Tous
Abonner Swiss Engineering STV

24.09.2018 – 10:15

Swiss Engineering STV

Dans les métiers de l'ingénierie, travailler à son compte relève souvent du hasard

Zurich (ots)

En créant leur propre entreprise, seule la moitié des indépendants ont réalisé un souhait formulé depuis longtemps. Pour les autres, surtout pour les plus jeunes, l'occasion s'est présentée par hasard. Telle est la conclusion tirée des données fournies par 3740 ingénieurs et architectes dans le cadre de l'enquête annuelle sur les salaires réalisée par l'Association professionnelle Swiss Engineering, en collaboration avec DemoSCOPE. La motivation de créer sa propre entreprise réside avant tout dans la recherche d'une plus grande indépendance et dans le désir de pouvoir réaliser ses propres idées. Une plus grande flexibilité, par exemple dans la répartition du temps de travail, et non pas l'espoir d'un revenu plus élevé, joue également un rôle important. Les salaires moyens des travailleurs indépendants ne sont effectivement supérieurs à ceux des salariés que dans la tranche d'âge des 45-54 ans.

De manière générale, les salaires stagnent

Le salaire annuel médian de tous les ingénieurs et architectes s'élève à 112 500 CHF (hors bonus). Au total, environ la moitié des personnes interrogées (52 %) reçoivent cette année un salaire plus élevé qu'en 2017. Pour 42 % d'entre elles, il restera identique et 5 % doivent même accepter une diminution. De janvier 2017 à janvier 2018, l'indice suisse des prix à la consommation a augmenté de 0,7 point. Dès lors, même les 42 % des personnes dont le salaire a stagné sont confrontées à une légère baisse de leur salaire réel. Par ailleurs, des différences importantes apparaissent suivant l'âge. Alors qu'environ deux tiers des jeunes salariés de moins de 35 ans bénéficient d'une augmentation de salaire, ce chiffre reste légèrement inférieur à 30 % pour les salariés plus âgés. Les salaires médians dans le groupe d'âge jusqu'à 34 ans ont augmenté de 1,6 %, de 0,7 % pour les 35-44 ans, de 2,0 % pour les 45-54 ans et de 0,7 % pour les 55 ans et plus.

De bonnes opportunités pour les jeunes diplômés

Les jeunes diplômés continuent de trouver rapidement un premier emploi d'ingénieur ou d'architecte et gagnent en moyenne 84 000 CHF par an. Cependant, les écarts entre les différents secteurs d'activité et disciplines sont considérables.

A propos de sur les salaires de Swiss Engineering 2018/2019 L'enquête sur les salaires menée par Swiss Engineering est publiée chaque année et vise à créer une transparence dans la rémunération des ingénieurs et des architectes en Suisse, tant pour les employeurs que pour les employés. Cette année, entre le 19 février et le 4 mai 2018, 3740 personnes ont participé en ligne ou par envoi postal à l'enquête salariale réalisée avec le soutien de l'institut de recherche sur l'opinion publique DemoSCOPE.

Contact:

Stefan Arquint, Secrétaire général, Swiss Engineering UTS,
stafean.arquint@swissengineering.ch,044 268 37 77