SBV Schweiz. Baumeisterverband

Société Suisse des Entrepreneurs: La SSE élit Gian-Luca Lardi en tant que nouveau président central

L'entrepreneur tessinois Gian-Luca Lardi deviendra le nouveau président central de la Société Suisse des Entrepreneurs (SSE). L'assemblée générale a élu l'entrepreneur originaire de la vallée de Poschiavo en tant que président central dans le cadre de la journée de la construction à Kreuzlingen (27 juin 2014). Lardi succédera à ...

Zurich (ots) - L'entrepreneur tessinois Gian-Luca Lardi deviendra le nouveau président central de la Société Suisse des Entrepreneurs (SSE). L'assemblée générale a élu l'entrepreneur originaire de la vallée de Poschiavo en tant que président central dans le cadre de la journée de la construction à Kreuzlingen. Lardi succédera à l'ancien conseiller national Werner Messmer le 1er janvier 2015.

Originaire de la vallée de Poschiavo, Gian-Luca Lardi (de 44 ans) est entrepreneur à Lugano. Ingénieur civil EPF, il dirige depuis 2007 la société CSC Entreprise de construction SA et est administrateur délégué de son conseil d'administration depuis 2013. De même, depuis cinq ans, il est délégué de la Société Suisse des Entrepreneurs et porte-parole du Forum des entreprises interrégionales. Lardi est marié et habite avec sa femme et ses deux filles à Rovio, localité qui surplombe le lac de Lugano. Il représente le PLR au conseil communal de son village (législatif).

"Je tiens à remercier tous les membres de la SSE qui m'ont accordé leur confiance" a déclaré Gian-Luca Lardi après son élection au millier de participants au Bodensee-Arena à Kreuzlingen. Lorsqu'il sera président central, il entend fixer des priorités bien précises: "Une des principales tâches de notre association consistera à améliorer les conditions-cadres politico-économiques de la branche. Cette mesure sera dans l'intérêt de tous, car la construction procure beaucoup d'emplois, même dans les régions retirées de notre pays et non seulement dans les grandes agglomérations". Et de préciser: "les autres branches ayant influencé l'agenda politique de ces dernières années ne créent, à mon avis, pas autant de postes de travail".

Dans son discours, Gian-Luca Lardi a indiqué comme autre dossier prioritaire de l'association les négociations sur le renouvellement de la Convention nationale du secteur principal de la construction en Suisse qui débuteront en 2015. "Nous, les membres de l'association, avons toujours été favorables à notre CCT, qualifiée d'exemplaire par tous. Mails il ne s'avère pas vraiment judicieux de se focaliser sur l'élargissement des prestations tant qu'une solution nationale et effective n'est pas garantie au niveau de l'application de la CN" a déclaré Lardi. Il a bon espoir que les négociations pour la CN 16 seront empreintes d'une culture du dialogue propre au partenariat social. "Je serais surpris que la question des salaires fasse problème, car nos salaires minimaux actuels sont nettement supérieurs au salaire minimum revendiqué par les syndicats lors de la dernière votation populaire". Actuellement, le salaire minimal d'un maçon ou d'un constructeur de routes titulaire d'un certificat fédéral de capacité (CFC) s'élève à 5600 francs (x13) ainsi qu'à 4600 francs (x 13) pour un ouvrier de la construction non qualifié. En Suisse, un maçon resp. un constructeur de routes CFC gagne en moyenne 6000 francs et un ouvrier de la construction non qualifié environ 4900 francs.

Messmer: les activités de la SSE doivent se focaliser davantage sur la politique

Dans son discours où il faisait pour la dernière fois le point sur la situation, le président central sortant Werner Messmer a attiré l'attention sur la charge administrative qui ne cesse de prendre de l'ampleur. Les entreprises y sont confrontées tout comme l'ensemble de l'économie: "Nous sommes en train de saper notre économie libérale par des réglementations excessives qui se renforcent" a tenu à relever Messmer. Par conséquent, il est important que les associations de branches, telles que la SSE, s'engagent pour des conditions-cadre économiques favorables en prenant plus d'autonomie par rapport aux partis bourgeois. "Le travail de la SSE doit être davantage focalisé sur la politique. Nous devons rechercher des alliés, nous concerter avec d'autres associations et faire figure de membres fiables et crédibles de nos associations faîtières" a déclaré Werner Messmer.

La journée de la construction (où se tiennent également les assemblées générales de la Société suisse des Entrepreneurs et de la HG Commerciale) s'est déroulée vendredi 27 juin 2014 au Bodensee-Arena à Kreuzlingen et a vu la participation d'un millier de personnes. Les orateurs invités étaient Jean-François Rime, président de l'Union suisse des arts et métiers et Valentin Vogt, président de l'Union patronale suisse de même que KIaspar Schläpfer, conseiller d'Etat du canton de Thurgovie, chef du département de l'intérieur et de l'économie publique.

Plus d'informations:

Portrait Gian-Luca Lardi: http://ots.ch/J9b7f

   La photo de Gian-Luca Lardi en qualité impression: 
http://ots.ch/J9ROw 

Contact:

Werner Messmer
Président central de la SSE
Tél.: +41/79/445'77'89
E-Mail: werner.messmer@messmer.ch

Gian-Luca Lardi
Tél.: +41/79/226'19'64
E-Mail: gianluca.lardi@csc-sa.ch

Daniel Lehmann
Directeur de la SSE
Tél.: +41/79/129'11'52
E-Mail: dlehmann@baumeister.ch

Martin A. Senn
Sous-directeur de la SSE
Chef du Département Politique + Communication
Tél.: +41/79/301'84'68
E-Mail: msenn@baumeister.ch



Plus de communiques: SBV Schweiz. Baumeisterverband

Ces informations peuvent également vous intéresser: