VCS Verkehrs-Club der Schweiz

Bilan intermédiaire de la pétition contre la suppression des prestations de vente de billets de train: déjà 22'000 signatures récoltées

Remise de la pétition devant le siège des CFF / Texte complémentaire par ots et sur www.presseportal.ch/fr/nr/100059898 / L'utilisation de cette image est pour des buts redactionnels gratuite. Publication sous indication de source: "obs/VCS Verkehrs-Club der Schweiz/Shobha Lechmann"

Berne (ots) - L'ATE Association transports et environnement tire un bilan intermédiaire positif du lancement de sa pétition contre la suppression des prestations de vente de billets de train. A ce jour, elle a déjà récolté 22'000 signatures. Le nombre d'organisations et de particuliers qui se joignent au mouvement ne cesse d'augmenter. Depuis deux mois, l'ATE Association transports et environnement, épaulée par ses sections cantonales, récolte des signatures pour une pétition contre la réduction des prestations de vente des billets de train annoncée par les CFF. Elle bénéficie de l'appui des communes concernées, des partis politiques locaux, de particuliers et de diverses associations. A ce jour, elle a récolté quelques 22'000 signatures, principalement dans les cantons de St-Gall, de Thurgovie et du Tessin.

Ce matin, une délégation de l'ATE a déposé ces signatures au siège principal des CFF. A cette occasion, Evi Allemann, la présidente de l'ATE, a souligné: «Nous sommes pour un service public fort. C'est pourquoi nous voulons des CFF proches de leurs clients.» En supprimant 52 guichets, les CFF s'éloignent de leur clientèle, en particulier des aînés et des personnes avec handicap, ainsi que de tous ceux qui apprécient le conseil de vente personnalisé. Les offres des CFF dans le domaine numérique - en particulier la nouvelle application pour smartphone - vont certes dans le sens d'une meilleure convivialité, mais tant que tous les titres de transports, notamment pour les voyages à l'étranger, ne seront pas disponibles rapidement et aisément par téléphone mobile, le conseil direct à la clientèle restera indispensable.

Le soutien obtenu par l'ATE dans cette démarche par les associations et organisations politiques suivantes souligne bien les enjeux du problème:

   - Pro Bahn Suisse
   - CITraP Suisse - Communauté d'intérêts pour les transports 
     publics
   - L'organisation de défense des consommateurs (Schweizerisches 
     Konsumentenforum kf)
   - La FRC - Fédération Romande des Consommateurs
   - La FSA Fédération suisse des aveugles et malvoyants
   - L'organisation faîtière des associations de handicapés du canton
     de Zurich
   - Les Panthères grises de la Suisse du Nord-Ouest 

L'ATE demande dès lors instamment aux CFF de maintenir le partenariat passé avec des tiers en matière de vente de titres de transport dans les 52 localités concernées ou de trouver des solutions de rechange avec les cantons et les communes. L'ATE va poursuivre sa récolte de signatures jusqu'à fin février 2017 et les remettre aux CFF à la mi-mars.

D'autres actions indépendantes de la pétition de l'ATE ont été comptées au nombre des 22'000 signatures: au Tessin, 7'500 signataires se battent contre la fermeture des guichets de Giubiasco, gérée par une association qui réinsère des personnes en situation d'handicap.

Contact:

Caroline Beglinger, co-directrice ATE, 079 310 11 86
Filippo Rivola, secrétaire politique à l'ATE, tél. 076 339 96 40



Plus de communiques: VCS Verkehrs-Club der Schweiz

Ces informations peuvent également vous intéresser: