Trasse Schweiz AG

Garantir un fret ferroviaire optimal à travers les Alpes malgré les chantiers

Berne (ots) - L'exploitation ordinaire dans le tunnel de base du Saint-Gothard démarrera en décembre prochain. S'ils doivent garantir à terme la pleine productivité de la future ligne de plaine transalpine, les travaux en cours restreindront néanmoins sensiblement la capacité durant les prochaines années. Sillon Suisse a dès lors élaboré des mesures destinées à atténuer les effets de cette restriction. L'Office fédéral des transports les a largement approuvées.

Le 11 décembre 2016 marquera le lancement de l'exploitation ordinaire dans le tunnel de base du SaintGothard. D'autres travaux de construction sont toutefois encore nécessaires avant que le fret ferroviaire sur l'axe nord-sud ne puisse entièrement profiter du gain de productivité de cet ouvrage. La ligne du SaintGothard voit sa capacité temporairement réduite du fait des travaux d'achèvement du tunnel de base du Ceneri et, plus encore, des travaux de construction du corridor de 4 mètres au Saint-Gothard. Ce nouveau corridor permettra d'acheminer par le rail des semi-remorques d'une hauteur de 4 mètres ainsi que des conteneurs de taille supérieure.

Les capacités seront particulièrement restreintes lors de l'interruption, prévue au second semestre 2017, de la ligne de Luino à simple voie qui longe la rive droite du lac Majeur. Une bonne quarantaine de trains de marchandises empruntent cette ligne chaque jour. Durant l'interdiction, ces trains devront transiter par les autres lignes via Chiasso ou le Simplon pour atteindre leur destination en Italie. Or, la ligne du Simplon est déjà très sollicitée et ne pourra absorber l'ensemble du volume de trafic attendu en 2017 si aucune mesure supplémentaire n'est prise.

Sillon Suisse a par conséquent déclaré la ligne Bâle-Lötschberg-Brigue-tunnel du Simplon comme surchargée. Elle a alors procédé à une analyse des capacités afin d'élaborer, avec CFF Infrastructure et BLS Netz, des mesures efficaces à court terme pour atténuer les effets de cette restriction et permettre le bon déroulement du trafic. Après consultation des entreprises de transport ferroviaire concernées, sept mesures au total ont été soumises à l'Office fédéral des transports et sept autres sont encore en cours de clarification. L'une des mesures consiste, selon l'adage «la capacité avant la flexibilité», à définir de manière fixe les sillons horaires des trains de la chaussée roulante. Cela permet d'octroyer des sillons supplémentaires au trafic marchandises sur le Simplon. D'autres mesures visent à réguler la demande de manière à mieux utiliser le petit nombre de sillons disponibles.

L'Office fédéral des transports a largement approuvé ces propositions et donné son accord pour leur mise en oeuvre. Sillon Suisse estime que ces mesures permettront d'attribuer au mieux les sillons dans l'horaire annuel 2017, de sorte que tous les trains puissent circuler selon les souhaits des ETF, ou moyennant des modifications mineures et acceptables.

Le rapport approuvé par l'OFT est disponible en langue allemande sous: http://www.trasse.ch/fr/dienstleistungen/optimierung/

Sillon Suisse

Sillon Suisse a pour mission d'attribuer aux entreprises de transport ferroviaire des sillons sur les réseaux des CFF, du BLS et du SOB (Schweizerische Südostbahn) de manière non discriminatoire. Un sillon horaire (ou sillon) est une autorisation à faire circuler un train à un créneau horaire donné sur le réseau ferroviaire. L'ensemble des entreprises ferroviaires et des tiers habilités à commander sont tenus d'annoncer leurs souhaits d'utilisation du réseau de voies ferrées et de commander les sillons correspondant à leurs besoins. Lorsqu'il est impossible d'attribuer deux ou plusieurs demandes de sillons incompatibles entre elles, Sillon Suisse et les commanditaires concernés recherchent ensemble des alternatives acceptables permettant à tous les trains de circuler. Si aucune solution n'émerge, Sillon Suisse décide de l'attribution des sillons sur la base des règles de priorité en vigueur.

Sillon Suisse est une société anonyme à but non lucratif. Ses quatre propriétaires - les CFF, le BLS, le SOB et l'UTP - détiennent respectivement 25% des parts.

Contact:

Thomas Hösli
Chef Attribution des sillons
Sillon Suisse SA
Adresse électronique: t.hoesli@trasse.ch
Tél.: +41 31 384 20 46



Ces informations peuvent également vous intéresser: