SBV Schweiz. Baumeisterverband

Votations fédérales - Société Suisse des Entrepreneurs: Non à la cage dorée

Zurich (ots) - La Société Suisse des Entrepreneurs (SSE) recommande de rejeter l'initiative sur l'or le 30 novembre 2014. A son avis, cette initiative limite fortement la marge de manoeuvre de la Banque nationale suisse (BNS) et, partant, détruit sa crédibilité. En outre, en cas d'acceptation, ses réserves d'or n'auraient plus du tout leur raison d'être.

Les auteurs de l'initiative populaire "Sauvez l'or de la Suisse" veulent que la BNS ne soit plus autorisée à vendre de l'or. Une arme s'émousse si on ne peut plus l'utiliser. C'est exactement ce qui risque de se passer si la Banque nationale suisse ne peut plus piloter les marchés en aliénant son or. Dans un tel cas de figure l'or - disponible pour une valeur d'environ 40 milliards de francs - s'avérera inutile et servira uniquement à titre de placements. Or, ceux-ci ne rapporteront rien et, de surcroît, le cours du métal jaune varie fortement. Ce serait comme si des entreprises de construction mettaient sous clé leurs machines de chantier, car elles sont "trop précieuses" pour être utilisées.

Selon l'initiative, la BNS doit détenir au moins 20% de ses actifs en or, ce qui restreindrait sensiblement sa capacité d'action. Pour un cours plancher de 1.20 CHF/EUR, la Banque nationale aurait dû acquérir des quantités absurdes en or dans le cadre de ses achats massifs en devises. Ceci n'aurait pas été réalisable, raison pour laquelle il en aurait résulté une déflation et une forte baisse de l'économie d'exportation.

Contact:

Silvan Müggler
Chef Politique économique de la SSE
Tél.: +41/44/258'82'62
E-Mail: smueggler@baumeister.ch

Matthias Engel
porte-parole de la SSE
Tél.: +41/44/258'82'44
E-Mail: mengel@baumeister.ch


Plus de communiques: SBV Schweiz. Baumeisterverband

Ces informations peuvent également vous intéresser: