SIFEM AG

466 000 emplois sont soutenus depuis 2005 dans les pays en développement

Bern (ots) - Le rapport 2015 sur les effets du développement du Swiss Investment Fund for Emerging Markets (SIFEM) le démontre clairement: les investissements dans des entreprises petites, moyennes et à croissance rapide dans les pays en développement et les pays émergents génèrent des effets de développement durables. En 2015, les entreprises dans lesquelles SIFEM investit ont pu accroître le nombre de leurs postes de travail de plus de 6%. Depuis 2005, SIFEM a maintenu ou créé, en collaboration avec des co-investisseurs, 466 000 emplois. Les personnes salariées bénéficient d'un revenu régulier, ce qui leur permet d'échapper à la pauvreté et de mener une vie autonome.

SIFEM investit dans les entreprises par le biais de fonds régionaux et locaux. Actuellement, le portefeuille d'investissements du SIFEM comprend 421 entreprises dans 72 pays.

Par ses investissements, SIFEM entend générer des effets de développement durables et mesurables dans les pays en développement et les pays émergents. Pour pouvoir mesurer le succès d'un investissement, des objectifs de développement et des valeurs indicatives spécifiques aux projets sont définis à l'avance (8 indicateurs principaux), lesquels sont comparés tous les deux ans aux valeurs effectives. Les indicateurs principaux sont, entre autres, le nombre d'emplois soutenus, l'étendue de l'offre de formation de base et continue, les mesures prises par les gestionnaires de fonds pour aider les entreprises à s'assurer une croissance durable ou le nombre d'investissements réalisés dans les entreprises qui ne disposaient pas auparavant de possibilités de financement suffisantes.

SIFEM contribue au renforcement des gestionnaires de fonds et de leurs structures de différentes manières. Par exemple, SIFEM les aide à mettre en place un système de surveillance des aspects environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) au niveau de chaque investissement. En 2015, SIFEM a lancé un programme de formation ESG constitué d'ateliers de trois jours et organisés dans plusieurs régions.

Les gestionnaires de fonds soutiennent les entreprises de leur portefeuille non seulement sur le plan financier, mais aussi, entre autres, dans l'expansion de l'activité commerciale, la surveillance des questions sociales et environnementales ainsi que l'amélioration de la gouvernance d'entreprise. Il en résulte aussi une contribution plus importante aux finances publiques locales. En 2015, les fonds et les sociétés du portefeuille dans lesquelles SIFEM a investi depuis 2013 ont payé des impôts de près de USD 476 millions.

Le rapport 2015 sur les effets du développement peut être consulté sous www.sifem.ch.

Contact:

Monika Gysin Robert, responsable communication
mgysin@obviam.ch, T 031 310 09 38



Plus de communiques: SIFEM AG

Ces informations peuvent également vous intéresser: