Nycomed AG

Après le retrait du Vioxx: les vraies alternatives sont très demandées

    Wädenswil (ots) - xefo® (lornoxicam) est un ARNS "moderne" dont le bon profil d'effets secondaires a été prouvé

    L'augmentation du risque d'infarctus du myocarde a conduit au retrait dans le monde entier d'un inhibiteur sélectif de la Cox-2 (rofécoxib). Or, sur le marché suisse, il existe depuis le milieu de l'année une alternative bien mieux tolérée, un ARNS avec un excellent profil de risque cardiovasculaire. Et ce qui réjouit tout particulièrement les assureurs maladie: cet ARNS est d'un prix extrêmement avantageux.

    Quelque 1'400'000 Suissesses et Suisses doivent régulièrement avoir recours à des antirhumatismaux. Les principes actifs qui, contrairement au rofécoxib présentement retiré du marché, ont un profil favorable par rapport au risque d'infarctus du myocarde sont un très grand avantage pour les personnes souffrant de rhumatismes, souvent chroniquement malades et multimorbides. Ceci démontre, à l'exemple de xefo® (lornoxicam), une étude réalisée par Tsurko et al. et publiée dans le Ter Arkh. 2002;74(5):63-6. Leur conclusion: en dose de 12 mg par jour, le principe actif lornoxicam utilisé contre les rhumatismes montre une bonne tolérabilité alliée à des propriétés fortement analgésiques et anti-inflammatoires, qui engendrent des effets bénéfiques sur les symptômes articulaires, une importante diminution de la pression artérielle systolique et une meilleure capacité cardiaque.

    Les problèmes cardiovasculaires doivent par principe être pris en considération  lors de l'administration de coxibs

    Le rofécoxib n'est pas le seul coxib qui entraîne de tels problèmes. Une étude a fait ressortir que dans le cas de pontages chirurgicaux, le valdécoxib montre également une tendance au cumul de maladies vasculaires périphériques et infarctus du myocarde (Ott E et al. J of Thoracic and Cardiovascular surgery; 125;6:1481-1492). Selon le commentaire, les résultats de l'étude TARGET, publiée en août dans The Lancet et qui concerne le lumiracoxib encore dans le pipeline donnent "lieu de s'inquiéter, car sous lumiracoxib des infarctus du myocarde sont survenus plus souvent par rapport au naproxen (18 [0.38] vs. 10 [0.21], Hazard Ratio 1.77[95% CI]" (Topol E. et Falk G.; Lancet; Aug 21;2004 (364):639-40). Problèmes cardiovasculaires, seulement donc un cas pour rofécoxib?

    Bonne tolérabilité et effets bénéfiques

    Le principe actif lornoxicam à disposition sur le marché suisse (distribué par Nycomed, Wädenswil, sous la marque xefo®) fait partie de la gamme traditionnelle des dits ARNS (antirhumatismaux non stéroïdiens), affiche une inhibition équilibrée de la COX et un profil d'effets secondaires très avantageux. Dans une étude sur une durée de 12 mois, au cours de laquelle ont été contrôlés, entre autres, les paramètres des fonctions rénales, lornoxicam ne montre également "aucun écart préjudiciable ni réaction par rapport aux valeurs normales de laboratoire" (Frizziero L et al. Minerva Med 2002;93:315-20). Et l'effet sur le coeur et la circulation ? Tsurko V et al. ont démontré que le lornoxicam a même un effet très avantageux sur la pression artérielle et la variabilité de la fréquence cardiaque (Tsurko V et al; Ter Arkh. 2002;74(5):63-6). Ceci également chez des patients hypertendus.

    Outre l'étude de Tsurko et al., la preuve en a également été apportée par la "COLOR-Study", réalisée en milieu d'année, lors de laquelle 2'520 patients atteints de rhumatismes et leurs médecins ont attribué d'excellentes notes à la tolérabilité du lornoxicam.

    Résultats positifs pour de nombreuses valeurs importantes

    L'étude clinique multicentrique "Color-Study"[1] documente la supériorité en efficacité et en tolérance du lornoxicam par rapport à l'inhibiteur sélectif de la COX-2, le rofécoxib, lui aussi indubitablement bien noté sur ces aspects. Lors d'une grande étude multicentrique qui documente les conditions réelles dans la pratique, 2'520 patients (la plupart souffrant d'ostéoarthrose aigu') se sont vus administrer du lornoxicam ou du rofécoxib sur une période de 25 jours. Les paramètres individuels en termes de douleur et de mobilité, tout comme la durée de la raideur matinale, ont été relevés avant et après le traitement, ainsi que le degré de limitation correspondant. Au terme de l'étude, tant les médecins que les patients ont jugé l'efficacité et la sécurité de la thérapie. A cet égard, le produit oxicam lornoxicam (xefo®) a révélé par rapport à l'inhibiteur de la COX-2, le rofécoxib, une efficacité nettement supérieure en ce qui concerne la diminution de la douleur et les symptômes de raideur matinale, ainsi qu'une meilleure tolérance. Le taux des effets secondaires apparaissant sous lornoxicam était la moitié plus faible (5,4% versus 12,0% p<0.001). Ces résultats impressionnaient alors, puisque les inhibiteurs spécifiques de la COX-2 passaient pour être particulièrement bien tolérés. Aujourd'hui, nous savons que cela n'était pas le fait du hasard.

    Une très bonne tolérance gastrique a été constatée pour les deux principes actifs, les indices étaient de même valeur. Les médecins réalisant l'étude, de même que les patients, préféraient le lornoxicam au rofécoxib. Plus de 50% des patients ont jugé la tolérance du lornoxicam comme excellente, tandis qu'avec le rofécoxib, ils n'étaient que 37,7%. Une raison suffisante donc pour que les patients traités jusqu'ici au Vioxx(r) soient mis sous lornoxicam.

    Les principaux prestataires de services en ont tiré les conséquences: au Centre de rhumatologie de Bad Ragaz; après évaluation individuelle des patients, les médecins prescrivent d'ores et déjà de manière renforcée le lornoxicam.

ots Originaltext: Nycomed AG
Internet: www.newsaktuell.ch/f

Contact:
Contact:
Nycomed SA
Monsieur Henry Jager
Moosacherstrasse 14
Case postale 298
8820 Wädenswil
Tél. +41/1/782'66'94 (ligne directe)
Fax +41/1/782'66'80

    Littérature :
    [1] Rose P. et al. Comparison of Lornoxicam and Rofecoxib in
Patients with Activated Osteoarthritis (COLOR Study) ; Clin Drug
Invest 2004; 24 (4): 1173-2563/04
    [2] Lanzetta A. et al. Multizentrische, doppelblinde klinische
Studie zum Vergleich der analgetischen Wirkungen von Lornoxicam und
Diclofenac bei Arthrose, MINERVA ORTOP TRAUMATOL 2002; 53:165-71
    [3] Frizziero L. et al Langzeitstudie über die Wirksamkeit und
therapeutische Sicherheit von Lornoxicam bei rheumatoider Arthritis;
MINERVA MED 2002; 93:315-20
      [4] Staunstrup H. et al. Efficacy an Tolerability of Lornoxicam
versus Tramadol in Postoperative Pain ; J Clin Pharmacol 1999 ; 39
:834-841
    [5] Rosenow D.E. et al. A Comparison of Patient-Controlled
Analgesia with Lornoxicam Versus Morphine in Patients Undergoing
Lumbar Disk Surgery, ANESTH ANALG 1998 ; 86 :1045-50
    [6] Nørholt S. et al Pain control after dental surgery: a
double-blind, randomised trial of lornoxicam versus morphine; Pain,
67 (1996) 335-343

    Informations spécialisées :
xefo® 4 et 8mg; Substance active : Lornoxicam; Adjuvants : Lactose
e.a.; Pharmacocinétique : HWZ 3-4 h, tmax 1-2 h, VD 10 l,  F: 90-100%
(aucun effet First-Pass), fe : 0,9-1; fb : 99%; Indication:
Traitement symptomatique de la douleur et des inflammations associées
à des maladies inflammatoires et dégénératives de type rhumatismal,
comme la polyarthrite chronique (polyarthrite rhumatoïde) ou
l'ostéoarthrose ; Posologie : (8-) 16mg répartis sur 2 - 3 x par
jour; Contre-indications : hypersensibilité avérée/allergie au
Lornoxicam, à l'acide acétylsalicylique ou à d'autres
antirhumatismaux non stéroïdiens; hémorragies gastro-intestinales
aigu's, ulcère gastrique ou duodénal aigu; ulcère peptique existant;
insuffisance rénale sévère; insuffisance hépatique sévère; anomalie
hématologique; grossesse, période d'allaitement; patients de moins de
18 ans; Précautions : lors de saignement gastro-intestinal ou
d'ulcère gastrique ou duodénal; troubles de la coagulation sanguine;
fonction rénale réduite; Effets indésirables : troubles du système
gastro-intestinal et hépato-biliaire; diarrhée; dyspepsie; nausée;
troubles cutanés; maux de tête;  Interactions : anticoagulants et
inhibiteur de l'agrégation plaquettaire; Phenprocoumone;
Sulfonylurées; Anti-inflammatoires non stéroïdiens; Diurétiques;
Cimétidine; Digoxine; Lithium; Conditionnements : 4 et 8mg de 20, 50
et 100 comprimés filmés; Liste B; autorisé par la caisse (SL); Vous
trouverez des informations détaillées dans le Compendium suisse des
Médicaments; Titulaire de l'autorisation : NYCOMED AG, Boîte postale
298, Moosacherstrasse 14, CH-8820 Wädenswil/Au, tél. +41/1/782'66'66



Weitere Meldungen: Nycomed AG

Das könnte Sie auch interessieren: