Basel Declaration Society

Une jeune chercheuse grecque remporte cette année le «Basel Declaration award pour la recherche expérimentale sur les animaux»

Eirini Fragkiadaki, jeune vétérinaire et chercheuse ayant passé sa thèse à l'Institut Pasteur d'Athènes, pendant le cours d'introduction sur l'étude des animaux de laboratoire de l'Université de Zurich. Elle est bien décidée à appliquer la règle des 3R (Replace, Reduce, Refine) au département de recherche expérimentale sur animaux ...

Zurich (ots) - Eirini Fragkiadaki, jeune vétérinaire et chercheuse ayant passé sa thèse à l'Institut Pasteur d'Athènes, est bien décidée à appliquer la règle des 3R (Replace, Reduce, Refine) au département de recherche expérimentale sur animaux de son école. Elle compte dans les années à venir mettre l'accent sur la formation tant initiale que complémentaire, et pour tout ce qui a trait à l'expérimentation animale y promouvoir les standards éthiques et scientifiques très poussés qu'exige la Basel Declaration Society.

La «Basel Declaration Society» vient de décerner son premier «Basel Declaration award pour la recherche expérimentale sur les animaux» à la jeune chercheuse grecque Eirini Fragkiadaki. La Dr Fragkiadaki a assisté, pendant la dernière semaine d'août 2012, au cours d'introduction sur l'étude des animaux de laboratoire de l'Université de Zurich Irchel sous la direction du Prof. Kurt Bürki et du Dr Philippe Bugnon. Elle s'y est familiarisée avec les toutes dernières techniques relatives à l'attitude responsable et respectueuse envers les animaux dans l'expérimentation animale. «Cette semaine m'a beaucoup apporté. Surtout sur comment traiter les animaux en douceur,» a affirmé l'heureuse gagnante.

Ce cours est accrédité par la FELASA, association européenne pour l'étude des animaux de laboratoire, et les frais ont été pris en charge par la Basel Declaration Society. Etant donné les restrictions que l'austérité fait peser dans son pays sur toutes les instances publiques, la Société Suisse pour l'Etude des Animaux de Laboratoire ( SGV/SSEAL ) s'est très généreusement déclarée prête à couvrir les frais de transport et d'hébergement.

L'utilisation d'animaux en recherche de base biomédicale est malheureusement aujourd'hui tout aussi indispensable qu'hier. Cependant les animaux utilisés pour les expérimentations ne doivent être soumis qu'au minimum de douleur et de souffrance possible, et il ne devrait être utilisé que le nombre d'animaux absolument nécessaire à l'acquisition des connaisances visées. Les 3R (Replace, Reduce, Refine) font en cela figure de principe éthique prépondérant, et leurs règles devraient être appliquées dans le monde entier. Ils permettent aux animaux de laboratoire de vivre un vie adaptée à leur nature, tout en améliorant fondamentalement la qualité des expériences scientifiques.

Contact:

Basel Declaration Society
Astrid Kugler, Managing Director
Tél.: +41/44/365'30'97
E-Mail: kugler@basel-declaration.org



Plus de communiques: Basel Declaration Society

Ces informations peuvent également vous intéresser: