Alle Storys
Folgen
Keine Story von Krebsliga Schweiz mehr verpassen.

Krebsliga Schweiz

Ligue contre le cancer: Enregistrement uniforme de tous les cas de cancer en Suisse à partir de janvier 2020

Ein Dokument

Madame, Monsieur,

La loi fédérale sur l'enregistrement des maladies oncologiques (LEMO) entrera en vigueur le 1er janvier 2020. Pour les spécialistes du cancer, les nouvelles dispositions présentent une importance fondamentale : l'enregistrement standardisé de tous les cas de cancer sur l'ensemble du territoire helvétique permettra de mieux planifier à l'avenir la prise en charge des patientes et patients concernés. La Ligue suisse contre le cancer s'est battue pour cela pendant plus de 20 ans.

En vertu de la nouvelle loi sur l'enregistrement des maladies oncologiques, tous les médecins, laboratoires, hôpitaux et institutions du système de santé sont tenus de déclarer les données relatives aux cancers diagnostiqués aux registres cantonaux des tumeurs ou au Registre du cancer de l'enfant. L'Organe national d'enregistrement des cancers (ONEC) et le Registre du cancer de l'enfant (RCdE) s'occupent ensuite de l'harmonisation et de la standardisation nécessaires, analysent les données et établissent avec les services compétents des rapports sur la santé en vue d'éventuelles recommandations ainsi que des statistiques.

"En tant qu'organisation d'aide aux personnes touchées, nous attachons une grande importance à l'enregistrement des maladies oncologiques. Les données collectées permettent de mieux comprendre les causes des cancers, ainsi que de planifier et contrôler de manière plus ciblée les mesures de dépistage ; elles donnent également des indications sur la qualité des soins", déclare Rolf Marti, responsable du secteur Recherche, innovation et développement à la Ligue suisse contre le cancer.

Des règles strictes pour le traitement des données

La loi sur l'enregistrement des maladies oncologiques et la loi sur la protection des données garantissent le traitement confidentiel des données des personnes touchées par le cancer. Seuls les collaborateurs des registres des tumeurs concernés, qui sont soumis au secret professionnel, peuvent traiter et enregistrer les informations personnelles ; l'analyse, quant à elle, se fait sur la base de données codées. Les médecins traitants sont tenus d'informer les malades de l'enregistrement des données les concernant et de leur droit d'opposition. Par ailleurs, les patients peuvent se renseigner auprès du registre des tumeurs compétent pour savoir si des données relatives à leur cancer ont été enregistrées et, si oui, lesquelles.

L'Organe national d'enregistrement des maladies oncologiques et le Registre du cancer de l'enfant mettront une brochure d'information à la disposition des patientes et patients et de leurs représentants légaux. Celle-ci sera disponible en 14 langues à compter du 1er janvier 2020 sous www.onec.ch et www.registretumeursenfants.ch.

Flavia Nicolai
Cheffe de la communication
Ligue suisse contre le cancer
Effingerstrasse 40
CH-3001 Berne
 Tél.: +41 31 389 94 13
 media@liguecancer.ch  
  www.liguecancer.ch
  www.twitter.com/krebsliga
Weitere Storys: Krebsliga Schweiz
Weitere Storys: Krebsliga Schweiz
  • 09.12.2019 – 12:08

    Krebsliga: Ab Januar 2020 werden alle Krebsfälle in der Schweiz einheitlich erfasst

    Liebe Medienschaffende Am 1. Januar 2020 tritt das Krebsregistrierungsgesetz (KRG) in Kraft. Aus onkologischer Sicht ist das neue Gesetz von grosser Bedeutung: Mit der landesweiten und einheitlichen Erfassung aller Krebserkrankungen kann künftig die Versorgung von Krebsbetroffenen in der Schweiz besser ...

    Ein Dokument
  • 04.12.2019 – 09:13

    Krebsforschung Schweiz: 30,1 Mio. Franken für vielversprechende Forschungsprojekte

    Liebe Medienschaffende Im Jahr 2018 haben die Stiftung Krebsforschung Schweiz, die Krebsliga Schweiz und die kantonalen und regionalen Ligen 175 verschiedene Forschungsinstitutionen und -vorhaben mit insgesamt 30,1 Mio. Franken unterstützt und damit einen wichtigen Beitrag geleistet, um die Forschung ...

    Ein Dokument
  • 21.11.2019 – 14:37

    Krebsliga: Robert Wenner-Preis geht an Andrea Alimonti

    Liebe Medienschaffende Den diesjährigen Robert Wenner-Preis für junge Krebsforschende verleiht die Krebsliga Schweiz an Andrea Alimonti. Der Grundlagenforscher und Arzt hat mit seinen Arbeiten aufgedeckt, wie Krebszellen altern - und wie sich diese so genannte Seneszenz therapeutisch nutzen lässt. Andrea Alimonti ist das, was im englischen Sprachraum ...

    Ein Dokument