Tous Actualités
Suivre
Abonner CWS-boco Suisse SA

15.04.2020 – 13:21

CWS-boco Suisse SA

Gestion efficace de l'hygiène

Gestion efficace de l'hygiène
  • Informations
  • Download

2 Documents

Il est encore trop tôt pour tirer des leçons concluantes de la crise du coronavirus. Mais une chose est déjà certaine : l’hygiène est un facteur économique qui concerne tous les secteurs.

« La pandémie nous montre clairement ce qui était valable avant et ce qui continuera de l’être aussi à l’avenir », dit Jürgen Höfling, CEO du groupe CWS.Un manque d’hygiène, notamment une hygiène des mains insuffisante, provoque d’énormes dommages économiques.Les fournisseurs et les prestataires de services qui assurent une meilleure hygiène doivent être reconnus comme étant d’importance systémique afin de pouvoir maintenir les approvisionnements au-delà des frontières en cas d’urgence.

Glattbrugg – Tout le monde le sait : les maladies génèrent des coûts très élevés pour les entreprises, p. ex. en raison des jours d’absence. Une grande partie des absences au travail est due aux maladies de refroidissement. Les virus de la grippe, par exemple, peuvent apparaître toute l’année. Et selon l’OMS, les agents pathogènes de jusqu’à 80 % de toutes les maladies infectieuses sont transmis par le contact des mains.

Grand potentiel d’amélioration

Se laver les mains régulièrement et correctement peut réduire de 50 % le risque d’attraper une maladie de refroidissement. « Dans cette situation de la pandémie du coronavirus, tout le monde devrait maintenant avoir compris l’importance du lavage des mains », dit Jürgen Höfling. « Toutefois, les entreprises devraient de manière générale tout faire pour que leurs employés soient mieux protégés contre les infections par des virus et des bactéries. »

À cet égard, il y a encore beaucoup de progrès à faire. Après l’utilisation des toilettes, plus de 30 millions de bactéries peuvent s’accumuler sur chaque centimètre carré des mains. Mais, 38.7 % de tous les employés de bureau ne se lavent pas les mains après être allés aux toilettes, et seulement 30 % appliquent du savon. De plus, beaucoup de personnes ne se sèchent pas correctement les mains après le lavage. Pourtant, les mains humides peuvent transmettre jusqu’à 1’000 fois plus de bactéries que les mains sèches. Chaque main contaminée distribue à son tour des virus ou des bactéries sur plus de cinq surfaces en moyenne : poignées de porte, souris d’ordinateur, claviers, stylos, outils, accoudoirs et beaucoup d’autres choses. Ils restent actifs jusqu’à 48 heures ou plus.

Que peuvent faire les entreprises concrètement ?

La bonne nouvelle est qu’une hygiène des mains efficace est très facile. Un lavage méticuleux au savon suffit pour éliminer les virus et les bactéries des mains. Il empêche les germes de pénétrer dans le corps par les muqueuses des yeux, du nez et de la bouche. Par conséquent, CWS conseille à toutes les entreprises de prendre trois types de mesures :

- Information sur l’hygiène des mains correcte dans chaque entreprise. Les entreprises devraient fournir des informations – entre autres, à l’aide d’affiches dans les locaux sanitaires – sur la nécessité et la bonne méthode de se laver les mains, par exemple après avoir utilisé les toilettes et avant de manger, mais également en ce qui concerne la durée de 20 à 30 secondes et la technique. 

- Approvisionnement en quantités adéquates de savon et de serviettes à usage unique dans tous les secteurs concernés. Dans la mesure du possible, il convient d’installer sur les lavabos des systèmes qui émettent de l’eau et du savon pré-mélangés et qui fonctionnent sans contact. Les serviettes à usage unique ne doivent pas forcément être des produits en papier jetables. Les rouleaux de tissu réutilisables sont plus durables et respectueux de l’environnement. Le système rétractif de notre distributeur d’essuie-mains garantit grâce à son système à 2 chambres que les portions usagées restent séparées du tissu propre. Le Prof. Dr. Klaus-Dieter Zastrow, docteur en hygiène et médecine environnementale, a également évalué le distributeur d’essuie-mains CWS comme étant bien convenable : il répond aux exigences du système de gestion de l’hygiène selon DIN EN 14065:2016. 

- Utilisation de désinfectants uniquement lorsque le lavage des mains avec du savon et de l’eau n’est pas possible. Ici aussi, il est recommandé d’afficher des instructions sur le dosage, la durée et la technique de frottement corrects, car les mains doivent être massées soigneusement avec le produit pendant une durée suffisante pour qu’il soit efficace. En cette période de pandémie, les désinfectants devraient être principalement réservés aux entreprises liées au domaine de la santé et aux groupes à risque. 

À propos de CWS

CWS propose des solutions d’hygiène innovantes et durables, destinées entre autres aux hôpitaux, aux centres de soins médicaux et aux cabinets médicaux. L’entreprise est active dans six domaines d’activité : Hygiène, Tapis anti-salissures, Vêtements professionnels, Protection incendie, Salle blanche, ainsi que Santé et soins. Depuis avril 2019, tous ces domaines de prestations sont réunis sous la marque CWS, qui agit comme fournisseur de systèmes intégrés.

Plus d’informations sont disponibles sur www.cws.com

Coordonnées
CWS-boco Suisse SA
Industriestrasse 20
8152 Glattbruggwww.cws.com 
Contact presse
Samira Tamburini
Brand & Communication Manager
Telefon +41 44 809 37 36media.ch@cws.com  
Plus de matériel à télécharger

document: CWS Communiqué press~e de l’hygiène.docx