Medair

Séisme au Népal: Plus de 4 000 personnes vivant dans des régions isolées ont été secourues par l'ONG suisse d'aide d'urgence et de reconstruction Medair

Together with local volunteers, Medair distributed shelter kits, including tarpaulin and rope, and other essential items such as soap to help families in Sindhupalchowk district, Nepal improve their temporary shelters and hygiene conditions. Texte complémentaire par ots et sur... plus

Lausanne (ots) - Plus de 4 000 personnes, vivant dans les villages dévastés du district népalais de Sindhupalchowk, et coupées jusqu'alors de toute aide humanitaire, se sont vues distribuer des articles pour améliorer leurs abris et conditions d'hygiène par l'organisation d'aide d'urgence Medair.

Medair et son partenaire Mission East ont emprunté des routes étroites, sinueuses et sérieusement endommagées par la catastrophe, afin de rejoindre Bhotachaur, une communauté n'ayant reçu aucune aide depuis le séisme du 25 avril.

Selon un rapport de l'Organisation Mondiale de la Santé, Sindhupalchowk est l'un des districts les plus touchés pour ce qui est du nombre de victimes, avec 2 500 personnes tuées et plus de 700 blessés.

« Les villageois sont descendus de leurs collines et nous leur avons remis les kits d'urgence », explique Nathalie Fauveau, de Medair. « Ils étaient traumatisés. De nombreuses habitations s'étaient écroulées. Pour se protéger du froid et de la pluie, les gens dormaient depuis sous des abris de fortune, construits à partir de bois, de pièces de métal et de tissus qu'ils avaient pu récupérer dans les ruines. Ils étaient tellement reconnaissants pour l'aide que nous leur apportions et ont même insisté pour nous inviter à boire le thé ; eux qui avaient tout perdu.

» Cette semaine, Medair se rendra à Haibung, dans le district de Sindhupalchowk, avec l'objectif de venir en aide à plus de 1 000 personnes, en leur distribuant des articles de premiers secours tels que des bâches, des bidons pour conserver l'eau et des lampes solaires. La pluie et les glissements de terrain continuent de rendre l'accès à ces communautés très compliqué. Avec la saison des moussons qui approche, les conditions difficiles risquent d'entraver sérieusement les secours.

« Les routes sont très escarpées et rendent la montée en voiture impossible », témoigne Nathalie. « Jusqu'à présent, les villageois descendent pour rejoindre le site de distribution. Mais il nous faudra bientôt partir à pieds pendant plusieurs heures en emportant avec nous les articles à distribuer à l'aide de porteurs. Ça sera fatigant physiquement, mais nous sommes motivés pour y aller car aucune autre organisation n'est encore venue en aide à ces communautés.

» Medair a également fourni des kits de santé d'urgence à Médecins du Monde, basée à l'hôpital du district de Sindhupalchowk. Ces kits contiennent des médicaments en quantité suffisante pour soigner 10 000 personnes sur une période de trois mois.

Contact:

Pour des interviews depuis le Népal, merci de contacter Nathalie
Fauveau, chargée de communication de Medair
comms-npl@medair.org
+977 98 03 45 69 85
ou
Abigail Woodcock, chargée des relations presse
abigail.woodcock@medair.org
+41 (0)21 694 84 72
+41 (0)78 635 30 95


Fichiers multimédias
2 fichiers

Plus de communiques: Medair

Ces informations peuvent également vous intéresser: