Medair

IRAK : Le gouvernement régional du Kurdistan choisit Medair pour mener une initiative vitale visant à recenser des milliers de déplacés vivant dans des camps

Lausanne (ots) - Le gouvernement régional du Kurdistan a choisi l'ONG d'aide d'urgence et de reconstruction Medair pour enregistrer près de 200 000 déplacés installés dans 16 camps, dans les gouvernorats de Dohuk et de Ninewa.

Cette semaine, Medair mettra en oeuvre un projet pilote visant à enregistrer 20 000 personnes dans le camp de Shariya (gouvernorat de Dohuk) en utilisant Last Mile Mobile Solutions (LMMS), une application mobile développée par World Vision. L'initiative sera ensuite étendue à 15 autres camps dans les gouvernorats de Dohuk et de Ninewa.

Actuellement, les équipes utilisent des moyens inappropriés, tels que la saisie des informations dans des tableurs ou la collecte des données sur papier, pour enregistrer les familles de déplacés, ce qui met en péril les efforts de coordination des organisations humanitaires. En l'absence de bases de données adéquates et de systèmes d'enregistrement efficaces, ces personnes sont plus susceptibles d'être victimes de fraudes, ou de préjudices qui les priveraient alors de l'aide précieuse à laquelle elles ont droit. Ayant constaté l'efficacité des applications mobiles de collecte de données et des logiciels de gestion de bases de données lors de la réponse d'urgence de Medair l'année dernière, le gouvernement a décidé de s'associer à l'organisation pour mettre en oeuvre la plate-forme LMMS.

Medair remettra à chaque famille une carte d'identité munie d'une photo et d'un numéro de campement sous forme de code-barres indiquant le nombre de personnes composant le foyer, leur âge et leur sexe. L'objectif est d'accélérer la distribution du matériel d'urgence aux familles et d'adapter cette aide à leurs besoins spécifiques.

« Ce projet nous permettra de recenser les déplacés vivant à l'intérieur et à l'extérieur des camps », explique Karwan Nazar Dawood, directeur de l'information au sein de la cellule gouvernementale de secours d'urgence et d'aide humanitaire. « Il nous permettra également de leur distribuer les articles dont ils ont besoin et de coordonner nos efforts avec les organisations présentes sur le terrain grâce à une meilleure gestion des données. De nombreux problèmes pourront être résolus grâce à l'application LMMS ».

Medair utilise le logiciel LMMS au Liban pour enregistrer des milliers de réfugiés syriens vivant dans des campements informels dans la vallée de la Bekaa.

« Grâce à ce projet, nous connaîtrons les besoins des familles. L'aide qu'elles reçoivent sera par conséquent plus efficace », souligne Jaap Scheele, responsable du projet d'enregistrement des déplacés au sein de Medair. « Notre maîtrise du logiciel LMMS nous permet d'assister le gouvernement régional du Kurdistan, qui coordonne son action avec d'autres organisations pour apporter l'aide dont ces déplacés ont désespérément besoin ».

Pour en savoir plus sur l'intervention de Medair en Irak, veuillez cliquer ici: http://relief.medair.org/fr/where-we-help/iraq/.

Contact:

Pour obtenir de plus amples informations, veuillez contacter Abigail
Woodcock, Responsable des relations presse. E-mail :
abigail.woodcock@medair.org ; tél. : +41 (0)21 694 84 72 ou +41 (0)78
635 30 95.

Pour les demandes de renseignements et les entretiens concernant
l'Irak, veuillez contacter : Bethany Williams, Chargée de
communication. E-mail : comms-irq@medair.org ; tél. : +964 (0) 750
311 7326.



Plus de communiques: Medair

Ces informations peuvent également vous intéresser: