Verein 100 Jahre Landesstreik 2018 c/o Schloss Waldegg

Théâtre "1918 CH - Centenaire de la Grève générale"
La Grève générale sur scène

Keyvisual de la production théâtrale 1918.CH / Texte complémentaire par ots et sur www.presseportal.ch/fr/nr/100064178 / L'utilisation de cette image est pour des buts redactionnels gratuite. Publication sous indication de source: "obs/Verein 100 Jahre Landesstreik 2018 c/o Schloss Waldegg/Eve Lagger"

Olten (ots) - "1918.CH" - Représentations théâtrales du 16 août au 23 septembre 2018 à Olten

En novembre 1918, 250 000 ouvriers se mirent en grève en Suisse et émirent des revendications sociales et politiques. Face à eux, une armée massivement mobilisée les affronte. Ce fut la première et unique grève générale de l'histoire suisse ; la plus importante crise depuis 1848.

Du 16 août au 23 septembre 2018, cent ans après les faits, une manifestation théâtrale nationale, plurilingue, d'ampleur se tiendra à Olten afin de se remémorer les événements de 1918 et leurs conséquences de grande portée. La prévente des billets est en cours.

Depuis la constitution de l'État fédéral en 1848, la Grève générale de 1918 a représenté un moment historique capital pour la Suisse moderne. Pendant longtemps, elle a été évincée de nos mémoires; à l'heure actuelle, elle paraît redevenir un thème d'actualité. Outre les faits et acteurs bien connus, il reste toutefois de nombreux aspects à découvrir : l'histoire des grévistes, de la population affamée et celle des incidents liés aux soldats mobilisés contre les ouvriers. La mise en scène du projet théâtral d'Olten s'applique à porter son attention sur les gens simples, les anonymes. Elle dépeint l'histoire de femmes et d'hommes dans les usines, d'enfants faisant la queue à la soupe populaire, de ces cheminots qui arrêtèrent le trafic ferroviaire.

Toutes les régions du pays impliquées

Pour ce projet théâtral "1918.CH - Centenaire de la Grève générale", dirigé par Liliana Heimberg (Zurich), un ensemble de quelque 100 collaborateurs, actrices et acteurs intergénérationnels du canton de Soleure et des communes avoisinantes a été constitué. Il sera accompagné par le Basel Sinfonietta et par un choeur théâtral. Vingt troupes de théâtre provenant de toutes les parties du pays présenteront, en outre, chacune une scène à Olten illustrant l'écho spécifique de 1918 dans leur canton. Lors de chacune des représentations, deux de ces groupes régionaux se produiront ; dès lors, chaque représentation sera unique ! Les membres des directions artistiques des groupes de théâtre cantonaux se sont réunis récemment pour un échange d'informations. Liliana Heimberg évoque cette collaboration en termes élogieux : " Toutes les parties impliquées favorisent une excellente ambiance de travail. Un engagement soutenu ressort des échanges entre les groupes ". La directrice artistique du projet "1918.CH - Centenaire de la grève générale" se félicite de l'investissement considérable des participants de la Suisse romande et de la Suisse italienne : "Nous avons atteint un premier objectif. C'est dire que le projet sera porté au-delà des frontières linguistiques".

Cet événement théâtral, national et plurilingue se déroulera du 16 août au 23 septembre 2018, dans l'ancien atelier industriel CFF jouxtant la gare d'Olten (Alte Hauptwerkstätte SBB), Gösgerstrasse 52, 4600 Olten.

Pour plus de renseignements, pour la prévente des billets, ainsi que pour les photos, merci de vous reporter au site Internet : www.1918.CH.

Une histoire qui reste à écrire

À l'heure actuelle, les causes et les conséquences de la Grève générale restent controversées parmi les historiens. Salaires faibles, inflation élevée, nourriture rare et accomplissement du service militaire sans compensation ont condamné bien des ouvriers à l'indigence et à la pauvreté, tandis que l'industrie et le secteur agricole prospéraient assez largement pendant la Première Guerre mondiale.

Lorsqu'en novembre 1918, des troubles sociaux apparurent, le Conseil fédéral fit occuper militairement les grandes villes. Les salariés réagirent par une grève d'avertissement le 9 novembre et, quelques jours plus tard, par une Grève générale à l'échelle nationale. 250 000 personnes y participèrent.

Le comité de grève - appelé "Comité d'Olten" - présidé par Robert Grimm, a appelé à plus de justice sociale et politique, à disposer d'une meilleure alimentation, à la création de l'AVS, à l'introduction du droit de vote des femmes et à la participation des travailleuses et travailleurs à l'exercice du pouvoir. Le 14 novembre, la première et unique grève générale suisse s'est arrêtée sans obtenir d'avancées... immédiates.

Contact:

Reto Spiegel
Kommunikation/Medien Theater 1918.ch - 100 Jahre Landesstreik
Mail: medien@1918.ch
Tel.: +41 62 288 44 08
www.1918.ch



Weitere Meldungen: Verein 100 Jahre Landesstreik 2018 c/o Schloss Waldegg

Das könnte Sie auch interessieren: