Alternative Bank Schweiz AG

La Banque Alternative Suisse: écologique, sociale et couronnée de succès

La direction générale de la Banque Alternative Suisse: Michael Diaz, Martin Rohner, Etienne Bonvin. Texte complémentaire par OTS et sur www.presseportal.ch. L'utilisation de cette image est pour des buts redactionnels gratuite. Publication sous indication de source: "OTS.photo/Alternative Bank Schweiz AG".

Olten (ots) - L'année 2013 a été fructueuse pour la Banque Alternative Suisse. La banque résolument socio-écologique a accueilli un grand nombre de nouvelles clientes et de nouveaux clients, et son bénéfice net a dépassé les 900'000 francs. Avec un total du bilan d'environ 1,4 milliard de francs, elle fait désormais partie de la première moitié des banques suisses de taille moyenne.

La Banque Alternative Suisse (BAS) a poursuivi sa progression en 2013. Ce résultat tient compte de son impact positif sur la société comme de son succès commercial. Martin Rohner, président de la direction générale, le confirme: «Nous ne sommes satisfaits de notre résultat annuel que s'il contribue aussi à résoudre les problèmes sociaux et environnementaux actuels.» Le développement de la banque ne se justifie qu'à la condition que s'accroisse proportionnellement son impact positif sur l'environnement et la société.

82% des crédits pour l'environnement et la société

Tous les projets et toutes les entreprises financés par la BAS répondent à ses exigences minimales: ils et elles doivent par exemple n'avoir aucun rapport avec l'industrie de l'armement, ne pas enfreindre de droit humain et ne pas contribuer au mitage du territoire. La BAS a octroyé environ 82% de ses crédits à des projets et entreprises apportant une valeur ajoutée à la société, qu'il s'agisse de logements à prix abordable, d'agriculture biologique ou d'énergies renouvelables. En 2013, les prêts accordés sont passés de 854 à 897 millions de francs. Il est particulièrement réjouissant de constater qu'ils ont encore augmenté dans le domaine des énergies renouvelables, pour atteindre à la fin de l'année 112 millions de francs, soit un peu plus de 12% du portefeuille de crédits.

Progression dans tous les secteurs d'activité

Ces investissements reposent sur plus de 30'000 clientes et clients. Quelque 2'000 personnes ont choisi en 2013 de rejoindre la BAS, optant pour une banque sociale et écologique. Les fonds de la clientèle ont ainsi augmenté de 11%, pour atteindre 1,28 milliard de francs. Grâce à l'afflux de nouveaux fonds, la somme du bilan a également augmenté de 11%, à 1,386 milliard de francs. L'intérêt pour le conseil en placement s'est renforcé. Le produit des commissions sur les opérations de négoce de titres et les placements est passé de 1,0 à 1,3 million de francs. Le volume des dépôts s'est accru de 23%, pour totaliser 204 millions de francs. Avec 6,2 millions de francs, le bénéfice brut est comparable à celui de 2012. L'exercice 2013 boucle sur un bénéfice net de 945'609 francs.

Vers le rapport de gestion 2013: www.bas.ch/rapport-de-gestion

Contact:

Simon Rindlisbacher, marketing et communication
Tél. 062 206 16 93
E-mail: medien@abs.ch



Ces informations peuvent également vous intéresser: