icotec

Le système de vis pédiculaires radiotransparentes révolutionne les soins des patients cancéreux

ALTSTAETTEN, Suisse (ots) - icotec AG, une société technologique novatrice axée sur la création et la fabrication de nouveaux produits à base de Carbon/PEEK composites (carbone / fibre de polyétheréthercétone), réinvente les soins rachidiens prodigués aux patients cancéreux.

(Logo: http://photos.prnewswire.com/prnh/20150904/263774LOGO )

(Photo: http://photos.prnewswire.com/prnh/20150904/263776 )

Les radiothérapeutes, chirurgiens rachidiens et patients disposent pour la première fois, d'une alternative unique au traitement traditionnel à l'aide des vis pédiculaires métalliques. Le système spinal en Carbon/PEEK facilite une planification moins influencée par l'artéfact et une meilleure application de la radiothérapie dans le traitement des tumeurs spinales », a déclaré Roger Stadler, PDG d'icotec AG.

M. Stadler a poursuivi en ces termes : « Le système spinal radiotransparent non métallique en Carbon/EEK d'icotec est le premier de ce type au monde. Depuis l'obtention du marquage CE en 2013, plus de 500 vis pédiculaires en Carbon/PEEK ont été implantées avec succès chez des patients atteints de pathologies rachidiennes dégénératives et tumeurs spinales. En 2014, nous avons amorcé une étude clinique prospective multicentrique pour étayer les avantages cliniques de ce système de vis pédiculaires en Carbon/PEEK. »

La radiothérapie joue un rôle primordial dans le traitement des tumeurs spinales pour ce qui est de la prise en charge de la douleur, du traitement local des tumeurs spinales et de la prévention des fractures pathologiques. Avant d'administrer la radiothérapie, les radiothérapeutes doivent faire appel à des images exactes de tomodensitométrie ou IRM pour déterminer la dose de rayonnement nécessaire. Toutefois, la présence d'implants rachidiens métalliques peut altérer les images à cause de l'artéfact. Cet artéfact complique la délimitation des structures anatomiques durant la planification de la radiothérapie ainsi que le calcul de l´exact dose de radiation nécessaire au traitment.

Durant la radiothérapie, les implants rachidiens métalliques risquent également de protéger les cellules tumorales restantes contre les effets guérissant de lirradiation. En outre, les implants métalliques entraînent la diffusion des faisceaux de rayonnement dans les tissus mous environnants, ce qui peut causer des effets secondaires. Dans certains cas, les patients implantés ayant des prothèses métalliques ne peuvent pas recevoir de radiothérapie[1].

Quelque 30 % des patients cancéreux développent des métastases osseuses affectant la moelle épinière chez environ 70 % d'entre eux.

[1]. Friedrich, R. E., Todrovic, M., & Krüll, A. (2010). Simulation of Scattering Effects of Irradiation on Surroundings Using the Example of Titanium Dental Implants Anticancer Research, 30, 1727-1730.

À propos d'icotec

Fondée en 1999, icotec AG se consacre à la conception, au développement et à la fabrication de matériaux composites en Carbon/PEEK pour créer des composants haute résistance destinés à différentes applications, notamment dans les instruments médicaux, la construction automobile et les technologies aérospatiales. Le siège social de la société est situé à Altstaetten (Suisse).

Contact:


Pour plus d'informations, veuillez contacter info@icotec.ch,
+41-71-757-00-00 ou visiter le site Web http://www.icotec.ch
.



Plus de communiques: icotec

Ces informations peuvent également vous intéresser: