PRESSEPORTAL Presseportal Logo
Alle Storys
Folgen
Keine Story von VIER PFOTEN - Stiftung für Tierschutz mehr verpassen.

29.05.2021 – 17:08

VIER PFOTEN - Stiftung für Tierschutz

A Arosa, l'ourse Jambolina découvre la vie en plein air avec entrain et enthousiame

A Arosa, l'ourse Jambolina découvre la vie en plein air avec entrain et enthousiame
  • Bild-Infos
  • Download

Ein Dokument

Les premiers pas de Jambolina dans les montagnes d'Arosa

Arosa, le 29 mai 2021 – L’ours brun femelle sauvée par l’organisation mondiale de protection des animaux QUATRE PATTES en décembre 2020 et qui depuis a la chance de connaître une nouvelle vie dans les montagnes grisonnes, peut depuis ce matin explorer la nature du refuge d’Arosa Terre des Ours. Après son hivernation et une phase d’acclimatation passée dans l’enclos intérieur, l’accès au grand espace extérieur sud constitue une nouvelle étape vers une existence respectueuse de ses besoins naturels.

Une Jambolina prudente, mais néanmoins courageuse, évolue au sein de l’enclos extérieur

Au cours des dernières semaines, Jambolina a pu, depuis son enclos, observer l’espace extérieur d’Arosa Terre des Ours avec attention. Depuis son abri, notre protégée a également pu guetter les deux autres pensionnaires du refuge Meimo et Amelia qui passent la plus grande partie de leur temps à l’extérieur. Mais aujourd’hui, c’était enfin au tour de Jambolina de commencer l’exploration de cette vaste zone naturelle, comportant des ruisseaux, des étangs et des arbres. Pour faciliter la transition, Meimo et Amelia ont été maintenus dans une partie séparée de l’enceinte. Lors de son entrée dans l’enclos extérieur, Jambolina a montré une certaine prudence. Bien qu'elle connaisse déjà les lieux pour les avoir observés, elle s'est montrée réservée et n'a procédé qu'avec précaution. « La méfiance est une stratégie de survie importante tant chez les animaux que chez les humains », explique le Dr Hans Schmid, directeur scientifique d'Arosa Bärenland. Après des premiers pas hésitants, Jambolina a tout reniflé intensément et a posé ses pattes sur l’herbe encore brune d'Arosa Terre des Ours. Dès lors, rien ne pouvait plus l'arrêter. Elle a foncé vers l'étang et a pris son premier bain. Ensuite, elle s’est attelée à la découverte de l'espace extérieur avec énergie et curiosité, sprintant à travers le vaste terrain et appréciant visiblement l’exercice en plein air.

C’est un grand jour pour l’ourse âgée de 12 ans, ainsi que pour toute l’équipe d’Arosa Terre des Ours. Jambolina est décrite par ses soigneurs comme étant courageuse et aventureuse, mais elle fait également montre d’une certaine méfiance. Ces mêmes traits de caractère ont pu être observés lors de sa « libération » qui a eu lieu aujourd'hui. « Nous ne sommes pas surpris par le comportement de Jambolina et nous sommes très heureux qu’elle arrive à s’orienter dans l’enclos extérieur après si peu de temps », s'accordent à dire les soigneurs d’animaux. Il est difficile de dire pour l’instant à quelle vitesse Jambolina s’adaptera à son nouvel environnement. Comme personne à Arosa Terre des Ours ne sait ce qu’a vécu l’ourse, les experts sont également curieux de voir l’évolution de Jambolina. Amelia et Meimo, par exemple, sont restés à l’extérieur trois semaines d’affilée après avoir été « lâchés » dans l’enclos extérieur, alors que Napa avait préféré retourner dans l’enclos intérieur qui lui était familier.

« Après quelques semaines, lorsque le site naturel lui sera devenu familier, nous laisserons Jambolina rejoindre tout d’abord Meimo et ensuite également Amelia », explique le Dr Hans Schmid. Une période passionnante s’annonce donc pour les ours et tous les amis des ours.

Des visages heureux sur la plateforme des visiteurs

Les premiers pas de Jambolina ont été observés avec curiosité et passion non seulement par les soigneurs, mais également par les visiteurs et les responsables de QUATRE PATTES. Alexandra Mandoki, directrice de QUATRE PATTES Suisse, est très heureuse. « Des moments comme celui-ci me donnent littéralement la chair de poule et c’est juste incroyable de constater la une nouvelle vie que nous pouvons offrir aux ours. » L’équipe du refuge d’Arosa Terre des Ours est également fière d’offrir à l’ancienne ourse de cirque une vie aussi proche de la nature que possible, au cœur des montagnes d'Arosa. Pascal Jenny décrit l’introduction de Jambolina dans l’enceinte extérieure comme « un moment fort en émotions ». Pour le président de la Fondation « Arosa Bären », il est clair que le bien-être des animaux est la priorité numéro un pour le refuge Arosa Terre des Ours. Dès lors, une approche prudente de l’environnement naturel est primordiale et le développement de Jambolina sera suivi de près.

La vie de cirque laissée loin derrière elle

En Ukraine, Jambolina a été exploitée comme ours de cirque pour amuser le public. Devoir exécuter des tours, affublée d’un tutu, faisait partie de sa routine quotidienne. Après l’émergence de la pandémie du coronavirus, son dompteur n'était plus en mesure de réaliser des spectacles de cirque, il a donc gardé dans son garage l’ours brun femelle, enfermée dans une cage beaucoup trop petite. Pendant des années, elle n’a pas eu la possibilité de vivre selon ses besoins naturels. Il est donc d’autant plus réjouissant que Jambolina retrouve peu à peu ses instincts naturels à Arosa. Après avoir été sauvée par la Fondation QUATRE PATTES en décembre 2020, elle a vécu sa toute première hivernation, bien méritée, l’hiver dernier et apprend maintenant à se comporter naturellement au sein de l’enclos extérieur du refuge d’Arosa Terre des Ours, d’une superficie de 28’000 m².

Observez l'évolution de Jambolina

Le refuge Arosa Terre des Ours est actuellement ouvert uniquement le week-end. Depuis la passerelle surélevée et la plateforme des visiteurs, on peut très bien observer les ours dans l’enclos extérieur. Les soigneurs d’animaux sur place fournissent également des informations intéressantes sur le développement des ours. Dans les prochains jours, l’équipe d’Arosa Terre des Ours postera également en continu des nouvelles sur Instagram et Facebook. Dès le 12 juin, qui marque le début de la saison d’été, le refuge d’Arosa Terre des Ours sera accessible tous les jours.

Au sujet de QUATRE PATTES

QUATRE PATTES est l’organisation mondiale de protection des animaux sous influence humaine directe, qui révèle leurs souffrances, sauve les animaux en détresse et les protège. Fondée en 1988 à Vienne par Heli Dungler et des amis, l'organisation plaide pour un monde où les humaines traitent les animaux avec respect, compassion et compréhension. Les campagnes et projets durables se concentrent sur les chiens et chats errants ainsi que sur les animaux de compagnie, les animaux de rente et les animaux sauvages – tels que les ours, les grands félins et les orangs-outans – vivant dans de mauvaises conditions de détention ainsi que dans les zones de catastrophe et de conflit. Avec des bureaux en Afrique du Sud, Allemagne, Australie, Autriche, Belgique, Bulgarie, Kosovo, Pays-Bas, Royaume-Uni, Suisse, Thaïlande, Ukraine, USA et Vietnam ainsi que des refuges pour animaux en détresse dans onze pays, QUATRE PATTES fournit une aide rapide et des solutions durables. La Fondation est en outre un partenaire d'Arosa Terre des Ours, le premier refuge en Suisse qui offre aux ours sauvés de mauvaises conditions de détention un environnement adapté à l’espèce. www.quatre-pattes.ch/

----------

Photos et vidéos

Une sélection de photos est disponible : https://www.swisstransfer.com/d/c07fabad-85a0-4850-88be-3db495be775a

Du matériel vidéo est à télécharger ici.

Copyright: VIER PFOTEN | Stiftung Arosa Bären

Vidéo : le diffuseur est tenu d'utiliser le copyright lors de la diffusion. La référence au droit d'auteur peut être faite soit en insérant le logo original, soit en insérant l'inscription « VIER PFOTEN - globale Tierschutzorganisation | Stiftung Arosa Bären », soit en informant verbalement le spectateur que le propriétaire du matériel est « VIER PFOTEN - globale Tierschutzorganisation | Stiftung Arosa Bären ».

L'utilisation des photos est gratuite. Elle ne peuvent être utilisées que pour les rapports portant sur ce communiqué de presse. Pour ce rapport uniquement, une licence simple (non exclusive, non transférable) et incessible est accordée. Une réutilisation future des photos n'est autorisée qu'avec l'accord écrit préalable de QUATRE PATTES.

Le droit autrichien est appliqué sans ses normes de référence, le lieu de compétence juridictionnelle est Vienne.

Contact Médias :

Chantal Haeberling
Communication Suisse
QUATRE PATTES
Enzianweg 4
8048 Zurich
043 311 80 90
chantal.haeberling@vier-pfoten.org
www.quatre-pattes.ch
Weitere Storys: VIER PFOTEN - Stiftung für Tierschutz
Weitere Storys: VIER PFOTEN - Stiftung für Tierschutz