Creabeton Matériaux AG

Interview du directeur de Creabeton Matériaux SA: «Tout comme pour le succès, tout n'est pas gris avec le béton.»

Interview du directeur de Creabeton Matériaux SA: «Tout comme pour le succès, tout n'est pas gris avec le béton.»
Adrian Forrer, Directeur d'entreprise Creabeton Matériaux SA. / Texte complémentaire par ots et sur www.presseportal.ch. L'utilisation de cette image est pour des buts redactionnels gratuite. Publication sous indication de source: "ots.photo/Creabeton Matériaux AG".

Un document

Lyss (ots) - Au sein d'une concurrence européenne acharnée, la société Creabeton Matériaux SA, qui emploie plus de 400 personnes, est parvenue à maintenir sa place de leader du marché en Suisse dans le domaine de la production et fourniture d'objets en béton. Parallèlement à la croissance organique basée sur un vaste assortiment de produits commercialisés sous la marque CREABETON, la mise en réseau résolument engagée ces dernières années avec les clients, les fournisseurs et les autres sociétés au sein du groupe Vigier, a également joué un rôle déterminant.

Une stratégie largement soutenue et une culture partagée

Adrian Forrer, directeur de Creabeton Matériaux SA depuis novembre 2008, est certain qu'il est impossible de maintenir le succès d'une entreprise pendant des années sans une stratégie et une culture d'entreprise bien ancrées : « Au sein de notre société, je fais bien la distinction entre les activités et les mesures engageant l'avenir de la société et celles immédiatement nécessaires à son succès. Les deux sont à 100 % au service de la stratégie et en accord avec notre culture d'entreprise ! ». A ce sujet, Adrian Forrer explique, pragmatique : « Que l'on applique les modèles HSG, Porter ou Kaizen - chaque approche en matière de management fournit des indications précieuses ; il est important de tirer ce qui est utile de chacun d'eux, et il ne faut pas pour cela raisonner comme dans un livre ».

Agir au niveau de l'entreprise sur la base de directives imposées par le groupe

Pour la filiale d'un grand groupe, des directives de groupe claires en termes de finances et de réalisations sont déterminantes pour assurer le succès à moyen terme ; c'est pourquoi, dans une industrie nécessitant de nombreuses installations, telle que la préfabrication de béton, outre les objectifs financiers habituels, il est capital de disposer de valeurs repères contraignantes en matière de réinvestissements, afin de maintenir la valeur intrinsèque des installations techniques. Il apparaît en outre que, pour assurer le succès au sein du groupe, il est également nécessaire d'ancrer des valeurs culturelles de base communes à l'ensemble du groupe. Pour Creabeton Matériaux SA, les valeurs appliquées sont : « clair, fiable, énergique ».

Diversification et croissance sur des marchés de niches

Dans la concurrence acharnée actuelle, Adrian Forrer est d'avis que, dans la gestion quotidienne pratique des affaires, l'orientation clients, la disposition à l'innovation et l'utilisation optimisée des ressources disponibles, sont indispensables. C'est avec fierté qu'il présente un nouveau processus de production conçu en interne, qui montre comment, au sein de la société CBM, des fonds de regard en béton normalisés peuvent être fabriqués de façon automatisée en quelques jours à peine, grâce à un processus piloté par robot.

Adrian Forrer cite comme deuxième exemple le « béton design » . En effet, la société CBM a fait une entrée réussie sur le marché de niche du béton BFUP (Béton fibré à ultra haute performance). Ce nouveau matériau permet la fabrication d'éléments de construction à base de ciment, qui sont jusqu'à 5 fois plus solides que du béton traditionnel. Cela permet de fabriquer des éléments de construction d'une grande finesse. Grâce à ce nouveau matériau, la société CBM s'attaque au secteur de l'intérieur : les douches, cuisines, tables, meubles en béton sont des articles design très demandés.

Evaluation systématique du succès rencontré

En tant que scientifique, Adrian Forrer sait que, en l'absence de contrôle du degré d'atteinte des objectifs et de l'état d'avancement des projets et des mesures en cours, le succès peut rapidement se volatiliser. C'est pourquoi, au sein de la société CBM, les paramètres stratégiques et opérationnels caractéristiques sont systématiquement analysés suivant la méthode Balanced-Scorecard (BSC). Cette analyse autocritique est une autre expression de la volonté créatrice marquée et de la confiance en soi, que l'on peut ressentir partout, au sein de l'entreprise.

Contact:

Markus Antenen
E-Mail: markus.antenen@creabeton1.ch
Tel.: +41/32/387'87'87


Ces informations peuvent également vous intéresser: