PRESSEPORTAL Presseportal Logo
Alle Storys
Folgen
Keine Story von Berner Fachhochschule (BFH) mehr verpassen.

24.11.2021 – 14:00

Berner Fachhochschule (BFH)

L’économie circulaire au cœur de la Special Week

L’économie circulaire au cœur de la Special Week
  • Bild-Infos
  • Download

Ein Dokument

La Haute école spécialisée bernoise accorde une grande importance à une formation interdisciplinaire. Fidèle à ce principe, le département Architecture, bois et génie civil organise deux fois par an sa Special Week, un évènement au cours duquel les étudiant-e-s de bachelor ont la possibilité de découvrir au plus près d’autres divisions. Lors de la Special Week de cet automne, dix-huit étudiant-e-s se sont penché-e-s sur le thème de l’économie circulaire dans le cadre du module intitulé « Les déchets de construction sont une ressource ».

La construction génère 84 % des déchets produits chaque année en Suisse ; 65 % (ou 57 millions de tonnes) sont des matériaux d’excavation et de percement, dont 19 % (ou 17 millions de tonnes) des matériaux issus de la déconstruction. La réutilisation des matériaux de construction est primordiale pour l’avenir de la construction, notamment en raison du caractère épuisable des matières premières. Le module « Les déchets de construction sont une ressource » proposé lors de la Special Week de cet automne, du 15 au 19 novembre 2021, a mis l’accent sur les défis qui se posent dans ce contexte.

Visite du site de Resag

La société Resag exploite l’une des installations de tri et de recyclage des déchets les plus modernes du pays dans le quartier industriel de Bern-Riedbach. Les déchets industriels, ménagers et de chantier sont triés et réintroduits judicieusement dans le cycle des matériaux. C’est ainsi que, par exemple, un partenaire de Resag produit des granulés de tuiles à partir d’anciennes tuiles : mélangés à du compost issu de déchets végétaux, ils forment un substrat riche en éléments nutritifs pour les toitures végétalisées.

Près de 85 % des déchets industriels, ménagers ou de chantier déposé à Bern-Riedbach sont réutilisés. Pour Gian-Luca Bonderer, étudiant en 3e année du Bachelor en Technique du bois, ce n’est pas encore assez : « Je suis étonné de constater que 15 % des déchets finissent tout de même à la décharge. J’aurais aimé que le pourcentage de matériaux réutilisés soit plus élevé. »

Tâche confiée aux étudiant-e-s

Dans le cadre de ce module, les étudiant-e-s ont également visité, entre autres, l’usine d’incinération des déchets ménagers de Berne, la décharge bioactive de Teuftal, l’usine de recyclage de Rubigen ainsi que NEST (Next Evolution in Sustainable Building Technologies), le bâtiment modulaire de recherche et d’innovation des deux instituts de recherche suisses Empa et Eawag situé à Dübendorf.

Les étudiant-e-s devaient non seulement se faire une idée du degré actuel de réutilisation des déchets de chantier, mais aussi élaborer au sein de groupes de travail interdisciplinaires des scénarios visant la réduction de la quantité de déchets issus de la construction et la valorisation des ressources existantes. Le groupe de Nedim Terzic, étudiant en 5e semestre du Bachelor en Génie civil, entend tenir compte du devenir des déchets de chantier dès l’étape de planification : « Nous élaborons un modèle qui illustre les moyens techniques à disposition et identifions les prescriptions légales encore nécessaires pour que la question de la réutilisation des déchets de chantier soit réglée à l’étape de la planification. » Le groupe de Flavia Frautschi, étudiante en 5e semestre du Bachelor en Architecture, poursuit une piste similaire : « Nous voulons établir un cadastre reposant sur le principe de l’exploitation des mines urbaines : une base de données doit indiquer aux maitres d’ouvrage où se procurer des déchets de chantier valorisables en tant que matériau de construction. »

Une évolution continue

La professeure Katrin Büsser est à l’origine de cette Special Week qui a profondément changé depuis sa première édition. « Je suis agréablement surprise par l’évolution qu’a connu cet évènement. Par ailleurs, je me réjouis de constater que les étudiant-e-s témoignent déjà d’un vif intérêt pour cette thématique et qu’ils et elles discernent un nombre croissant de champs d’action en rapport avec celle-ci. »

Les résultats des travaux de groupe ont été présentés le vendredi 19 novembre 2021 en présence de David Hiltbrunner, collaborateur scientifique de l’Office fédéral de l’environnement.

Vers la vidéo de la Special Week.

Special Week

La Special Week est organisée deux fois par an par le département Architecture, bois et génie civil. L’édition d’automne est réalisée conjointement avec le département Technique et informatique. Cette semaine interdisciplinaire est conçue pour préparer les étudiant-e-s à un environnement professionnel de plus en plus complexe.Plus de 100 étudiant-e-s ont participé aux huit modules proposés durant la 13e Special Week, qui s’est déroulée du 15 au 19 novembre 2021.

La prochaine édition se tiendra durant le semestre de printemps (du 9 au 13 mai 2022).

Informations complémentaires

Contact

Prof. Katrin Büsser

Haute école spécialisée bernoise, Architecture, bois et génie civil,

division Architecture

katrin.buesser@bfh.ch, +41 34 426 41 82

Prof. Dr Cornelius Oesterlee

Responsable de la Special Week,

Haute école spécialisée bernoise, Architecture, bois et génie civil,

responsable de la filière de Bachelor en Technique du bois

cornelius.oesterlee@bfh.ch, +41 32 344 03 60

Dominique Krähenbühl,

spécialiste en communication,

Haute école spécialisée bernoise, Architecture, bois et génie civil

dominique.kraehenbuehl@bfh.ch, +41 32 321 62 19

Haute école specialisée bernoise, Architecture, Bois et Génie civil
________________________________
Pestalozzistrasse 20, 3401 Berthoud
mediendienst.ahb@bfh.ch
bfh.ch/ahb
Plus de matériel à télécharger

document: 20211117_MM_SW_Bauabfälle_f.docx