Verein "Nein zur 2. Gotthardröhre", "Non au 2e tube au Gothard", "No al raddoppio del Gottardo"

La NLFA au Gothard : l'ouvrage du siècle pour le transfert des marchandises en transit au rail

Altdorf/Berne (ots) - Dans un an exactement, le tunnel de base ferroviaire du Gothard sera inauguré. Cet ouvrage du siècle est aussi bien un projet de transport qu'un projet environnemental. En outre, il est le symbole d'une politique des transports autonome et indépendante de l'étranger. Il offre à la Suisse l'occasion de transférer dans une large mesure les transports de marchandises à travers les Alpes de la route au rail. C'est ce qui a été promis à l'électorat lors des votations sur les NLFA. « Il est grand temps d'honorer la promesse faite en 1992 et d'amener les marchandises sur le rail », dit Caroline Beglinger, coprésidente de l'association « Non au 2e tube au Gothard » et codirectrice de l'ATE.

Le tunnel de base du Gothard crée ainsi les conditions préalables permettant l'assainissement du tunnel routier sans la construction d'un 2e tube. « Le tunnel de base du Gothard représente pour l'axe nord-sud une infrastructure très performante. Il ne nous reste plus qu'à l'utiliser à bon escient », ajoute Jon Pult, coprésident de l'association « Non au 2e tube au Gothard » et président de l'Initiative des Alpes. Un chargement temporaire des poids lourds et voitures au cours du semestre hivernal est tout à fait réalisable. « Celui qui décide maintenant de construire un 2e tube, nuit à l'environnement, au rail, aux habitants le long des axes de transit et déprécie les milliards investis par la Confédération », ajoute Jon Pult.

Après son inauguration, le tunnel de base du Gothard reliera le Tessin à la Suisse alémanique comme jamais ils ne l'ont été jusqu'à présent. La durée d'un trajet de Zurich à Lugano se raccourcira bientôt d'une heure. Les CFF comptent avec un doublement du nombre de passagers. « Le Tessin respire l'air le plus vicié de Suisse. Une meilleure liaison par le train et le transfert du trafic marchandises au rail permettra de préserver la santé des Tessinoises et Tessinois », affirme Caroline Beglinger. Pour Jon Pult, il est clair que : « Plus aucun prétexte n'est valable ; la volonté populaire doit être mise en oeuvre immédiatement. »

Contact:

F/A : Caroline Beglinger, coprésidente de l'association « Non au 2e
tube au Gothard » et codirectrice de l'ATE, 079 310 11 86

A/I/romanche : Jon Pult, coprésident de l'association « Non au 2e
tube au Gothard » et président de l'Initiative des Alpes, 076 508 16
33



Plus de communiques: Verein "Nein zur 2. Gotthardröhre", "Non au 2e tube au Gothard", "No al raddoppio del Gottardo"

Ces informations peuvent également vous intéresser: