Basé à Bâle, en Suisse, le Groupe Novartis emploie quelque 100 000 personnes et déploie ses activités dans plus de 140 pays à travers le monde. Pour plus d'informations, veuillez consulter notre site Internet http://www.novartis.com.

ots Originaltext: Novartis Pharma Schweiz
Internet:              www.presseportal.ch/fr

Contact:
Satoshi Sugimoto
Novartis Global Media Relations
Tél. directe: +41/61/324'61'29
Mobile:          +41/79/619'20'35
E-Mail:          satoshi.sugimoto@novartis.com



Weitere Meldungen: Novartis Pharma Schweiz AG

Das könnte Sie auch interessieren: