Touring Club Schweiz/Suisse/Svizzero - TCS

Rentrée scolaire: un arrêt complet s'impose!

2 Dokumente

Bern (ots) - La fin des vacances estivales est proche. Pour des milliers d'enfants en Suisse, il est temps de prendre - peut-être pour la première fois - le chemin de l'école. Avec la campagne de prévention scolaire « Merci de t'arrêter pour moi !», le Touring Club Suisse (TCS), le Bureau de prévention des accidents (bpa) et la Police rappellent les comportements à adopter sur la route aux abords des écoles.

Même si les statistiques 2010 confirment une amélioration réjouissante par rapport à 2009, le nombre de victimes âgées de 5 à 14 ans, se déplaçant à pied ou à vélo, reste important. On dénombre en effet 180 personnes de cette tranche d'âge accidentées, grièvement blessées ou tuées en 2010, contre 225 en 2009. Cette catégorie d'âge demeure donc et toujours l'une des plus exposées aux dangers de la route. A travers leur campagne de prévention commune, le TCS, le bpa et la police ciblent une diminution du nombre d'enfants accidentés.

Par voie d'affiches et dans des flashs TV, la jeune Vanessa s'adresse directement aux automobilistes et motocyclistes, leur demandant d'être particulièrement attentifs à la rentrée scolaire avec le slogan : « Merci de t'arrêter pour moi ! ». Outre les affiches et la télévision, la campagne de prévention est soutenue par des spots radiophoniques sur les émetteurs locaux, la semaine précédent la rentrée des classes, puis la semaine de la rentrée.

Durant cette semaine-là notamment, des disques de stationnement reprenant le thème de l'affiche seront distribués aux abords des écoles par les polices locales accompagnés d'enfants.

Comprendre la circulation avec les yeux d'un enfant

Les brigades d'éducation routière apprennent aux enfants à s'arrêter systématiquement avant de se lancer sur le passage pour piétons et de s'assurer que le véhicule est bien complètement arrêté ; mais l'enfant ne peut pas toujours discerner si le conducteur va s'arrêter ou non, tout comme il ne peut pas estimer la vitesse à laquelle roule le conducteur.

Pour prendre la décision de traverser la rue, l'enfant a besoin de plus de temps que l'adulte (jusqu'à 10 secondes). Son temps de réaction est aussi moins rapide. À ceci s'ajoutent deux handicaps supplémentaires : de par la petite taille des plus jeunes écoliers, leur champ de vision se trouve être moins étendu. De plus, l'automobiliste risque d'apercevoir les enfants moins rapidement.

Conseils aux conducteurs

Les enfants sont parfois perdus dans leurs pensées et facilement distraits. Ils ont des réactions souvent imprévisibles et ne peuvent pas toujours évaluer à leur juste mesure les dangers dans la circulation. Le TCS déconseille aux conducteurs de faire un signe de la main ou un appel de phare invitant l'enfant à traverser la route. En effet, celui-ci pourrait alors se précipiter sur la chaussée sans se préoccuper du trafic arrivant dans l'autre direction.

Conseils aux parents : pratiquer le chemin de l'école à pied

Le TCS recommande aux parents de faire le chemin de la maison à l'école avec le futur écolier plusieurs fois avant la rentrée des classes, en empruntant le chemin le plus sûr et non forcément le plus court. Les enfants seront alors plus sécurisés dans la circulation.

On constate aussi que les enfants des parents-taxi évaluent moins bien les dangers dans la circulation ; le risque d'accident se trouvera augmenté quand ils seront seuls dans la circulation. Les parents devraient faire leur possible pour que leur enfant aille à pied à l'école pour bien prendre conscience des aléas de la circulation.

« Merci de t'arrêter pour moi ! »

Le TCS et ses partenaires rappellent aux automobilistes les comportements à adopter aux abords des écoles et des places de jeux pour enfants. Les conseils dispensés ci-dessous s'adressent également aux parents afin qu'ils puissent contribuer à la sécurité de leurs enfants.

Indications pour les conducteurs

-Ils donnent le bon exemple. -Ils réduisent leur vitesse et sont prêts à freiner. -Ils s'arrêtent complètement devant le passage-piétons pour laisser passer l'enfant. -Ils ménagent une distance suffisante par rapport aux enfants à bicyclette.

Indications pour les parents

-Ils montrent à leur enfant le chemin de l'école le plus sûr. -Ils exercent avec leur enfant la manière la plus sûre de traverser la route. -Ils envoient leur enfant assez tôt à l'école en le vêtant d'habits bien visibles et munis d'éléments réfléchissants. -Ils renoncent à conduire leur enfant à l'école en voiture. Le chemin de l'école à pied est une expérience importante pour le développement des petits.

Contact:

Moreno Volpi, porte-parole du TCS, 022 417 27 16, 078 707 71 28,
moreno.volpi@tcs.ch

Les photos du TCS sont sur Flickr
(www.flickr.com/photos/touring_club/collections).
Les vidéos du TCS sont sur Youtube (www.youtube.com/tcs).

Affiche de la campagne et informations complémentaires sur la page
Internet www.securiteroutiere.tcs.ch



Weitere Meldungen: Touring Club Schweiz/Suisse/Svizzero - TCS

Das könnte Sie auch interessieren: