Helvetas

Nouvelles élections au comité central d'Helvetas

Therese Frösch, Helvetas. Texte complémentaire par ots et sur www.presseportal.ch/fr/nr/100000432 / L'utilisation de cette image est pour des buts redactionnels gratuite. Publication sous indication de source: "obs/Helvetas/Helvetas/Maurice K. Grünig"
Therese Frösch, Helvetas. Texte complémentaire par ots et sur www.presseportal.ch/fr/nr/100000432 / L'utilisation de cette image est pour des buts redactionnels gratuite. Publication sous indication de source: "obs/Helvetas/Helvetas/Maurice K. Grünig"

Zürich/Lausanne (ots) - Ce samedi 30 juin, Therese Frösch a été élue présidente d'Helvetas, organisation suisse indépendante de coopération au développement. Les membres réunis en assemblée générale ont aussi nommé Peter Niggli à la vice-présidence. Et l'ancien ambassadeur suisse Jörg Frieden entre au comité central. Elmar Ledergerber, président d'Helvetas depuis 2012, est heureux de remettre sa fonction entre des mains compétentes.

L'ancienne conseillère nationale Therese Frösch a été élue aujourd'hui à l'unanimité comme nouvelle présidente de l'organisation suisse indépendante de développement Helvetas. Elle reprend cette fonction des mains d'Elmar Ledergerber. L'assemblée générale d'Helvetas a également nommé Peter Niggli, expert des questions de développement, à la vice-présidence. Avec ces deux personnalités compétentes et actives dans un réseau étendu, la continuité de la présidence d'Helvetas est bien assurée.

La politicienne Therese Frösch a été vice-présidente d'Helvetas au cours des cinq dernières années. Elle s'engage de longue date en faveur de revendications sociales et écologiques - en Suisse et globalement. Elle envisage sa nouvelle responsabilité avec joie: «Le travail de la coopération internationale actuelle signifie soutenir concrètement et de façon quantifiable des populations, influer sur la politique et l'économie pour que les plus pauvres aussi puissent en bénéficier, cela en travaillant en étroite collaboration avec des partenaires locaux. Helvetas travaille non seulement avec des groupes de personnes mais favorise aussi des changements positifs durables au niveau institutionnel. Je suis heureuse de pouvoir y participer en qualité de présidente et suis convaincue que l'engagement d'Helvetas contribue pour sa part à changer le monde.»

Peter Niggli, expert reconnu de la coopération au développement et ancien directeur d'Alliance Sud, la communauté d'organisations suisses d'entraide, est membre du comité central d'Helvetas depuis 2015. Il devient vice-président d'Helvetas, fonction jusqu'alors occupée par Therese Frösch, et va continuer d'apporter ses compétences pour les questions de politique de développement «Notre solidarité est indispensable pour que les conditions de vie dans le Sud s'améliorent durablement. Les coupes budgétaires au détriment de la coopération au développement doivent être stoppées. D'autre part, la politique suisse doit être cohérente, c'est-à-dire que les orientations des politiques commerciales et financières ne doivent pas réduire les chances des pays les plus pauvres.»

Jörg Frieden, nouveau membre au comité central

Jörg Frieden entre au comité central d'Helvetas. Ce spécialiste de la coopération internationale a été actif dans le domaine de la politique de développement et de la migration pendant plus de 30 ans; il a été vice-directeur de l'Office fédéral des migrations, directeur du travail de coopération de la DDC, directeur exécutif suisse auprès de la Banque mondiale, directeur de la DDC au Mozambique ainsi qu'au Népal, et directeur de la division Afrique de l'Est et du Sud. Jörg Frieden a aussi été conseiller de Micheline Calmy-Rey, alors conseillère fédérale, dans la commission de développement de l'ONU, et ancien ambassadeur suisse au Népal.

Elmar Ledergerber s'en va

L'élection de la nouvelle présidence a eu lieu ce samedi 30 juin, lors de l'assemblée générale d'Helvetas qui s'est tenue à Lausanne sous le toit d'Aquatis. Elmar Ledergerber a quitté la fonction de président d'Helvetas qu'il a occupée pendant six ans, après avoir présidé pendant 12 ans l'organisation suisse de développement Intercooperation avant sa fusion avec Helvetas. «Ma première motivation pour l'aide au développement a été de pouvoir m'engager pour un monde plus juste», déclare cet ancien conseiller national et maire de la Ville de Zurich pendant plusieurs années. «De nombreux changements ont marqué le temps de ma présidence d'Helvetas: aujourd'hui, notre travail a des objectifs systémiques dans chacun de nos projets, dans tous les pays où nous intervenons: nous formons des autorités locales, soutenons des organisations de la société civile et veillons à ce que les gouvernements puissent intégrer notre travail dans leurs politiques nationales de développement afin d'apporter des améliorations durables aux populations.» Elmar Ledergerber est fier de ce qui a été atteint et heureux de remettre sa fonction entre de bonnes mains. «Suite à notre étroite collaboration, je connais et apprécie grandement ma successeur Therese Frösch.» La nouvelle composition du comité central et de la présidence promet une continuité et un panel compétent - permettant ainsi à Helvetas de continuer à s'engager pour que les populations en situation de pauvreté et défavorisées aient accès à une vie meilleure et autodéterminée.

Plus d'informations et photos en haute définition: www.helvetas.org/medias

À propos d'Helvetas

Helvetas est une organisation suisse indépendante de coopération au développement. Dans environ 30 pays, elle apporte une aide à s'aider soi-même et favorise ainsi de vrais changements. Helvetas travaille dans les secteurs de l'eau, de l'agriculture et sécurité alimentaire, de la formation, du développement économique, de la démocratie et la paix, de la promotion des femmes ainsi que de l'environnement et du climat. À la suite de catastrophes, Helvetas fournit aussi une aide d'urgence. En Suisse, Helvetas encourage le sentiment de solidarité et participe au dialogue de la politique de développement. L'organisation s'engage aussi pour le commerce équitable à travers son propre Fairshop. www.helvetas.org

Contact:

Frédéric Baldini, chargé de partenariats de projets et relations
médias pour la Suisse romande, 079 722 14 75, 021 804 58 10,
frederic.baldini@helvetas.org
Matthias Herfeldt, responsable de communication, 044 368 65 48,
matthias.herfeldt@helvetas.org


Medieninhalte
3 Dateien

Weitere Meldungen: Helvetas

Das könnte Sie auch interessieren: