PRESSEPORTAL Presseportal Logo
Alle Storys
Folgen
Keine Story von Schweizer Reisekasse (Reka) Genossenschaft mehr verpassen.

23.04.2021 – 12:00

Schweizer Reisekasse (Reka) Genossenschaft

Assemblée générale de la Caisse suisse de voyage Reka du 23 avril 2021
Résultat annuel 2020 équilibré du Groupe Reka

Assemblée générale de la Caisse suisse de voyage Reka du 23 avril 2021 / Résultat annuel 2020 équilibré du Groupe Reka
  • Bild-Infos
  • Download

Berne (ots)

La Caisse suisse de voyage a clôturé son exercice 2020 avec un résultat annuel tout juste positif et des bénéfices en légère baisse. Dans le contexte de la pandémie de coronavirus, les revenus du secteur commercial Vacances en Suisse et les rendements des placements ont évolué favorablement. Les secteurs Argent Reka et Vacances à l'étranger ont subi les effets de la pandémie. Pour 2021, Reka prévoit un scénario similaire. L'assemblée générale de ce jour s'est déroulée de manière virtuelle.

Le Groupe Reka, constitué par la Caisse suisse de voyage (Reka) Coopérative et trois filiales, a réalisé en 2020 un gain net de CHF 98,9 mio, en baisse inférieur de 6,3% par rapport à l'année précédente. Différentes mesures d'économie visant à compenser la diminution des revenus ont permis d'atteindre un résultat d'exploitation à peine négatif et un résultat annuel équilibré.

Pas de baisse notable du secteur vacances grâce à la part des affaires réalisées en Suisse

Dans la branche tourisme et hébergement, qui a été durement touchée par la pandémie, la baisse des revenus du Groupe Reka dans le secteur des vacances a été modérée, avec seulement 8,9%. En Suisse, Reka a profité du fait que les clients nationaux ont, pour la grande majorité, pris des vacances dans leur propre pays en 2020. Ils ont en effet privilégié les appartements de vacances situés en dehors des grands flux touristiques. Reka propose une offre idéale dans ce créneau de marché. La totalité de la perte de revenus due au confinement du printemps a pu être largement compensée jusqu'à la fin de l'année. Le secteur Vacances à l'étranger a en revanche souffert, accusant un recul de 44,5%. D'une part parce qu'en raison de la situation pandémique, l'exploitation des sites n'a pu démarrer qu'en juillet - c'est surtout l'Italie, pays phare du secteur Vacances à l'étranger de Reka, qui a été particulièrement touchée - et d'autre part parce que les clients suisses n'ont pas répondu à cette offre.

L'argent Reka plus fortement touché par la pandémie

Avec ses trois formes d'argent, chèques Reka, Reka-Rail et Reka-Lunch, Reka propose trois moyens de paiement à prix réduit qui s'utilisent tous dans des secteurs durement frappés par le coronavirus, à savoir les vacances, les voyages, la mobilité, les loisirs et la restauration. La forte baisse du volume des dépenses dans ces segments économiques a également entraîné un recul correspondant de l'utilisation de l'argent Reka sous ses différentes formes. Conséquence : avec CHF 18,5 mio, le produit net a reculé de 19,2%. En revanche, la vente d'argent Reka aux clients n'a que légèrement diminué. La pandémie a entraîné une tendance à l'épargne chez les clients. Cet argent sera donc utilisé ultérieurement.

Bonne évolution des revenus des placements

Le produit des placements sur l'argent Reka en circulation a été un facteur important pour le résultat annuel équilibré, obtenu dans des conditions difficiles. Celui-ci a progressé de 17,6% pour se porter à CHF 20,0 mio. Deux éléments-clés ont contribué à ce résultat. D'une part, l'effet d'épargne dû à la réduction de l'utilisation de l'argent Reka par les clients a permis de placer davantage de fonds ; d'autre part, il a été possible de profiter de l'évolution positive des marchés financiers, évolution inverse à celle de l'économie réelle.

Pas d'amélioration sensible de la demande en 2021

Pour 2021, Reka prévoit une évolution similaire à celle de l'année précédente. Tant que perdureront les restrictions à la mobilité de la population ainsi que celles touchant les segments voyages, loisirs et restauration, l'utilisation de l'argent Reka par les clients ne devrait connaître qu'une légère reprise. Reka escompte une amélioration significative de la situation au plus tôt à partir de l'été. Dans le domaine des vacances, après un hiver mitigé, on s'attend à nouveau à une forte saison d'été et d'automne en Suisse. Le secteur Vacances à l'étranger restera sans doute difficile, même si la tendance s'annonce plus positive qu'en 2020.

Chiffres-clés consolidés 2020 en un coup d'oeil

en mio de CHF            2020  2019 
Produits nets             98,9 105,6 
Argent Reka               18,5 22,9
Vacances Reka             59,2 65,0
Placements                20,0 17,0
Autres                     1,2  0,7 
Bénéfice brut             67,3 76,4 
Résultat d'exploitation   -0,3 0,0 
Résultat annuel            0,2 3,5 

Contact:

Personne de contact pour des compléments d'information :
Roger Seifritz, directeur, tél. +41 31 329 67 67

Téléchargement du communiqué et des photos : reka.ch/medias
Téléchargement du rapport annuel 2020 : reka.ch/rapportsdegestion