PRESSEPORTAL Presseportal Logo
Alle Storys
Folgen
Keine Story von Too Good To Go mehr verpassen.

03.06.2021 – 08:00

Too Good To Go

De l’art contre le gaspillage alimentaire

De l’art contre le gaspillage alimentaire
  • Bild-Infos
  • Download

De l’art contre le gaspillage alimentaire

À l’occasion de la Journée mondiale de l’environnement le 5 juin 2021, Too Good To Go a collaboré avec 14 artistes européens afin de lutter contre le gaspillage alimentaire en proposant des créations artistiques. Ces affiches de style contemporain en édition limitée sont dès à présent disponibles à la vente ici. La graphiste et illustratrice suisse La Mayo, basée à Lausanne, a dessiné l’affiche « True love is no waste » . Le bénéfice sera reversé au Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations Unies, la principale organisation humanitaire chargée de lutter contre la faim dans le monde.

Lausanne, le 3 juin 2021. Chaque affiche est imprimée sur du papier composé à 15 pourcent de sous-produits agro-industriels. En font partie des restes d’agrumes, de raisins, de cerises, de lavande, de maïs, d’olives, de café, de kiwis, de noisettes et d’amandes. Les affiches papier sont disponibles à la vente ici dans tous les pays au prix de 14 francs suisse l’unité. Les œuvres seront téléchargeables gratuitement au format numérique.

Parmi les 14 artistes européens participant au projet figurent 72kilos, originaire d’Espagne, ainsi que Lorraine Sorlet, une illustratrice basée à Paris. En Suisse, c’est la graphiste et illustratrice La Mayo, originaire de Lausanne, qui a été choisie. Inspirée par la culture urbaine ainsi que par ses expériences au sein d’agences et de sociétés de médias, elle crée des œuvres d’art où lignes et contrastes expriment tour à tour le chaos et la douceur. « La nourriture est un sujet qui me tient à cœur. Je m’en suis inspiré pour réaliser mon illustration ‘ True love is no waste ‘ pour Too Good To Go » explique La Mayo. L’objectif de cette affiche n’est pas uniquement de rappeler à chacun son amour pour la nourriture, mais aussi de faire réfléchir, poursuit-elle : « Au début, je n’ai dessiné que le lettrage, puis j’ai ressenti le besoin d’ajouter des spaghettis pour mettre l’accent sur l’abondance de la nourriture! ». La Mayo dévoile le processus de création du poster dans cet entretien.

En plus des œuvres des artistes, différents posters créés par Too Good To Go peuvent être commandés. Au-delà d’un graphisme coloré et expressif, la série d’affiches propose également des conseils pratiques pour la cuisine, allant du guide des produits de saison aux idées de recettes avec des bananes trop mûres. Elle entend ainsi agir contre le gaspillage alimentaire. « Dans une maison, l’art peut aller au-delà de la simple décoration », explique Alina Swirski, Country Manager Too Good To Go Suisse. « L’objectif des affiches est d’inciter chacun à accorder de la valeur à la nourriture au quotidien et à ne pas la gaspiller. » Le gaspillage alimentaire a un fort impact négatif sur notre environnement. Le chemin du champ à l’assiette est long et de nombreuses ressources sont dépensées pour le transport, la transformation ou encore la réfrigération. Selon l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), les déchets alimentaires sont responsables de 8 pourcent des gaz à effet de serre dans le monde.

Le bénéfice des œuvres d’art contre le gaspillage alimentaire sera reversé au Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations Unies, la principale organisation humanitaire dans la lutte contre la faim dans le monde. PAM a reçu le prix Nobel de la paix en 2020.

Les images de toutes les affiches sont disponibles pour un usage éditorial ici.

À propos de Too Good To Go

Plus d'un tiers des aliments produits dans le monde sont jetés. Convaincue que les aliments produits doivent être consommés, la société danoise Too Good To Go lutte, notamment avec l'application du même nom, contre le gaspillage alimentaire depuis sa fondation en 2016. Grâce à son application gratuite, Too Good To Go met en relation les commerces qui vendent de la nourriture, comme les restaurants, les supermarchés et les boulangeries avec les consommateurs-trices afin qu'ils puissent sauver leurs invendus sous forme de paniers surprise. Les consommateurs-trice voient sur l'application quels commerces proches d’eux-elles proposent des paniers surprise et peuvent aller les récupérer à prix réduit. Tout le monde est gagnant : les commerçants, les consommateurs-trice et l'environnement ! Représenté en Suisse depuis l’été 2018, le mouvement est actuellement actif dans 14 pays européens et aux États-Unis. Trouvez de plus amples informations sur https://toogoodtogo.ch/fr-ch. En plus de l'application, Too Good To Go a introduit le label "Souvent bon après", en collaboration avec différents producteurs, pour les produits ayant une date de durabilité minimale afin de sensibiliser les consommateurs aux différences entre les dates de péremption et ainsi réduire le gaspillage alimentaire au sein même des ménages. Pour en savoir plus, consultez le site http://souventbonapres.ch.

Pour les médias

Si vous avez des questions, veuillez contacter Yann Gurtner (+41 76 446 80 06, press@toogoodtogo.ch). Pour plus d’informations sur Too Good To Go Suisse, veuillez consulter la section presse ou le kit médias. Rendez-vous sur le compte Instagram et le site web de La Mayo pour en savoir plus sur son art et sa personne. La Mayo dévoile le processus de création du poster dans cet entretien.

Too Good To Go Suisse
Avenue d'Ouchy 4
1006 Lausanne

Yann Gurtner (+41 76 446 80 06 | ygurtner@toogoodtogo.ch)www.toogoodtogo.ch
Kit média