Losinger Marazzi AG

BIM D'OR 2015 : le nouvel hôpital Limmattal lauréat dans la catégorie projets internationaux !

Köniz (ots) - L'édition 2015 des BIM D'OR a vu le projet de construction du nouvel hôpital Limmattal à Schlieren, près de Zurich, un projet dont le développement et la réalisation reviennent à Losinger Marazzi SA, remporter le prix de la catégorie projets internationaux.

Mercredi, 16 septembre 2015, a eu lieu, à Paris, la remise des prix des BIM D'OR 2015, concours qui récompense les meilleures utilisations du BIM (Building Information Modeling) et de la maquette numérique. Elle était organisée par Le Moniteur, la revue hebdomadaire de référence en France dans le domaine de la construction, et les Cahiers techniques du bâtiment. Le concours distinguait, pour la deuxième année consécutive, les projets mettant en oeuvre de nouvelles pratiques autour du BIM. Il comportait 10 catégories pour lesquelles pas moins de 108 dossiers ont été déposés.

Une organisation numérique au service du projet

Dans la catégorie projets internationaux, la palme est revenue au projet du nouvel hôpital Limmattal, développé et réalisé par Losinger Marazzi SA en collaboration avec BFB Architekten à Zurich et Brunet Saunier Architecture à Paris. Le jury a particulièrement apprécié la centralisation des données et la fluidité permanente des échanges, entre tous les participants du projet. Le processus de synthèse 2D permet de gérer l'ensemble des remarques et modifications sous la forme d'annotations numériques. La traçabilité de l'évolution du projet devient effective. La synthèse 3D permet à tous - architectes (BFB Architekten à Zurich et Brunet Saunier Architecture à Paris), ingénieur civil (BG Ingenieure) et ingénieur Chauffage Ventilation Climatisation Sanitaire CVCS (Hans Abicht) de détecter les conflits entre les métiers et de les résoudre lors des réunions de coordination.

Modélisation des données du bâtiment

Le BIM constitue la première étape d'une numérisation intégrale du monde de la construction. Il induit une nouvelle qualité dans les échanges entre les différents intervenants. Tous ceux qui sont impliqués dans les études et l'exécution travaillent en même temps à un même processus. Ils ont accès aux mêmes données, toujours actualisées et sans redondances. En d'autres termes, ils parlent la même langue. Le BIM va au-delà des logiciels classiques de CAO. Ainsi, il permet de simuler le projet sous différents aspects (thermiques, sismiques, éco-conception etc.) et de prévoir l'organisation du chantier (matériaux et matériels, personnel etc.). On parle de 3D, 1 4D, 2 5D, 3 6D et même 4 7D !

1 4D = image 3D avec le planning des délais 
2 5D = image 3D avec la calculation des coûts 
3 6D = image 3D avec les simulations de l'efficacité énergétique 
4 7D = image 3D avec les informations liées à l'exploitation (Life 
Cycle Management) 

Construire avant de construire

Le BIM permet de réaliser une construction numérique avant la réalisation effective du projet. Autrement dit, les erreurs constructives sont identifiées et éliminées dans la phase de développement, avant qu'elles n'aient des incidences sur la réalisation. Il est ainsi possible de garantir au maître de l'ouvrage des délais de livraison et un budget fiabilisés. L'application au stade de la construction permet en outre une comparaison continue entre prévisions et réalisations. L'objectif est de mieux concevoir, mieux construire et mieux exploiter, grâce à la digitalisation complète d'un projet et la mise en place d'un processus de travail collaboratif. Le BIM c'est construire avant de construire.

Losinger Marazzi SA est fortement impliquée dans le développement du BIM en Suisse et fait, à ce titre, partie depuis 2012 de l'association buildingSMART Schweiz - ceci en tant qu'un des premiers membres. En parallèle, elle prône l'Open BIM, un concept grâce auquel tous les partenaires sont intégrés au sein d'un même projet.

Construction du nouvel hôpital Limmattal

L'hôpital Limmattal est un des premiers grands projets de construction réalisé en Suisse avec la technologie BIM. Il s'agit d'une construction de 205'000 m3, avec une surface de plancher de 48'500 m2, un projet de 215 millions de francs suisses pour une capacité de 200 lits. Il inclut huit salles d'opération ou d'interventions plus légères et 12 lits en USI/USC et 12 places d'hôpital de jour. Ceci correspond au total à la création d'une capacité d'accueil annuelle d'environ 10'000 patients stationnaires et 60'000 patients ambulatoires.

Les équipements de l'hôpital font appel aux technologies environnementales les plus récentes, avec des installations électriques et de ventilation modernes réduisant au maximum les risques d'infections nosocomiales. L'application des standards MINERGIE, combinée à la mise en oeuvre de pompes à chaleur, de sondes géothermiques, contribue à inscrire le projet dans la logique d'une construction durable.

Le projet du nouvel hôpital Limmattal à Schlieren, primé au concours, a été développé par l'Entreprise Totale Losinger Marazzi SA en collaboration avec BFB Architekten à Zurich et Brunet Saunier Architecture à Paris. Les études du projet ont commencé en février 2012. Le premier coup de pelle symbolique a été donné en septembre 2014. L'hôpital prévoit d'emménager fin 2018 dans ses nouveaux locaux.

Losinger Marazzi SA

En Suisse, Losinger Marazzi SA est leader du développement immobilier, de l'aménagement de quartiers et des métiers de l'Entreprise Totale et Générale. L'entreprise se caractérise par les solutions globales et innovantes qu'elle propose en matière de financement, de conception et de réalisation. A travers son appartenance à Bouygues Construction, elle conjugue la puissance d'un Groupe international et la réactivité d'une entreprise bien implantée localement. Losinger Marazzi SA compte 800 collaborateurs et réalise un chiffre d'affaire de près de CHF 800 millions.

Losinger Marazzi SA est pionnière en termes de construction durable : plus de 95% des projets développés sont certifiés. Les quartiers durables Greencity à Zurich, Erlenmatt West à Bâle et Im Lenz à Lenzbourg, conçus et réalisés par Losinger Marazzi SA, sont les trois premiers de Suisse certifiés « Sites 2'000 Watts » par les Services de la Confédération. La construction durable propose les solutions les plus performantes sur le plan environnemental et économique pour toute la durée de vie d'un ouvrage. Avec ses clients, Losinger Marazzi SA contribue ainsi à imaginer et à bâtir une vie plus harmonieuse, plus respectueuse pour le bien- être de chacun.

www.losinger-marazzi.ch

Contact:

Alejandro Segovia
Directeur Communication, Losinger Marazzi SA
Tél. +41 79 819 85 33
E-mail a.segovia@losinger-marazzi.ch



Plus de communiques: Losinger Marazzi AG

Ces informations peuvent également vous intéresser: