Alle Meldungen
Abonnieren
Abonnieren Sie alle Meldungen von Universum Communications Switzerland AG

22.05.2019 – 09:00

Universum Communications Switzerland AG

Génération Z contre Millennials: le fossé générationnel arrive-t-il dans le monde du travail? - Classement étudiant Universum 2019

Génération Z contre Millennials: le fossé générationnel arrive-t-il dans le monde du travail? - Classement étudiant Universum 2019
  • Bild-Infos
  • Download

Zurich (ots)

La Génération Z est bien présente parmi les étudiants actuels et en bonne voie pour entrer sur le marché du travail. Dans les faits, suit-elle les attentes et les souhaits des Millennials ou emprunt-elle de nouvelles voies? Les dernières données du classement étudiant Universum 2019 laissent augurer l'apparition de contrastes entre les jeunes générations.

En 2019, près de 12'500 étudiants de différentes filières ont à nouveau donné des informations sur leurs désirs, besoins et idées concernant leur avenir professionnel ainsi que sur les entreprises qu'ils considèrent comme des employeurs idéaux. La suggestion de l'existence d'un fossé entre Génération Z et Millennials est particulièrement surprenante.

En 2025, quatre générations se côtoieront sur le marché du travail à temps plein. Un constat qui risque d'entraîner de nombreuses difficultés, non seulement pour la génération entrant sur le marché du travail, la Génération Z, mais également pour les baby-boomers et la Génération X. Notamment parce que ces derniers se retrouveront alors à des postes de direction dans des équipes comprenant la Génération Z et des Millennials. Il va de soi qu'il est bien plus complexe de réussir à diriger une équipe ayant des valeurs et des besoins professionnels différents. Comme le montrent les derniers résultats d'Universum, il faut désormais ajouter des tendances sensiblement différentes entre les plus jeunes générations.

Dans la majorité des industries, le désir de concilier vie professionnelle et vie privée reste l'objectif de carrière le plus élevé des deux générations, mais en regardant les pourcentages, la Génération Z lui donne beaucoup moins de poids. La différence entre les étudiants en informatique est particulièrement importante. Alors que 64% des Millennials cherchent à concilier travail et vie personnelle comme objectif ultime, ceci ne représente que 50% auprès de la Génération Z.

Les étudiants en économie de la Génération Z déclarent que leur objectif de carrière principal est d'atteindre un poste de direction (Génération Z 51%, Millennials 45%), tandis que, pour les Millennials, l'équilibre travail-vie privée reste la priorité, inchangée depuis 2018 (Génération Z 42%, Millennials 53%). 39% des Millennials étudiants en économie souhaiteraient également un lieu de travail favorisant activement l'équilibre travail/vie privée, alors que les membres de la Génération Z, seuls 27% indiquent qu'il est bien moins important pour eux de travailler dans ce type d'environnement. Lorsque l'on demande ce qu'il trouve le plus important dans leur futur emploi, c'est une rémunération élevée qui arrive en première place pour les étudiants en économie de la Génération Z, avec 53% (contre 45% pour les Millennials, chez qui ce critère arrive en 5e place). Les Millennials étudiants en économie espèrent plutôt une aide financière pour leur développement professionnel (39% contre 30%). La perspective d'un salaire élevé s'applique à plusieurs filières, les étudiants en informatique et en ingénierie espérant être confortablement rémunérés par leur futur employeur. Par ailleurs, le succès commercial de ce dernier semble jouer un grand rôle pour les étudiants en informatique de la Génération Z (28%), alors que c'est le cas pour à peine 20% des Millennials.

Diverses approches peuvent expliquer ces tendances fascinantes chez les plus jeunes générations sur le marché du travail: l'assimilation progressive du fait que l'époque des salaires disproportionnés est finie, le fait que les ressources soient limitées ou la peur insidieuse que les progrès technologiques rapides fassent obstacle à l'accès à l'emploi. Les précédentes conclusions d'Universum en posaient déjà les jalons: en prenant en compte toutes les générations, les étudiants de la Génération Z sont ceux qui craignent le plus (près de 50%) de réaliser une trop mauvaise performance dans leur travail, tandis qu'ils ont moins peur de travailler trop (seulement 26%). Chez les Millennials, ces pourcentages atteignent respectivement 42% et 36%. Par ailleurs, les derniers résultats montrent également que la plupart des membres de la Génération Z s'inquiètent davantage de savoir si et comment leur travail sera reconnu par leur employeur.

Il est également intéressant de constater que le décalage de représentations de l'avenir professionnel entre les générations se reflète dans la désignation des meilleurs employeurs. Les avis des étudiants en économie des deux générations divergent, en particulier sur les banques et les marques de luxe. Parmi les 10 sociétés affichant les plus grandes disparités, on retrouve cinq banques ainsi que LVMH et Rolex.

On peut en conclure pour résumer que les employeurs doivent se mettre au diapason de la mutation constante, qu'elle soit technologique, économique ou générationnelle, et s'adapter aux besoins et attentes qui en découlent.

Classement étudiant - Les employeurs les plus attractifs de Suisse 2019

Pour les étudiants en commerce, Google et UBS conservent les deux premières places. Cette année, le Credit Suisse se positionne à la 3e place et Rolex gagne quatre places depuis 2018, se trouvant à la 4e place en 2019. Les places restent stables en 2019 dans les domaines des sciences de l'ingénieur et de l'informatique, avec ABB et Google en tête. L'administration fédérale se maintient toujours à des positions élevées: en numéro 1 pour les étudiants en droit et en numéro 2 pour les étudiants en sciences sociales. Il faut citer l'ONU, qui fait son entrée à la première place chez ces derniers. Le CICR est ainsi relégué à la 3e place, tandis que Google et la Ville de Zurich perdent également un rang.

UNIVERSUM - Pionnier de la marque employeur

Universum est une société d'étude de marché et de conseil indépendant et l'un des spécialistes mondiaux de la marque employeur. Depuis plus de 30 ans, Universum aide les entreprises à renforcer durablement leur marque employeur et à attirer et conserver les talents adéquats. Plus de 2000 employeurs ont recours aux services d'Universum en matière de recherche, de conseil stratégique et de solutions de communication. En 2019, Universum a interrogé sur 60 marchés mondiaux plus d'un million d'étudiants et de professionnels sur leurs préférences concernant les employeurs, sur leurs perspectives de carrière et sur leurs préférences de communication. En Suisse, près de 12'500 étudiants ont participé à l'enquête, ce qui fait d'Universum Research la plus grande étude - de Suisse mais aussi du monde - sur la marque employeur.

Télécharger le Press Deck 2019: http://ots.ch/KoIMfq

Contacte Universum:



Melanie Outman, Country Coordinator Switzerland & Austria,
Niederdorfstrasse 88, 8001 Zürich, Schweiz

Mobil: +41 79 103 67 77, melanie.outman@universumglobal.com

Media Corner: https://www2.universumglobal.com/SwissRanking2019