IGSU - Clean-Up-Day

Clean-Up Day - la Suisse nettoie

Clean-Up Day - la Suisse nettoie
Des volontaires de toute la Suisse profitent du Clean-Up Day pour nettoyer ensemble rues, places et pelouses. Texte complémentaire par ots et sur www.presseportal.ch. L'utilisation de cette image est pour des buts redactionnels gratuite. Publication sous indication de source: "OTS.photo/Clean-Up-Day".

Zurich (ots) - Le samedi 21 septembre 2013 sera le Clean-Up Day national. Ce jour là, communes, villes, écoles, associations et autres organisations agiront durablement contre la pollution par les déchets et pour une Suisse propre en nettoyant ensemble les places publiques, les rues et les prairies.

Maintenant que les jours rallongent à nouveau, tout le monde sort faire un pique-nique dans la nature, se rafraîchir dans un lac ou passer quelques heures de détente dans un parc. Malheureusement, cette utilisation plus intensive de l'espace public a aussi des effets négatifs: régulièrement, les emballages des denrées à emporter finissent par joncher le sol et les mégots de cigarettes ne se retrouvent pas dans un cendrier, mais jetés n'importe où. Ces comportements concernent tout le monde, nous agacent tous et provoquent régulièrement de grands débats. Les organisations à but non lucratif IGSU (CI pour un monde propre) et Pusch (Fondation suisse pour la pratique environnementale) ont décidé de ne pas rester inactives. Elles organisent donc le 21 septembre 2013 une journée nationale du nettoyage. Ce jour là, elles s'unissent à des communes, des associations, des écoles et des entreprises pour s'engager contre le littering et pour une Suisse propre.

Faire changer les mentalités dans la société

Le Clean-Up Day a pour but de sensibiliser la population à la question du littering et de l'inciter à collecter et à éliminer correctement les objets dont les gens se sont débarrassés à tort et à travers. Plus de 80 groupes de toute la Suisse se sont déjà inscrits pour réaliser une action de nettoyage locale le 21 septembre 2013. Communes, associations, écoles, entreprises et particuliers de toutes les régions du pays peuvent s'inscrire avant la fin août 2013 sur le site www.clean-up-day.ch . Le regroupement de toutes les actions de nettoyage en Suisse sur une seule journée permet d'en accroître fortement l'efficacité: «Nous montrons ainsi que le littering est dérangeant et intolérable. La population est ainsi sensibilisé aux problèmes du littering, ce qui améliorera à long terme la propreté et la qualité de la vie», déclare avec conviction Nora Steimer, directrice de la CI pour un monde propre.

Les points noirs de la Suisse en matière de déchets

De juin à fin août aura également lieu une action de cartographie destinée à attirer l'attention sur les désagréments du «littering» et à montrer visuellement la nécessité d'agir. Voici comment le système fonctionne: chacun pourra photographier avec son smartphone les déchets épars dans l'espace public et télécharger ensuite ses photos par l'application Clean-Up-Day (disponible à partir de juin pour iPhone et Android). Les coordonnées seront saisies automatiquement et l'emplacement pollué apparaîtra comme un «point noir» sur la carte de la Suisse. Par ce biais, la population devrait être incitée à faire davantage attention aux déchets dans son espace vital et à agir lors de la journée de nettoyage. De plus amples informations tournant autour du lancement de l'action de cartographie en ligne suivront à partir du mois de juin sur: www.clean-up-day.ch/mapping

Des actions locales sous un toit national

L'organisation des actions de nettoyage locales relève des groupes individuels. IGSU et Pusch les soutiennent par le biais d'aides à la planification telles que feuilles aide-mémoire, annonces, affiches, gants et gilets de sécurité ainsi que d'un standard téléphonique de conseils. De même, des idées de programme-cadre créatif figurent sur le site www.clean-up-day.ch . Le Clean-Up Day suisse est intégré au plan international dans le mouvement Clean-Up mondial «Let's do it World». Celui-ci a son origine en Estonie. Désormais, 96 pays du monde entier y participent. Et pour la première fois en 2013, la Suisse y joue également un rôle.

Contact:

Jean-François Marty
Tel.: +41/21/653'36'77



Plus de communiques: IGSU - Clean-Up-Day

Ces informations peuvent également vous intéresser: