SBV Schweiz. Baumeisterverband

Votations fédérales - Société Suisse des Entrepreneurs: Pour la SSE, la caisse unique est un mauvais remède pour le système de santé

Zurich (ots) - La Société Suisse des Entrepreneurs (SSE) recommande le rejet de l'initiative «Pour une caisse publique d'assurance-maladie», objet sur lequel le peuple sera appelé à se prononcer le 28 septembre 2014. Lancée par les initiants de gauche et écologistes, cette initiative vise l'étatisation de l'assurance-maladie obligatoire, système qui entraînerait non pas une baisse, mais une hausse des coûts dans le secteur de la santé.

L'initiative entend assujettir huit millions de citoyens à la même assurance-maladie obligatoire. Le système actuel compétitif avec quelque 60 caisses-maladie privées serait remplacé par un énorme appareil administratif. Rien que le changement de système occasionnerait des coûts supplémentaires d'au moins deux milliards de francs. A long terme, il n'y aurait plus de stimulants pour continuer à proposer une administration étant la plus efficiente possible. Aujourd'hui, les frais administratifs des caisses-maladie privées, englobant aussi les coûts publicitaires et d'acquisition de clients, ne représentent que cinq pour-cent du total des coûts.

En cas d'introduction d'une caisse unique, on assisterait non seulement à une diminution de la qualité des soins, mais aussi à un rationnement des traitements médiaux, ainsi que l'illustrent des exemples de l'étranger.

Contact:

Martin A. Senn
Sous-directeur de la SSE
Chef du Département Politique + Communication
Tél.: +41/44/258'82'60
E-Mail: msenn@baumeister.ch


Matthias Engel
porte-parole de la SSE
Mobile: +41/78/720'90'50
Tél.: +41/44/258'82'44
E-Mail: mengel@baumeister.ch



Plus de communiques: SBV Schweiz. Baumeisterverband

Ces informations peuvent également vous intéresser: