Bundesamt für Statistik

BFS: ALL : une enquête sur les compétences des adultes

      (ots) - ALL : une enquête sur les compétences des adultes

Les suisses sont très bons en calcul et moyens en lecture

    Les résidents suisses sont très bons en calcul, bons en résolution de problèmes et moyens en lecture. Ceci ressort d’une enquête internationale sur les compétences des adultes, réalisée en Suisse par l’Office fédéral de la statistique (OFS) en collaboration avec l’université de Zurich. Le compte rendu de l’enquête révèle que, dans notre pays, les hommes ont obtenus de meilleurs résultats que les femmes dans tous les domaines du test. C’est un contraste remarquable avec les résultats de l’évaluation des jeunes de 15 ans (PISA) qui avaient montré, en lecture, une nette supériorité des filles sur les garçons. La Norvège en tête Dans l’enquête ALL (Adult Literacy and Lifeskills), la Norvège obtient les meilleurs résultats dans trois des quatre domaines de test et la Suisse dans le quatrième, le domaine lié au calcul. Bonne en résolution de problèmes, la Suisse suit la Norvège de très près et, moyenne dans les deux domaines de compréhension de textes associés à la lecture, elle se classe derrière la Norvège, le Canada et les Bermudes. Les Etats-Unis obtiennent partout des résultats inférieurs à ceux de la Suisse, parfois de très peu. L’Italie affiche les moins bons résultats dans tous les domaines. La Suisse, la Norvège, l’Italie, le Canada, les Etats-Unis et les Bermudes ont participé à l’enquête ainsi que l’état mexicain du Nuevo Léon, mais pour certains tests seulement. Des performances selon le sexe comme dans PISA, mais pas en Suisse En lecture les jeunes filles avaient fait, dans PISA, nettement mieux que leurs camarades et, dans ALL, les femmes ont à nouveau fait mieux que les hommes, sauf en Suisse et en Italie. En mathématiques, les jeunes hommes s’étaient montrés les meilleurs dans PISA et on retrouve dans ALL cette même supériorité masculine dans tous les pays. En résolution de problèmes, sans différenciation notable dans PISA, les femmes se sont montrées dans ALL, légèrement supérieures aux hommes au Canada et en Norvège, plus nettement aux Bermudes. Ce n’est qu’en Suisse et en Italie que les hommes ont surpassé les femmes dans tous les domaines. Les immigrés ont des performances contrastées En Suisse, aux Etats-Unis et au Canada les immigrés de longue date (depuis plus de cinq ans) ont réalisé des performances très en dessous de la moyenne alors que les immigrés plus récents ont eux réussi des performances très proches de celles des gens nés sur place. Ce paradoxe reflète sans doute l’application depuis quelques années de critères de sélection à l’immigration. Les récents immigrés ont en général une formation supérieure à celle du secondaire II. Une part importante de la population reste en deçà d’un niveau souhaité A côté de la moyenne des performances, un paramètre éloquent est celui du poids des faibles et des médiocres performances. L’enquête révèle qu’une part importante de la population reste en deçà des exigences que l’on suppose minimales pour participer pleinement à la société moderne. Très variable selon les pays, selon les domaines et les sous-groupes considérés, cette part avoisine souvent la moitié de la population. Les compétences tendent à diminuer avec l’âge L’enquête constate partout une même réalité : les compétences diminuent avec l’âge et de plus en plus rapidement. Dans certains tests de compréhension de textes, par exemple, on relève que les gens qui n’ont que des compétences très rudimentaires comptent pour 9% dans la tranche des 16-25 ans, 12% dans celle des 26-45 ans et 21% dans celle des 46-65 ans. L’élévation, au cours des dernières décennies, du niveau moyen de formation explique en partie ces différences, mais en partie seulement. Les régions linguistiques ont des performances différentes A l’intérieur de la Suisse on constate des différences entre les moyennes des performances par région. Ces différences sont petites mais parfois statistiquement significatives. La Suisse alémanique fait mieux que les autres, dans le domaine du calcul surtout, mais également dans les deux domaines de compréhension de textes. La Suisse romande fait la meilleure performance en résolution de problèmes, sans se distancer toutefois de manière significative de la Suisse alémanique.

OFFICE FÉDÉRAL DE LA STATISTIQUE Service de presse -------------------------------------------

    ALL (Adult Literacy and Lifeskills) est le produit d’un vaste effort de coopération entre plusieurs gouvernements et institutions. Statistique Canada et le National Center for Education des Etats- Unis y ont joué un rôle moteur sous l’égide de l’Organisation pour la coopération économique et le développement (OCDE). Les résultats exposés ici sont tirés du rapport « Learning a Living and Earning Skills – First Results of the Adult and Literacy Survey » (www.statcan.ca or www.nald.ca), préparé par Statistique Canada et l’OCDE. En préparation, un rapport détaillé sur les résultats de la Suisse paraîtra cet automne. L’enquête menée par l’Office fédéral de la statistique (OFS) a relevé en 2003 les performances de la population adulte dans quatre domaines : La littératie de textes suivis et la littératie de textes schématiques – deux compétences de compréhension de textes liées à la lecture - la numératie – une compétence de manipulation des quantités liée au calcul – et la résolution de problème – une compétence qui fait appel au raisonnement analytique. L’analyse des résultats aboutit à la définition de niveaux de compétences échelonnés de 1 à 4 ou 5. Les experts considèrent qu’en deçà du niveau 3, le capital compétences est insuffisant pour une participation pleine et active à la société moderne. 5120 personnes en Suisse ont fournis les réponses qui constituent les données brutes de l’enquête: 1892 personnes en Suisse alémanique, 1765 en Suisse romande et 1463 en Suisse italienne. Cinq nouveaux pays se préparent à passer prochainement les tests: la Hongrie, les Pays-Bas, l’Australie, la Nouvelle-Zélande et la Corée du Sud.

------------------------------------------

Renseignements: Philippe Hertig, OFS, Sektion Systèmes d'éducation, science et technologie, Tel.: 032 713 63 71

Nouvelles parutions: Littératie et compétences des adultes. Premiers résultats de l’enquête ALL - Adult Literacy and Lifeskills, n° de commande : 697-0300. Prix : gratuit

Service de presse OFS, tél. : 032 713 60 13; fax : 032 713 63 46

Commandes de publications : tél. : 032 713 60 60, fax : 032 713 60 61, e-mail : order@bfs.admin.ch

Vous trouverez d’autres informations et publications sous forme électronique sur le site Internet de l’OFS à l’adresse http://www.statistique.admin.ch/

Abonnement aux communiqués de presse par e-mail sous : http://www.news-stat.admin.ch



Weitere Meldungen: Bundesamt für Statistik

Das könnte Sie auch interessieren: