Tous Actualités
Suivre
Abonner VIER PFOTEN - Stiftung für Tierschutz

VIER PFOTEN - Stiftung für Tierschutz

Action à Bruxelles : 29 heures de souffrance des animaux au cœur de l'Europe

Action à Bruxelles : 29 heures de souffrance des animaux au cœur de l'Europe
  • Informations
  • Download

Un document

Action à Bruxelles : 29 heures de souffrance des animaux au cœur de l'Europe

QUATRE PATTES condamne le transport d'animaux vivants avant le vote ANIT

Zurich, le 1er décembre 2021 - Quelques jours avant le vote important de la commission d'enquête sur le transport des animaux (ANIT), l'organisation mondiale de protection des animaux QUATRE PATTES, en collaboration avec l'Eurogroup for Animals, souligne l'urgence d'une modification de la législation sur le transport des animaux. Pendant 29 heures, un camion montrant des affiches d’animaux traverse le quartier européen de Bruxelles pour attirer l'attention sur la durée légale des transportes des bovins et des moutons. L'action est accompagnée des discours de certains députés européens de différents partis, prenant position aux côtés des ONG.

Les défenseurs des animaux espèrent que l'adoption par la commission d'enquête permettra de faire avancer un vote positif au Parlement européen. Ce vote devrait avoir lieu le 17 janvier 2022 et son objectif est d'obtenir enfin l'interdiction de tous les transports longues distances d'animaux vivants par la route et par la mer.

Pierre Sultana, directeur du bureau européen de QUATRE PATTES : « Cette action doit rappeler à chaque membre de l'ANIT et aux autres décideurs européens qu'il est urgent d'améliorer la législation sur la protection des animaux de rente dans l'UE. Les transports longues distances sont toujours source de peur et de stress pour les animaux. Plus le voyage est long, plus ils souffrent de la surcharge des camions, du manque d'hygiène et de l'épuisement. Beaucoup d'entre eux meurent à cause de la chaleur ou de la privation d'eau. Nous devons mettre fin à cette torture au nom du bien-être animal. »

Récemment, l'Allemagne, les Pays-Bas et le Luxembourg ont demandé dans une déclaration commune l'interdiction de toutes les exportations longue distance et, au début de cette année, la Nouvelle-Zélande a même annoncé qu'elle interdira le transport d'animaux vivants par voie maritime d'ici 2023.

Selon Sultana : « La commission d'enquête sur le transport des animaux vivants a travaillé intensivement pendant plus d'un an à présent. Chaque visite de terrain a clairement montré que les problèmes liés au transport d'animaux vivants sont systémiques et que nous devons de toute urgence modifier la législation. Nous comptons sur les membres de l'ANIT pour voter en faveur d'un rapport et de recommandations pertinentes afin de faire un pas vers la fin des souffrances de milliards d'animaux. »

L'UE est le premier exportateur mondial d'animaux vivants

En 2019, un total de plus de 220 milliards de bovins, de porcs, de volailles et d'ovins ont été exportés de l'UE vers des pays tiers. Rien que cette année, plusieurs accidents mortels ont eu lieu lors du transport d'animaux. Après une odyssée de trois mois à travers la Méditerranée, près de 1’600 jeunes taureaux ont été abattus en Espagne. Le navire de transport Elbeik n'avait pas été autorisé à entrer au Moyen-Orient en raison de la crainte de cas de fièvre catarrhale parmi les animaux à bord. Près de 900 jeunes taureaux au bord du Karim Allah avaient subi le même sort quelques semaines auparavant et, plus récemment, 14 moutons sont morts après que le Phoenix III ait été bloqué au large des côtes italiennes en raison de mauvaises conditions météorologiques.

Au sujet de QUATRE PATTES
QUATRE PATTES est l’organisation mondiale de protection des animaux sous influence humaine directe, qui révèle leurs souffrances, sauve les animaux en détresse et les protège. Fondée en 1988 à Vienne par Heli Dungler et des amis, l'organisation plaide pour un monde où les humaines traitent les animaux avec respect, compassion et compréhension. Les campagnes et projets durables se concentrent sur les chiens et chats errants ainsi que sur les animaux de compagnie, les animaux de rente et les animaux sauvages – tels que les ours, les grands félins et les orangs-outans – vivant dans de mauvaises conditions de détention ainsi que dans les zones de catastrophe et de conflit. Avec des bureaux en Afrique du Sud, Allemagne, Australie, Autriche, Belgique, Bulgarie, Kosovo, Pays-Bas, Royaume-Uni, Suisse, Thaïlande, Ukraine, USA et Vietnam ainsi que des refuges pour animaux en détresse dans onze pays, QUATRE PATTES fournit une aide rapide et des solutions durables. La Fondation est en outre un partenaire d'Arosa Terre des Ours, le premier refuge en Suisse qui offre aux ours sauvés de mauvaises conditions de détention un environnement adapté à l’espèce.  www.quatre-pattes.ch

----------

Photos et vidéos

Les images en haute résolution peuvent être téléchargées ici.

Copyright selon les métadonnées

L'utilisation des photos et des vidéos est gratuite. Elle ne peuvent être utilisées que pour les rapports portant sur ce communiqué de presse. Pour ce rapport uniquement, une licence simple (non exclusive, non transférable) et incessible est accordée. Une réutilisation future des photos et des vidéos n'est autorisée qu'avec l'accord écrit préalable de QUATRE PATTES.

Vidéo : le diffuseur est tenu d'utiliser le copyright lors de la diffusion. La référence au droit d'auteur peut être faite soit en insérant le logo original, soit en insérant l'inscription « VIER PFOTEN - globale Tierschutzorganisation », soit en informant verbalement le spectateur que le propriétaire du matériel est « VIER PFOTEN - globale Tierschutzorganisation ».

Le droit autrichien est appliqué sans ses normes de référence, le lieu de compétence juridictionnelle est Vienne.

Contact Médias 
Sylvie Jetzer
Communication Suisse
QUATRE PATTES
Enzianweg 4
8048 Zurich
043 311 80 90 sylvie.jetzer@vier-pfoten.org
www.quatre-pattes.ch