Verein "Nein zur 2. Gotthardröhre", "Non au 2e tube au Gothard", "No al raddoppio del Gottardo"

Sondage représentatif mené par LINK sur le 2e tunnel : presque personne ne croit à la fable du Gothard

Berne/Altdorf (ots) - Si un 2e tunnel routier est construit au Gothard, les quatre voies seront exploitées - plus de la moitié des 1200 personnes sondées en sont convaincues. Ce qui signifie que le projet de loi du Conseil fédéral camoufle le fait qu'un 2e tunnel double les capacités pour les camions et transforme la Suisse, le Tessin en particulier, en enfer de transit. Etre solidaire avec le Tessin signifie qu'il faut dire NON au 2e tunnel au Gothard !

Selon le sondage mené par l'institut LINK, seul environ un tiers (35,4 %) des sondés prendrait au sérieux les affirmations du Conseil fédéral, à savoir qu'après la construction d'un 2e tunnel, seules deux voies seraient alors ouvertes à la circulation. Plus de la moitié des 1200 personnes sondées par contre ne croit pas à la fable d'un tunnel exploité à moitié et part du principe que toutes les voies seront utilisées. « Le jeu de cache-cache malhonnête a pris fin. Cela doit être maintenant clair pour tout le monde, un OUI au 2e tunnel signifie un OUI aux quatre voies à travers le Gothard. Ce qui signifie des embouteillages de Bâle à Chiasso - y compris sur les voies d'accès » dit Caroline Beglinger, coprésidente de l'association « Non au 2e tunnel au Gothard » et codirectrice de l'ATE Association Transport et Environnement. « La population suisse ne croit pas à la fable d'une seule voie par direction.»

En Romandie, de très nombreuses personnes interrogées n'ont pas su comment répondre à la question. Cela montre que l'on n'a pas assez étudié les impacts catastrophiques qu'induiraient un 2e tunnel routier (le 5e au Gothard) sur les Alpes et la caisse fédérale. Frappant aussi : au Tessin, très nombreuses sont les personnes qui espèrent que le 2e tunnel ne générera pas plus de trafic. « Ce sondage montre à tous, Tessinois ou pas, quelles sont les règles du jeu : si un 2e tunnel est construit, les quatre voies seront exploitées et le Gothard deviendra la liaison de transit nord-sud à quatre voies la plus courte d'Europe », affirme Jon Pult, coprésident de l'association « Non au 2e tunnel au Gothard » et président de l'Initiative des Alpes. « La Suisse et le Tessin notamment, seront écrasés par les camions européens ! » Par crainte d'une croissance de trafic, le Tessin a toujours voté contre un 2e tunnel. Si le trafic devait augmenter, même l'actuel comité tessinois favorable au 2e tunnel est prêt à s'y opposer !

Le 2e tunnel est en contradiction avec la politique de transfert suisse. Jon Pult : « 24 milliards versés par les contribuables ont été investis dans les NLFA. La rentabilité de ces tunnels modernes baisserait suite au 2e tunnel. » Le sondage LINK confirme cependant qu'une majorité impressionnante approuve la politique de transfert et souhaite que la NLFA soit exploitée pour transférer les marchandises au rail. Ainsi, 67 % des sondés, veulent conserver l'objectif de transfert de 650 000 camions transalpins annuels au maximum. Au Tessin, voire 80,2 % des sondés veulent que l'objectif de transfert soit atteint après la mise en service du tunnel de base du Gothard en juin 2016 !

« Une grande majorité du peuple suisse veut transférer les marchandises de transit au rail au moyen de la NLFA, ajoute Caroline Beglinger, on ne peut pas en même temps préconiser le transfert du trafic européen au rail et construire un 2e tunnel. Dans le cas présent, c'est l'un ou l'autre ! »

Plus d'informations : www.2tunnel-non.ch

Contact:

F / A : Caroline Beglinger, coprésidente de l'association « Non au 2e
tunnel au Gothard » et codirectrice de l'ATE Association Transport et
Environnement, 079 310 11 86

A / I / romanche : Jon Pult, coprésident de l'association « Non au 2e
tunnel au Gothard » et président de l'Initiative des Alpes, 076 508
16 33

Plus de communiques: Verein "Nein zur 2. Gotthardröhre", "Non au 2e tube au Gothard", "No al raddoppio del Gottardo"

Ces informations peuvent également vous intéresser: