Alternative Bank Schweiz AG

Pour la première fois, la BAS a accordé des crédits pour plus d'un milliard

La direction générale de la Banque Alternative Suisse (de gauche à droite): Michael Diaz, Martin Rohner, Etienne Bonvin. Texte complémentaire par ots et sur www.presseportal.ch/fr/pm/100052181 / L'utilisation de cette image est pour des buts redactionnels gratuite. Publication sous indication de source: "obs/Alternative Bank Schweiz AG"

Olten (ots) - La Banque Alternative Suisse SA a réalisé un bon exercice 2014. Elle a connu une progression supérieure à celle du marché dans tous les domaines d'activité et atteint un bénéfice net de 1,1 million de francs. Pour la première fois, le total des crédits accordés par la Banque à orientation socio-écologique a dépassé le milliard de francs.

La Banque Alternative Suisse (BAS) a continué de se développer en 2014. Durant l'année qui a précédé son 25e anniversaire, ses affaires de placements et de crédits ont affiché une progression clairement au-dessus du marché. Le nombre des clientes et clients de la Banque dépasse aujourd'hui les 33'000, soit presque 2'500 de plus qu'en 2013. Les avoirs de la clientèle se sont accrus de 14,1 pour cent pour atteindre 1,46 milliard de francs. La somme du bilan a augmenté de 14,5 pour cent, passant à 1,59 milliard de francs à la fin de l'année. L'an dernier, la Banque a accordé des crédits pour un total excédant pour la première fois le milliard de francs: les prêts ont également augmenté de 12,4 pour cent pour s'élever à 1,009 milliard de francs. Pour Martin Rohner, président de la direction générale de la BAS, cette évolution est très encourageante. « Dans les nombreux bouleversements qui secouent le marché financier, notre modèle d'affaires résolument durable représente une véritable alternative. »

83 % des crédits pour l'environnement et la collectivité

De même qu'en 2013, la Banque Alternative Suisse a octroyé en 2014 près de 83 % de ses crédits à des projets et entreprises apportant une valeur ajoutée sociale et environnementale, que ce soit avec des logements abordables, des énergies renouvelables ou l'agriculture biologique. Les 17 % restants sont allés à des entreprises qui répondent à toutes les exigences minimales de la Banque. Par exemple, elles doivent n'avoir aucun rapport avec l'industrie de l'armement, respecter les droits de la personne et ne pas favoriser le mitage du territoire. Avec quatre nouveaux types de mandats de gestion de fortune, la BAS a également renforcé l'an dernier sa position d'alternative sociale et écologique dans le conseil en placement. Comme le précise Martin Rohner, « nous avons développé la nouvelle offre selon nos critères socio-éthiques et écologiques; elle reflète dans un autre domaine l'exemplarité de la BAS. » L'intérêt vis-à-vis du conseil en placement de la BAS a continué de grandir, notamment grâce à ces nouveaux mandats. Les actifs sous gestion ont augmenté d'environ 63 millions de francs pour atteindre un total de 608 millions.

De bons résultats avant une année d'anniversaire riche en défis

« La BAS a connu une bonne année, aussi bien d'un point de vue économique qu'en ce qui concerne son impact social et écologique », se félicite Martin Rohner. Avec 7,1 millions de francs, la marge brute est supérieure de 15 % à celle de 2013. Il reste un bénéfice net de 1,1 million après impôts, provisions, correctifs de valeur et attribution aux réserves, dépassant de 16,8 % celui de l'année précédente. En 2015, la BAS fête ses 25 ans, mais le président de la direction générale estime qu'il est difficile de prévoir son évolution pour cette année en raison des taux d'intérêt négatifs introduits par la Banque nationale suisse: « Nous investissons exclusivement dans l'économie réelle et vivons principalement des différences d'intérêts. La nouvelle politique de la BNS en la matière constitue pour nous un défi majeur, auquel nous devons réagir en conséquence. Nous suivons de près l'évolution de la situation. »

Vers le rapport de gestion 2014: www.bas.ch/rapport-de-gestion

Contact:

Simon Rindlisbacher, marketing et communication
Tél. 062 206 16 93
E-mail: medien@abs.ch



Plus de communiques: Alternative Bank Schweiz AG

Ces informations peuvent également vous intéresser: