sanofi-aventis (Suisse) sa

Journée mondiale du Diabète le 14 novembre: Mieux vivre avec son diabète sous le 7

Au cours de  7 journées d'action les diabétiques pourront faire contrôler leur hémoglobine glycosylée (HbA1c) et apprendre plus sur l'importance de la glycémie moyenne à long terme. / Texte complémentaire par ots et sur www.presseportal.ch. L'utilisation de cette image est pour des buts redactionnels... plus

Un document

    Meyrin (ots) -

    - Indication: Des informations complémentaires et une image  
        peuvent être téléchargées en format pdf sous:
        http://presseportal.ch/fr/pm/100013979 -

    "Comprenez le diabète et prenez-en le contrôle", voici le slogan de la journée mondiale du diabète de cette année qui aura lieu le 14 novembre. Au cours de 7 journées d'action organisées par sanofi-aventis et l'Association suisse du diabète, les diabétiques pourront faire contrôler leur hémoglobine glycosylée (HbA1c) et apprendre plus sur l'importance de la glycémie moyenne à long terme.

    Mieux comprendre et en prendre le contrôle constitue le mot-clé au sujet du thème de la fraction HbA1c. "Malheureusement de taux de diabétiques étant actuellement au nombre de plus 285 millions à l'échelon mondial qui est informé sur l'hémoglobine glycosylée HbA1c ainsi que sur l'importance de son contrôle régulier est beaucoup trop faible", dit Mme Doris Fischer Taeschler, directrice de l'Association suisse du diabète.

    En Suisse, le nombre de personnes souffrant d'un diabète entre-temps est estimé se situer à 300.000 ce qui équivaut à un taux de 4% de la population. Le fait que le diabète est au quatrième rang des causes du décès et qu'il faut donc prendre des mesures adéquates à temps est souvent négligé. Le contrôle régulier de la fraction HbA1c en fait partie intégrante indispensable.

    La fraction HbA1C, donc la glycémie à long terme montre les niveaux du taux de glycémie pendant les derniers deux à trois mois. Il indique le niveau de l'équilibre glycémique d'un patient et constitue un indice valable en matière des complications à long terme. La fraction HbA1c se situe entre 4,5 et 6,5% dans un patient en bonne santé. Une valeur de plus de 7 indique une hyperglycémie persistante. Une hyperglycémie persistante peut entraîner des lésions vasculaires (syndrome du pied diabétique), maladies oculaires (rétinopathie diabétique) troubles du système nerveux (incontinence, perturbations de la libido, chute de la tension artérielle, vertiges et tachycardie entre autres). Une réduction de la fraction HbA1c (HbA1c sous le 7) d'un pour cent déjà réduit le risque de séquelles tardives de manière considérable et améliore la qualité de vie des patients.

    "Malheureusement beaucoup de diabétiques sont trop peu conscients du fait que le seul contrôle autonome du taux de glycémie immédiatement au préalable des repas ne suffit pas pour arriver à un équilibre glycémique correcte", explique le Prof. Dr. Peter Diem, directeur de la Policlinique universitaire d'endocrinologie, diabétologie et nutrition clinique à Berne. Et ce sont pourtant surtout les patients souffrant d'un diabète du type 2 qui devraient surveiller leur fraction HbA1c avec autant de méticulosité qu'ils surveillent leur poids, leur taux de cholestérol et leur tension artérielle et de ce fait faire effectuer un contrôle trimestriel. On conseille donc aux patients souffrant d'un diabète du type 2 et présentant une fraction HbA1c élevée de revoir leur schéma de traitement actuel avec leur médecin traitant.

    Afin d'assurer l'éducation absolument nécessaire sur la fraction HbA1c et son contrôle, sanofi-aventis en collaboration avec l'Association suisse du diabète prévoit une réédition de la campagne d'éducation en matière du diabète "Mieux vivre avec son diabète sous le 7". A l'occasion de séances d'information avec des contrôles gratuites de la glycémie les patients concernés pourront s'informer sur l'importance de l'hémoglobine glycolysée persistante sous 7%.

    Sur initiative de sanofi-aventis et de l'Association suisse du diabète on a réussi à attirer l'attention au problème du manque du contrôle de la glycémie à long terme il y a 5 ans déjà. A l'époque, plus de 1.000 patients souffrant d'un diabète du type 2 ont fait contrôler leur fraction HbA1C gratuitement chez les associations régionales du diabète ainsi que dans des centres commerciaux. Plus de 40% des personnes testés présentaient une valeur de plus de 7. Pour 2010 on prévoit organiser une fois de plus 7 journées d'action dans 7 villes différentes où les diabétiques pourront faire contrôler leur fraction HbA1c gratuitement. Des diabéticiennes informeront sur place comment maintenir cette valeur sous le 7 de manière durable.

ots Originaltext: sanofi-aventis (Suisse) sa
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Christian Werz
Burson-Marsteller AG
Konsumstrasse 20, CP
CH-3000 Bern 14
E-Mail: christian.werz@bm.com



Plus de communiques: sanofi-aventis (Suisse) sa

Ces informations peuvent également vous intéresser: