Helvetas

"DEMANDEZ DU BIO ET DE L'EQUITABLE AUSSI POUR LES T-SHIRTS"

Ein Dokument

    Zürich (ots) -

    - Indication: Des informations complémentaires peuvent être
        téléchargées en format pdf sous:
    http://presseportal.ch/fr/pm/100000432 -

    Les Suisses sont les champions de la consommation de produits durables. Les ventes pren-nent l'ascenseur pour les aliments - malgré la crise économique. Avec sa campagne "De-mandez du bio et de l'équitable aussi pour les T-shirts" à l'occasion de l'Année des fibres naturelles de l'ONU, Helvetas veut contribuer à promouvoir les critères sociaux et écologi-ques dans la confection de vêtements. L'objectif est que la part du coton bio et équitable double pour atteindre 10% de part du marché.

    Environ 5% des textiles en coton vendus en Suisse sont issus de cultures biologiques contrôlées, dont une grande partie est commercialisée équitablement. A l'échelle internationale, la Suisse se trouve sans conteste en tête. Mais pour l'organisation de développement Helvetas, cela ne suffit pas. C'est pourquoi elle lance une campagne nationale pour la promotion de la mode bio. D'ici à fin 2010, la part de marché de textiles en coton produits biologiquement et commercialisés équitable-ment devrait être doublée pour atteindre 10%.

    Ce sont les populations des pays du Sud qui en bénéficieront. "Le coton bio et le commerce équita-ble sont une stratégie de diminution de la pauvreté", explique Melchior Lengsfeld, Secrétaire général d'Helvetas. L'organisation de développement soutient la culture biologique du coton en Afrique de l'Ouest et en Asie centrale et favorise les contacts avec les acheteurs dans le Nord. "En renonçant aux engrais chimiques et aux insecticides, les petits paysans ne dépendent plus de lourds crédits et protègent tant leur santé que l'environnement", ajoute Melchior Lengsfeld.

    Mode bio et commerce équitable sur www.bio-fair.ch

    Le Bio-Fashion Shop Finder sur www.bio-fair.ch est au coeur de la campagne d'Helvetas. Grâce à Google Map, les consommateurs sont informés sur les points de vente qui proposent des articles de mode bio et équitables dans leur assortiment. Si quelqu'un n'y trouve pas sa boutique préférée, il peut faire pression en envoyant un e-mail depuis le Bio-Fashion Finder.

    Pour le lancement de la mode de printemps/été, Helvetas fait connaître à travers une campagne nationale d'affichage le Bio-Fashion Finder, et appelle la population à demander toujours plus de bio et de commerce équitable lors de ses achats de vêtements.

    Bio et équitable : une chance dans la crise

    Le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO) soutient la campagne. Dans le cadre de la coopération au développement économique, le SECO collabore étroitement avec le Centre de compétences bio et équitable d'Helvetas. "Nous soutenons le commerce équitable avec le coton produit biologique-ment, car aussi bien les paysans dans le Sud que les consommateurs suisses en profitent", explique Hans-Peter Egler, chef du Secteur Promotion commerciale du SECO. "C'est justement en période de crise que les gens veulent agir autrement et faire du bien aux autres avec des produits sains et commercialisés équitablement, ce qui ouvre de nouvelles opportunités d'affaires pour les produc-teurs et entrepreneurs du Sud", ajoute Peter Egler.

    Jürg Peritz, membre de la Direction générale de Coop, est lui aussi convaincu que les produits du-rables seront le moteur de la croissance à l'avenir. "Avec Naturaline, nous sommes leaders et pion-niers en matière de mode bio et de commerce équitable; il va de soi que nous soutenons la campa-gne d'Helvetas. Lorsque l'on concilie durabilité avec qualité et style de vie, on trouve les produits phares du futur", affirme Jürg Peritz pour expliquer l'engagement de Coop.

    "Pour Switcher également, le respect et la transparence sont les valeurs centrales de notre philoso-phie d'entreprise", dit Robin Cornelius, fondateur de Switcher et Président du Conseil d'administration. "Le label Max Havelaar sur nombre de nos produits l'atteste", complète-t-il. Une partie du coton acheté par Switcher, qui est également partenaire de la campagne, vient des projets d'Helvetas au Mali.

    Ce qui est aujourd'hui évident pour de nombreux consommatrices et consommateurs lors de l'achat de salades ou de bananes doit aussi le devenir pour les articles de mode bio et équitables.

    Information

    Pour le lancement de la campagne, Helvetas organise le 31.3.2009 entre 12.00 et 14.00 un évé-nement de lancement sur la Paradeplatz à Zurich. Des photos de presse seront disponibles dès le 31.3.2009 à 14.00 à la page www.helvetas.ch/communiques.

    Interviews et questions

    Les personnes suivantes se tiennent à disposition pour des questions et des prises de position : - Melchior Lengsfeld, HELVETAS Association suisse pour la coopération internationale, Secrétaire général - Hans-Peter Egler, SECO, Chef du Secteur Promotion commerciale - Jürg Peritz, Coop, Membre de la Direction générale - Robin Cornelius, Switcher, Président du Conseil d'administration - Martin Rohner, Fondation Max Havelaar (Suisse), Directeur général

Contact: Merci de prendre directement contact avec vos interlocuteurs ou avec le bureau de presse responsable :

Helvetas : Claire Fischer, Chargée de presse, 079 690 42 73, claire.fischer@helvetas.org Seco : Hans-Peter Egler, 031 324 08 13, hans-peter.egler@seco.admin.ch Coop : Denise Stadler, Porte-parole, 061 336 71 10, 078 885 09 05, denise.stadler@coop.ch Switcher : Christelle Huwiler, Public Relations, 079 658 76 90, christelle.huwiler@switcher.com Max Havelaar : Didier Deriaz, 024 425 56 33, d.deriaz@maxhavelaar.ch ou Vesna Stimac, 044 278 99 06, v.stimac@maxhavelaar.ch



Weitere Meldungen: Helvetas

Das könnte Sie auch interessieren: