PRESSEPORTAL Presseportal Logo
Alle Storys
Folgen
Keine Story von Touring Club Schweiz/Suisse/Svizzero - TCS mehr verpassen.

29.04.2021 – 10:00

Touring Club Schweiz/Suisse/Svizzero - TCS

Baromètre du voyage TCS: le coronavirus modifie radicalement le comportement des voyageurs

Bern (ots)

La cinquième édition du baromètre du voyage TCS est complètement placée sous le signe de la pandémie. Les projets de voyage de plus des deux tiers de la population suisse ont été influencés depuis l'émergence du virus, principalement par des annulations, suivies par des restrictions de voyage et des quarantaines. La question de la nostalgie des voyages à l'étranger après une année de COVID-19 et si les Suisses sont prêts à se faire vacciner pour pouvoir voyager ont figuré au centre de l'étude du comportement effectuée chaque année par le TCS.

Bien que de nombreux Suisses ont dû renoncer à voyager à l'étranger ou se contenter de voyager dans une mesure limitée, l'envie de voyager à l'étranger dans l'ensemble de la population est étonnamment faible (47%). Il en va autrement chez les membres du TCS: deux tiers (66%) des membres déclarent vouloir voyager hors des frontières de la Suisse - c'est près de 20 points de pourcentage de plus que parmi la population. Cela est sans doute dû en grande partie au fait que les membres du TCS aiment généralement plus voyager et se sentent mieux protégés lors de leurs déplacements, par exemple grâce au Livret ETI qui couvre également les cas d'infection au COVID.

L'envie de voyager de la population est principalement freinée par les conditions plus difficiles et les différentes mesures mises en place sur les lieux de destination. Bien que la grande majorité (79%) s'estime bien informée sur les risques liés au voyage, la compréhension des recommandations de voyage est relativement faible (56%). Par conséquent, lorsque les recommandations ne sont pas claires, 70% des personnes interrogées renoncent au

voyage prévu.

La conscience des risques a changé avec le coronavirus

La situation pandémique augmente la prise de conscience des risques au sein de la population. Cela profite aux plateformes en ligne qui proposent des informations de voyage et des consignes de sécurité, comme aux assurances de voyage qui prennent en charge les frais d'annulation et proposent un rapatriement médical. Les informations de voyage disponibles sur le site Internet du TCS par exemple, ont enregistré une augmentation du trafic de plus de 60%, ce qui constitue un nouveau record. Lors de la planification d'un voyage, les mesures de sécurité contre le coronavirus ont presque le même poids que la sécurité générale et le ravitaillement sur place. L'impact climatique et la menace terroriste passent au second plan.

Beaucoup sont prêts à se faire vacciner

À 64%, une majorité des sondés se déclare prête à se faire certainement ou probablement vacciner. Une majorité (62%) se déclare également prête à se faire vacciner uniquement pour pouvoir voyager ou effectuer un séjour à l'étranger. Parmi les membres du TCS, la volonté de se faire vacciner est légèrement plus élevée (67%) et est encore significativement plus élevée (72%) en raison des prescriptions de voyage.

"Gagnante" de la pandémie

Malgré la crise, certains n'ont pas renoncé à voyager - même si les distances ont été plus courtes et que les destinations se trouvaient à l'intérieur des frontières nationales ou dans un pays voisin. Des distances relativement courtes et le besoin de sécurité sont finalement les raisons qui ont poussé un voyageur sur quatre à changer de moyen de transport. La voiture a gagné en importance et supplante clairement l'avion et les transports en commun: plus de la moitié (51%) des personnes ont privilégié la voiture à l'avion pour des raisons de sécurité. Plus étonnant encore: 43% déclarent avoir voyagé en voiture plutôt qu'en train.

Un résumé du baromètre du voyage TCS 2021 est disponible sur tcs.ch/barometre. L'étude complète (en allemand) peut être demandée auprès du service de presse du TCS.

Détails de l'étude

Le TCS a chargé l'institut de recherche gfs.bern d'effectuer, pour la cinquième fois, un sondage en Suisse concernant les voyages. Ce sondage a été effectué entre le 8 février et le 6 mars 2021.

Les résultats du cinquième baromètre du voyage TCS sont basés sur deux enquêtes: d'une part un échantillon représentatif de 1'011 résidants suisses âgés de 18 ans et plus a été interrogé par téléphone. Le 20% de cette enquête a été réalisé sur des numéros de téléphones mobiles conformément à l'approche " dual frame " du sondage. D'autre part, des membres du TCS ont été sondés en plus des résidants. Un échantillon de 10'000 personnes tirées au sort parmi le 1,5 million de membres a été invité à prendre part à un sondage en ligne. En tout, 1'832 membres du TCS ont contribué à l'édition 2021 du baromètre du voyage TCS. La marge d'erreur est de +3,2% pour l'enquête auprès de la population et de +2,3% pour l'enquête auprès des membres du TCS.

Contact:

Valérie Durussel, porte-parole du TCS, 058 827 27 26, 076 367 25 33, valerie.durussel@tcs.ch, www.pressetcs.ch, www.flickr.com

Weitere Storys: Touring Club Schweiz/Suisse/Svizzero - TCS
Weitere Storys: Touring Club Schweiz/Suisse/Svizzero - TCS