Caritas Schweiz / Caritas Suisse

Épiceries Caritas: nouvelle hausse massive du chiffre d'affaires en 2008

    Lucerne (ots) - L'aggravation de la situation économique se fait sentir et le fossé social se creuse: les Épiceries Caritas sont de plus en plus sollicitées dans notre pays. En 2008, les personnes démunies, en possession d'une carte de légitimation, ont déjà pu acheter dans les 17 Épiceries Caritas de Suisse des produits de première nécessité à prix réduit. Par rapport à l'an dernier où il avait déjà accusé une hausse significative, le chiffre d'affaires des Épiceries Caritas a augmenté de 50%.

    Avec un chiffre d'affaires de 6,3 millions de francs, les Épiceries Caritas ont atteint en 2008 de nouveaux sommets. Le chiffre record de l'année précédente a été dépassé de 2,1 millions de francs. Néanmoins, pour Caritas, il n'y a aucune raison de se réjouir. Au contraire, cette tendance est principalement due à la progression de la pauvreté en Suisse. "Sans l'existence d'offres comme celles des Épiceries Caritas, beaucoup de familles suisses ne pourraient plus assurer leur alimentation de base", a déclaré Rolf Maurer, gérant de la Coopérative des Épiceries Caritas à l'occasion de la conférence de presse qui s'est tenue aujourd'hui.

    Les personnes en situation financière difficile sont des clients à part entière pour les Épiceries Caritas. Munies d'une carte d'achat, elles peuvent acheter des denrées alimentaires et des articles de première nécessité à des prix très avantageux, ce qui soulage sensiblement leur budget limité. Une grande partie des produits proposés dans les Épiceries Caritas provient notamment d'excédents de productions, de liquidations, en provenance de plus de 300 fournisseurs, dont des groupes comme Coop, Migros, Manor, Denner ou Nestlé. Bien que divers fournisseurs donnent leurs produits gratuitement ou à des prix avantageux, les Épiceries Caritas doivent vendre des produits de base en dessous de leur prix coûtant. C'est pourquoi, des parrainages de produits ont été lancés il y a deux ans.

    En 2008, de nouveaux magasins se sont ouverts à La Chaux-de-Fonds (NE) et Renens (VD). En février 2009, l'Épicerie Caritas d'Olten (SO) est venue rallonger la liste. Bien souvent, les magasins emploient des chômeurs qui ont ainsi la possibilité d'élargir leur expérience dans le commerce de détail et d'augmenter en même temps leurs chances de réintégration sur le marché du travail.

    Les Épiceries Caritas locales sont gérées par les Caritas régionales respectives. La Coopérative des Épiceries Caritas située à Rothenburg (LU) fournit tous les magasins de Suisse.

    Qui est autorisé à acheter dans une Épicerie Caritas ?

    Pour pouvoir acheter dans une Épicerie Caritas, il faut une carte d'achat qui est délivrée par les services sociaux publics, les aides sociales de l'église et privées ainsi que par les Caritas régionales. Sont autorisées à acheter, les personnes financièrement désavantagées

    -qui vivent à la limite ou en dessous du minimum vital,     -qui touchent une aide sociale,     -qui touchent des prestations complémentaires,     -ou qui sont en train d'assainir leurs dettes.

    Aucune denrée alimentaire n'est fournie gratuitement. Les clients ne doivent pas accepter d'aumônes et assument leur propre responsabilité. La carte est personnelle et doit être renou-velée tous les ans.

    Pour tout matériel photographique et autres renseignements sur les Épiceries Caritas, veuillez consulter le site: www.caritas-markt.ch . Des photos actuelles peuvent être achetées auprès de l'agence Ex-Press: www.ex-press.ch

ots Originaltext: Caritas Suisse
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Rolf Maurer
gérant de la Coopérative des Épiceries Caritas
Tél.: +41/41/289'13'13



Weitere Meldungen: Caritas Schweiz / Caritas Suisse

Das könnte Sie auch interessieren: