PRESSEPORTAL Presseportal Logo
Alle Storys
Folgen
Keine Story von Debiopharm International SA mehr verpassen.

19.10.2021 – 09:00

Debiopharm International SA

CARB-X FINANCE LA 3E PHASE DU PROGRAMME D’ANTIBIOTIQUES CIBLÉS DE DEBIOPHARM, DESTINÉ À LUTTER CONTRE LES INFECTIONS CAUSÉES PAR LA SUPERBACTÉRIE N. GONORRHOEAE

Lausanne, Suisse / Boston, USA (ots)

Debiopharm (www.debiopharm.com), une entreprise biopharmaceutique Suisse, a annoncé aujourd’hui que le fonds Combating Antibiotic-Resistant Bacteria Biopharmaceutical Accelerator (CARB-X), un organisme à but non lucratif basé à Boston dont le rôle est d’accélérer la recherche antibactérienne, lui a octroyé le financement de la troisième phase destinée à faire progresser le développement de son programme d’antibiotiques Debio 1453. Ce financement complémentaire soutiendra le développement en cours d’un nouveau type d’antibiotique destiné au traitement des infections à Neisseria gonorrhoeae, y compris celles qui sont causées par des souches multirésistantes. Ce supplément de plus d’un million de dollars permettra d’achever les études toxicologiques préliminaires nécessaires afin de déterminer les doses pour la recherche toxicologique de base ainsi que d’optimiser les étapes de production du candidat au développement. Cette phase aboutira au développement d’un produit de qualité à un prix abordable, destiné à l’usage humain ainsi qu’à la recherche clinique éventuelle. Ce financement succède à celui des phases qui se sont déroulées au cours des 4 dernières années, ayant contribué aux recherches antérieures pour un total atteignant jusqu’à 4 millions de dollars depuis 2017.

« CARB-X adopte une approche par portefeuille pour s’attaquer à la gonorrhée en investissant dans tous les piliers, à savoir la prévention, le diagnostic et le traitement. Des nouveaux médicaments sont absolument nécessaires pour traiter la gonorrhée ; dans cette optique, nous sommes heureux de soutenir l’avancement du projet 1453 vers les études précliniques » déclare Erin Duffy, PhD, Responsable du département R&D chez CARB-X.

En raison d’un niveau alarmant d’infection et de résistance aux antimicrobiens, la bactérie N. gonorrhoeae constitue un problème sanitaire mondial, qui comporte un besoin élevé et insatisfait en matière de nouveaux traitements.1 En réponse à l’urgence de ce besoin, Debiopharm se charge de développer Debio 1453, un nouveau type d’antibiotique à spectre étroit qui inhibe l’énoyl-[acyl-carrier-protein] réductase Fabl, une enzyme essentielle pour la synthèse des acides gras dans cette bactérie. Un composé majeur prometteur a émergé d’un développement antérieur démontrant une efficacité élevée dans les modèles précliniques. Ce composé a le potentiel d’élargir la gamme de traitements contre la bactérie N. gonorrhoeae et d’agir de manière active contre les souches résistantes.

« Nous sommes heureux et reconnaissants d’avoir obtenu une subvention complémentaire de CARB-X. Ce renouvellement du financement de la recherche démontre la capacité prometteuse de notre programme d’antibiotiques à exercer un impact révolutionnaire dans la lutte contre la superbactérie N. gonorrhoeae » déclare Thierry Mauvernay, Président de Debiopharm.

Divers traitements autrefois efficaces sont devenus inefficaces en raison de la résistance microbienne de longue date de la bactérie N. gonorrhoeae aux médicaments.1 Selon le Centre américain de prévention et de contrôle des maladies (CDC), il est primordial d’observer continuellement la résistance de la bactérie N. gonorrhoeae aux antibiotiques tout en stimulant la recherche et le développement de nouvelles pratiques thérapeutiques.2 La transmission de l’infection touche environ 78 millions d’individus chaque année et peut causer de graves affections, telles que des maladies inflammatoires pelviennes voire une infertilité dans certains cas, en l’absence de traitement.3

« Il est essential d’agir rapidement face à la flambée de cas d’infections aux superbactéries indiquant une résistance aux antibiotiques disponibles » déclare Bertrand Ducrey, CEO de Debiopharm. « Si nous voulons être équipés pour échapper à une épidémie imminente de patients atteints de N. gonorrhoeae largement résistante aux traitements actuels, nous devons continuer à progresser dans le développement de nouveaux traitements. »

La recherche citée dans ce communiqué de presse est soutenue par CARB-X. Le financement de CARB-X pour ce projet et sponsorisé par l’accord de coopération numéro IDSEP160030 de l’ASPR/BARDA ainsi que d’un octroi de la part de Wellcome Trust. Le contenu relève de la seule responsabilité des auteurs et ne représente pas forcément les opinions officielles de CARB-X ou de l’un de ses donateurs.

À propos de CARB-X

Combating Antibiotic-Resistant Bacteria Biopharmaceutical Accelerator (CARB-X) constitue un partenariat international à but non lucratif dont la mission est d’accélérer la recherche antibactérienne pour faire face à la menace émergente mondiale que représentent les bactéries résistantes aux médicaments. CARB-X finance les activités des principaux innovateurs scientifiques de monde entier au moyen d’investissements pouvant atteindre les 480 millions de dollars entre 2016 et 2022. Son portefeuille comprend le pipeline le plus important au monde en matière de développement préliminaire de nouveaux antibiotiques, vaccins, diagnostics rapides et autres produits destinés à la prévention et au diagnostic. L'organisation, dont le siège se trouve à la faculté de droit de l'université de Boston, est financée par la Biomedical Advanced Research and Development Authority (BARDA) du ministère américain de la santé et des services sociaux, une section de l'Office of the Assistant Secretary for Preparedness and Response, le Wellcome Trust, le Ministère fédéral allemand de l'éducation et de la recherche (BMBF), le Fonds mondial d'innovation pour la résistance aux antimicrobiens du gouvernement britannique (UK GAMRIF) et la Fondation Bill & Melinda Gates. Elle reçoit également un soutien matériel de la part du National Institute of Allergy and Infectious Diseases (NIAID), qui fait partie des National Institutes of Health (NIH) aux États-Unis.

L’Engagement de Debiopharm envers les patients

Debiopharm développe des thérapies innovantes qui ciblent des besoins non satisfaits en oncologie et dans les infections bactériennes. Pour combler le fossé entre les découvertes novatrices et l’accès aux patients, Debiopharm identifie des composés prometteurs, se charge de démontrer leur tolérance et leur efficacité puis s’associe à de grands partenaires pharmaceutiques pour commercialiser les médicaments et les rendre accessibles au plus grand nombre possible de patients à travers le monde.

De plus amples informations sont disponibles sur notre site internet www.debiopharm.com

Suivez-nous sur Twitter @DebiopharmNews at http://twitter.com/DebiopharmNews

1. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6452490/           
2. https://www.cdc.gov/std/gonorrhea/arg/default.htm                           
3. https://ots.ch/h9nmlO
        

Contact:

Dawn Bonine
Communication Manager
dawn.bonine@debiopharm.com
Tel: +41 (0)21 321 01 11

Weitere Storys: Debiopharm International SA
Weitere Storys: Debiopharm International SA