Verband der Schweizerischen Gasindustrie VSG

Conférence débat sur la place de la chaleur dans le système énergétique

Lausanne (ots) - Les entreprises gazières actives dans le Valais romand (esr, siesa, Sinergy et SGPR) ont organisé, en collaboration avec l'Association Suisse de l'Industrie Gazière (ASIG), une conférence-débat sur la place de la chaleur dans le système énergétique. La manifestation s'est tenue le mardi 15 novembre 2016 à Sion.

La première étape de la Stratégie énergétique 2050, votée par le Parlement fédéral cette année, est essentiellement centrée sur l'électricité, alors que celle-ci ne représente que 25 % de la consommation finale d'énergie en Suisse. Les organisateurs estiment qu'il est important d'aborder également la question de l'énergie thermique qui représente 40% de la consommation finale d'énergie en Suisse.

La conférence du Prof. Michel Bonvin sur la place du gaz naturel dans le ménage énergétique du futur fut suivie d'un débat opposant M. le Conseiller national Yannick Buttet (PDC), M. les Députés Marcel Delasoie (PLR) et Grégory Logean (UDC), M. Florian Chappot (PS), Conseiller municipal de la ville de Sion et M. Arnaud Zufferey (Verts), ancien Conseiller municipal de la ville de Sierre.

La conférence du Prof. Bonvin a mis en exergue les forces et les faiblesses du gaz naturel et démontré son importance dans la transition énergétique, comme énergie fossile la moins émettrice de CO2. Sa démonstration, basée sur un concept modélisant l'énergie primaire, l'énergie finale et l'énergie utile (les besoins en énergie), et les mettant en rapport avec les décisions prises dans le cadre de la Stratégie énergétique 2050, a fait la preuve de la place du gaz naturel dans le ménage énergétique du futur axé sur une plus grande efficience énergétique et une utilisation accrue des énergies renouvelables.

Le débat politique entre les intervenants précités a confirmé le rôle essentiel du gaz naturel dans la transition énergétique, en tant qu'énergie « la plus propre » des énergies fossiles (pour rappel le gaz naturel émet environ 25% de CO2 de moins que le mazout). Un autre aspect développé fut l'importance de la complémentarité entre les différents agents énergétiques. Cette complémentarité s'illustrera certainement dans la pratique par une évolution de l'activité des entreprises qui, de fournisseurs de gaz naturel, passeront à prestataires de services dans le domaine de la chaleur. La fonction de stockage pour la production d'électricité renouvelable excédentaire du gaz naturel (Power-to-gas) a été citée à plusieurs reprises. Les infrastructures gazières largement développées sur l'ensemble du territoire suisse pourront en effet continuer à être utilisées dans une approche de convergence des réseaux. Elles offrent des capacités de stockage et de distribution d'énergie renouvelable sous forme gazeuse. Ainsi le biogaz - dont l'importance a également été relevée - produit à partir de la biomasse ou des gaz de synthèse générés avec les surplus d'énergie électrique renouvelable (solaire, éolienne) pourront être valorisés par leur injection dans les réseaux de gaz.

A l'heure des questions, Pascal Abbet, Président de la Société des Gaziers de la Suisse romande, a rappelé que la transition énergétique ne peut s'effectuer sans trouver un équilibre entre les capacités économiques de nos sociétés, l'accessibilité aux ressources et la disponibilité de solutions technologiques pour les exploiter.

En conclusion, Jean-Albert Ferrez, Directeur d'esr, a précisé que les discussions sur l'énergie en Valais sont presque systématiquement focalisées sur l'électricité ou, plus précisément, l'hydroélectricité. Certes, cet agent énergétique y occupe une place importante avec 10TWh de production et 3TWh de consommation, mais le gaz naturel se situe dans les mêmes ordres de grandeur, avec une consommation de 3TWh dont 2TWh pour les processus industriels. M. Ferrez a cité à titre d'exemples quelques projets actuels pour illustrer la complémentarité des agents énergétiques comme le nouvel Hôtel des bains de Saillon ou le complexe de Thyon 2000.

Contact:

Jean-Albert Ferrez, Directeur général d'esr, au 078 616 72 64
Pascal Abbet, Président de la Société des Gaziers de la Suisse
romande au 079 211 25 10
Gabrielle Bourguet, responsable romande affaires publiques ASIG, au
079 529 71 10


Plus de communiques: Verband der Schweizerischen Gasindustrie VSG

Ces informations peuvent également vous intéresser: