The International Osteoporosis Foundation (IOF)

L'IOF met en garde contre des dangers de l'ostéoporose à ne pas sous-estimer

Nyon, Suisse (ots) - En cette Journée Mondiale de l'Ostéoporose (WOD), la Fondation Internationale de l'Ostéoporose (IOF) appelle vivement toutes les personnes à s'interroger sur leurs risques d'ostéoporose, une maladie « silencieuse » qui fragilise les os et les rend facilement cassants.

(Photo : http://photos.prnewswire.com/prnh/20161014/428799-INFO)

Les personnes atteintes d'ostéoporose peuvent souffrir de fractures suite à un simple coup ou à une chute de leur propre hauteur. Dans le monde entier, les fractures dues à l'ostéoporose surviennent chez environ une femme sur trois et un homme sur cinq, âgés de 50 ans et plus, ce qui correspond à une fracture toutes les 3 secondes.

« Les fractures ostéoporotiques et leurs conséquences sur la qualité de vie et l'autonomie des personnes âgées ne doivent pas être sous-estimées», met en garde John A. Kanis, Président de l'IOF. Dans l'année qui suit une fracture de la hanche, 33 % des patients perdent leur indépendance ou nécessitent des soins infirmiers à domicile, et jusqu'à 24 % d'entre eux meurent. Chez les femmes âgées de plus de 45 ans, les fractures ostéoporotiques sont à l'origine de plus de journées d'hospitalisation que de nombreuses autres maladies, telles que le diabète, les crises cardiaques ou le cancer du sein.

Soyez attentifs à vos facteurs de risque !

Un mode de vie sain est la base d'une bonne santé osseuse. Cela inclut un régime riche en calcium, protéines et vitamines, un apport suffisant en vitamine D, des exercices réguliers de renforcement musculaire, une vie sans fumée, et une consommation modérée d'alcool.

Malheureusement, nous ne pouvons pas agir sur de nombreux facteurs de risque d'ostéoporose, comme les antécédents familiaux, et certaines maladies ou médicaments nuisant à la santé osseuse. Par exemple, les personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde, de diabète, de broncho-pneumopathie chronique obstructive, de la maladie c?liaque ou d'une maladie inflammatoire de l'intestin sont plus exposées, ainsi que les personnes qui prennent des glucocorticoïdes ou des inhibiteurs de l'aromatase, ou qui suivent un traitement anti androgénique.

Le Test rapide du risque d'ostéoporose de l'IOF est un outil de sensibilisation qui vous avertit de l'existence potentielle de facteurs de risque. Votre médecin peut également effectuer une évaluation FRAX® pour déterminer votre probabilité de risque de fracture ostéoporotique sur 10 ans.

Le Professeur Kanis a ajouté : « Si vous présentez des facteurs de risque, je vous conseille vivement de demander un bilan de santé de vos os et d'effectuer le cas échéant les changements de mode de vie nécessaires. Si vous présentez un risque élevé, vous devez envisager des options thérapeutiques, afin de vous protéger au mieux contre d'éventuelles fractures, aux conséquences graves, voire fatales. »

Contact pour les médias :

Catherine Laverty, IOF. +41 79 8745208, claverty@iofbonehealth.org

Test rapide du risque d'ostéoporose de l'IOF :
https://iofbonehealth.org/iof-one-minute-osteoporosis-risk-test

Infographie complète :
http://worldosteoporosisday.org/2016-infographic

La Journée Mondiale de l'Ostéoporose (WOD), célébrée chaque année le
20 octobre, marque l'apogée d'une campagne annuelle

www.worldosteoporosisday.org #LoveYourBones

Partenaires officiels de la Journée Mondiale de l'Ostéoporose (WOD):
Amgen, Fonterra, Lilly, MSD, Sunsweet

L'IOF est la plus grande ONG au monde dédiée à la prévention, au
diagnostic et au traitement de l'ostéoporose et des maladies
musculosquelettiques associées : www.iofbonehealth.org


Ces informations peuvent également vous intéresser: