Trasse Schweiz AG

Résolution des conflits liés aux sillons: tous les trains prévus rouleront l'année prochaine

Berne (ots) - Le changement d'horaire qui entrera en vigueur au mois de décembre 2015 est le plus ambitieux jamais réalisé depuis l'introduction de «Rail 2000» à la fin de l'année 2004. La modification de l'offre en matière de transports grandes lignes ouest-est a également nécessité certaines adaptations au niveau des voies dédiées au fret. Cependant, pour la première fois depuis cinq ans, tous les conflits de sillons ont pu être résolus. Tous les trains de transport de voyageurs ou de marchandises circuleront donc l'année prochaine comme prévu initialement, si l'on fait abstraction de quelques ajustements minimes et acceptables.

Le changement d'horaire le plus conséquent depuis l'introduction de «Rail 2000»

Le changement d'horaire qui prendra effet en décembre 2015 entraîne avec lui de profondes mutations, en particulier dans le domaine des transports de voyageurs sur grandes distances. De nouveaux concepts de transport entre le lac Léman et le lac de Constance utilisant la ligne diamétrale de Zurich ont ainsi vu le jour. A noter également: la mise en place d'un train toutes les demi-heures sur le sillon subjurassien et les ajustements liés au démarrage des travaux du grand projet «Léman 2030» dans la région de Lausanne. L'offre de transports régionaux sera en outre étendue de 4%. En conséquence, les sillons dédiés au fret ont dû être replanifiés à grande échelle et les entreprises de transport ferroviaire n'ont pu commander les sillons nécessaires à leur activité selon la même procédure que les années précédentes.

Résolution de tous les conflits de sillons

En avril 2015, 21 entreprises de transport ferroviaire ont commandé 14 084 sillons pour l'horaire annuel 2016. Ces demandes ont généré 167 conflits de commande. En dépit de cette situation de départ complexe, tous les conflits de sillons ont pu être résolus, pour la première fois en cinq ans. Partout où plusieurs commandes de sillons s'entravaient mutuellement, il a été possible de trouver une solution alternative acceptable, en concertation avec les horairistes et les entreprises de transport concernées. Le 24 août, l'attribution de tous les sillons commandés était achevée sans qu'aucune requête n'ait été refusée.

Coopération constructive entre les parties concernées

Le fait que les travaux d'assainissement du tunnel du Simplon en 2016 entraîneront des limitations de capacités moindres par rapport aux années précédentes a contribué à ce résultat plus que satisfaisant. Le travail mené en coopération avec les CEO des entreprises de transport de marchandises au cours de l'hiver 2014/15 en vue de définir les règles de comportement à adopter lors de la commande de sillons a également joué ici un rôle important. De manière générale, les entreprises de transport ferroviaire ont par la suite commandé moins de «capacités de réserve» pour des transports qui n'éaient pas encore assurés. Au cours d'entretiens bilatéraux confidentiels, menés en amont des négociations de résolution des conflits, les entreprises ont en outre informé Sillon Suisse des commandes de sillons pour lesquelles elles se trouvaient en lice avec d'autres sociétés dans le cadre d'une mission de transport. Ces échanges d'informations ont permis de faciliter la résolution des conflits et la mise en place de solutions alternatives ciblées. De manière générale, toutes les parties concernées ont su faire preuve d'un engagement constructif durant la phase de résolution des conflits.

Sillon Suisse

Sillon Suisse a pour mission d'attribuer aux entreprises de transport ferroviaire des sillons sur les réseaux des CFF, du BLS et du SOB (Schweizerischen Südostbahn) de manière impartiale et non discriminatoire. Un sillon est une autorisation à faire circuler un train défini sur une ligne donnée du réseau ferroviaire. Toutes les entreprises ferroviaires sont tenues d'indiquer leurs souhaits d'utilisation du réseau de voies ferrées et de commander les sillons correspondant à leurs besoins. Lorsqu'il est impossible d'attribuer deux ou plusieurs demandes de sillons incompatibles entre elles, Sillon Suisse et les commanditaires recherchent ensemble des alternatives acceptables permettant à tous les trains de circuler. Si aucune solution n'émerge, Sillon Suisse décide de l'attribution des sillons sur la base des fondements juridiques.

Sillon Suisse est une société anonyme à but non lucratif. Ses quatre propriétaires - CFF, BLS, SOB et l'Union des transports publics UTP - détiennent chacun 25% des parts.

Contact:

Thomas Hösli
responsable attribution des sillons
Sillon Suisse SA
Schwarztorstrasse 31
Case postale 8521
3001 Berne
Tél. +41 31 384 20 46
Mail: t.hoesli@trasse.ch
www.trasse.ch


Ces informations peuvent également vous intéresser: