Office fédéral de l'agriculture

Publication de la demande d'AOC pour l'emmental

    Berne (ots) - L'Office fédéral de l'agriculture a publié aujourd'hui la demande d'enregistrement de l'appellation d'origine contrôlée (AOC) "Emmental" dans la Feuille d'avis officielle suisse du commerce. C'est l'interprofession Emmentaler Switzerland qui a demandé la protection de cette dénomination.

    L'emmental est un fromage gras à pâte dure au lait cru. Il a reçu son nom d'après la contrée du canton de Berne qui est restée une des principales régions de production. L'aire géographique de production, transformation et perfectionnement du fromage comprend les cantons d'Argovie et de Berne (sans le district de Moutier), Glaris, Lucerne, Schwytz, Soleure, Saint-Gall, Thurgo-vie, Zoug et Zurich, de même que le district des lacs et celui de la Singine dans le canton de Fribourg.

    L'emmental doit son goût caractéristique à l'alimentation des vaches sans ensilage, à la trans-formation du lait cru à l'état naturel et à l'utilisation de cultures traditionnelles de bactéries d'acide propionique. L'affinage du fromage dans la région doit durer au moins quatre mois. Après le saumurage, l'emmental mûrit tout d'abord dans une cave de maturation chaude - c'est là que se forment les trous typiques - et ensuite dans la cave d'affinage plus fraîche.

    Conformément à l'ordonnance relative à la désignation des fromages suisses, l'emmental est un produit avec indication de provenance depuis 1962. Un sondage d'opinion commandé par l'organisation requérante a par ailleurs révélé que 39% des personnes interrogées s'attendent à ce que ce fromage provienne exclusivement de Suisse alémanique. La revendication de plusieurs Etats membres de l'UE, qui souhaitent que l'emmental soit inscrit sur la liste européenne des dénominations génériques, a été rejetée par une majorité du Conseil.

    Le registre des appellations d'origine et des indications géographiques permet de protéger les noms géographiques ou traditionnels désignant des produits agricoles (autres que le vin) dont l'identité et les principales caractéristiques sont déterminées par leur origine. Une désignation protégée est réservée exclusivement aux producteurs de la région géographique déterminée, qui doivent respecter un cahier des charges détaillé. Les demandes d'enregistrement sont soumises à une enquête publique. Toute personne justifiant d'un intérêt ainsi que les cantons peuvent s'opposer à l'enregistrement pendant un délai de trois mois.

ots Originaltext: OFAG
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
Katja Hinterberger
Section Lait et produits laitiers
Tél. +41/31/322'25'36

Office fédéral de l'agriculture
Service de presse et d'information



Plus de communiques: Office fédéral de l'agriculture

Ces informations peuvent également vous intéresser: